Jour des résultats des high-tech

Analyses quotidiennes - 01/02/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Résultats et FOMC

tech-earnings


Après la 1ère réunion offensive du FOMC, les résultats d'APPLE, AMAZON et ALPHABET seront publiés le 1er du mois, ce jeudi est également dominé par les sorties économiques de PMI.

Les PMI de ce jeudi


Aujourd'hui jeudi, les indices fabricants dominent le dossier économique. Nous avons les derniers PMI manufacturiers pour janvier, ceux qui mesurent le niveau d'activité des directeurs des achats du secteur manufacturier. Les communiqués proviennent de Chine, de plusieurs pays européens et de la zone euro dans son ensemble, du Royaume-Uni et des États-Unis également. Les éditions finales devraient confirmer les estimations préliminaires.

Plus tôt jeudi, le PMI manufacturier HSBC chinois, sondage privé, s'est établi à 51,5, ce qui correspond - la lecture de décembre, la plus élevée en quatre mois, montrant que la croissance du secteur manufacturier chinois est restée élevée en janvier.

L'indice PMI manufacturier britannique devrait également être publié et les prévisions tablent sur une légère hausse de l'indice en janvier, à 56,5 contre 56,3 le mois précédent. Après une publication préliminaire du PIB meilleure que prévu pour le T4, les indices PMI de janvier seront surveillés afin de déterminer le démarrage de l'économie britannique en 2018. Cependant, le secteur des services représente environ 80% du PIB britannique et une image plus descriptive de l'économie britannique pourrait paraitre lundi prochain, dont l'indice des services.

Les États-Unis publieront également les données PMI. Les annonces concernant l'indice PMI final de fabrication de Markit et l'indice de fabrication ISM, toutes deux pour janvier, vont être publiées. Habituellement, l'impression ISM a un poids plus important sur les marchés que l'indice Markit PMI, qui devrait avoir légèrement glissé, à 58,9 contre 59,3 en décembre.

popup_close
gbpusd-h4-alvexo-ltd

Dernière réunion de Janet Yellen


Mercredi, la Réserve Fédérale américaine a signalé un resserrement de sa politique d'intérêt plus tard cette année et a revu à la hausse ses perspectives d'inflation lors de sa réunion politique, la première en 2018 et la dernière en présence de Janet Yellen. Le FOMC a choisi à l'unanimité le gouverneur de la Fed Jerome Powell pour président pour remplacer Janet Yellen, qui prendra congé le 3 février.

La Réserve Fédérale américaine a maintenu les taux d'intérêt inchangés, mais a annoncé qu'elle prévoyait une hausse de l'inflation cette année, signe qu'elle est encore en train de relever ses coûts d'emprunt en mars sous l'impulsion de Jerome Powell. L'inflation modérée a pesé sur la capacité de la Réserve Fédérale à relever son taux de référence, mais des données récentes suggèrent qu'une inflation faible pourrait prendre fin.

Après l'évaluation améliorée de l'économie par la Réserve Fédérale et l'envolée des taux d'intérêt, les actions ont donné de bons résultats plus tôt dans la journée. La Fed a laissé son taux directeur sans changement mais a déclaré qu'elle s'attendait à ce que l'inflation "progresse cette année et se stabilise" autour de son objectif fixé à 2%.

popup_close
sp-mar18-d1-alvexo-ltd-4

La période des résultats peut stimuler ou faire exploser la tendance


Une flopée de bénéfices technologiques attire l'attention des investisseurs car ils prévoient que des résultats haussiers pourraient vaincre les craintes disant que les valeurs technologiques ayant une capitalisation boursière énorme soient surévaluées. Parmi les principaux rapports sur les bénéfices attendus aujourd'hui avant la cloche, ceux d’Alibaba tandis qu’après la cloche, les gains les plus attendus seront ceux d'Alphabet, société mère de Google, Amazon et Apple.

Aux premières heures de la séance de bourse américaine, le Dow Jones, le S&P 500 et le NASDAQ se négociaient en forte hausse, rebondissant après une forte liquidation de deux jours. Les bénéfices plus élevés que prévu ont contribué à la hausse des stocks comme Boeing. Les principaux indices ont fortement chuté au cours des deux sessions précédentes, le Dow ayant chuté de plus de 500 points au cours de cette période.

Le S&P 500 a peu bougé et le NASDAQ a terminé en hausse de 0,12% après la publication de la déclaration offensive du FOMC. Le Dow a clôturé à 72 points plus haut après avoir renoncé à un gain précédent de plus de 250 points. Cependant, l'indice Dow Jones 30 a plafonné pour son meilleur mois depuis mars 2016.

Parmi les entreprises du S&P 500 qui avaient déclaré hier, 80% ont affiché des bénéfices meilleurs que prévu, tandis que 81% ont dépassé les estimations de première ligne, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Les rendements du Trésor américain ont augmenté grâce à la déclaration. Le taux de référence à 10 ans s'est établi à 2,75%, tandis que le taux de deux ans s'est négocié à 2,15%.

popup_close
amazon-h1-alvexo-ltd

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 03:45 GMT
  • CNY
  • Caixin PMI Manufacturier (Jan)
  • 51.5
  • 51.5
  • 08:55 GMT
  • EUR
  • PMI Manufacturier Allemand (Jan)
  • 61.2
  • 61.2
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • PMI Manufacturier (Jan)
  • 56.5
  • 56.3
  • 17:00 GMT
  • USD
  • ISM PMI Manufacturier (Jan)
  • 58.8
  • 59.3

Avertissement de risque : Les CFDs sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perdre de l'argent rapidement en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading des CFDs avec ce courtier.
Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFDs et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent