La balance commerciale du Japon faiblit encore

Analyses quotidiennes - 21/11/2016

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Le commerce japonais est dans le rouge

shutterstock_330515867


Au Japon, les chiffres du commerce pour le mois d’octobre signalés durant la nuit ont suscité une nouvelle déception pour les dirigeants de la Banque du Japon.  Comme prévu, la force du yen a une fois de plus porté atteinte à l’ensemble de l’économie d’exportation nippone. Le total des importations est également à la baisse, avec les chiffres mettant en évidence la nécessité d’une dépréciation de la devise afin d’atteindre l’objectif ambitieux  de l’inflation et rétablir la santé de l’activité économique.

Japon : la contraction des exportations  s’accentue


Un autre coup dur pour l’Abenomics et pour les activités d’accélération mises en œuvre par la Banque centrale, le commerce japonais demeure sous pression au mois d’octobre,  avec les exportations et les importations qui dérapent sur une base annualisée.  Selon le  Ministère des Finances, les exportations se sont contracté pour le 13e mois consécutif  en octobre, soit un -10.30% sur une base annualisée. Le chiffre d’exportation est lui-aussi bien inférieur aux estimations avec une perte de -8.60 %. Cette chute doit être principalement attribuée à la baisse des exportations en direction des États-Unis, la  Chine et l’Union européenne. Le résultat fut un excédent commercial qui se réduit  modestement de 498 milliards à 496 milliards JPY d’un mois à l’autre. Toutefois,  l’affaiblissement spectaculaire du yen au cours du mois dernier pourra peut-être occasionner un renversement de tendance en novembre. En attendant, la monnaie nippone semble se ressaisir et reprends des forces pendant la nuit.

popup_close
1-gbpjpydaily11212016

L’élan du dollar ralentit


Après l’impulsion significative enregistrée au cours des deux dernières semaines, la monnaie américaine se retrouve confrontée à un certain ralentissement alors que les indicateurs techniques suggérent que le dollar est largement suracheté. Il en résulte une correction plus profonde au cours de la session ce qui provoque le rétablissement des métaux précieux qui se retrouvent de nouveau sur une tendance positive tandis que les actions se négocient avec plus de prudence. Après avoir atteint de nouveaux  records en clôture de la semaine dernière, les futures Dow se retrouvent légèrement à la baisse après la réouverture hebdomadaire, tandis que le Nasdaq Composite et le S&P 500 se remettent de pertes de la semaine dernière. Pendant ce temps, les prix de  l’or ont réussi à reprendre de l’altitude avec une tendance juste timide située à $1.215 l’once.

popup_close
2-xauusddaily11212016

L’approche de la réunion de l’OPEP profite aux taux du pétrole


A quelques jours de la réunion de Vienne, les prix du pétrole montent une fois de plus au milieu de spéculations selon lesquelles les membres de l’OPEP pourraient décider de ralentir leur production effrénée. Le prix du pétrole WTI se retrouve au-dessus des 46 $ le  baril. Il subsiste toutefois des obstacles importants à toute mise en œuvre de l’accord.  Bien que l’Iran puisse participer aux pourparlers, elle s’est d’ores et déjà refusée à toute réduction de son rythme de production. Le poids repose sur les épaules des pays du Golfe. S’ils refusent eux-aussi de réduire leur production, on assistera à un échec de toute tentative de mettre en place un accord durable. En attendant, le compte-rendu du taux de forage pétrolier américain continue de grimper. Le dernier rapport de Baker Hughes atteste de hausses au cours des 24 semaines passées. Sans croissance de la demande, les prix poursuivront leur chute et la hausse de la production au niveau mondial peut réduire à néant toute initiative mise en œuvre par l’OPEP.

popup_close
3-cl-dec16daily11212016

La Chine entreprend de nouveaux  accords commerciaux


La Chine s’efforce d’aller de l’avant et construire son propre accord de libre-échange  asiatique avec 21 autres pays. Promu par le Président chinois Xi Jing Ping en tant qu’opportunité de développer un partenariat plus durable à travers la région Asie-Pacifique, le projet se trouve déjà dans le mode de négociation. Face au vide laissé  par l’échec de l’accord TPP déchu, les chinois cherchent dorénavant à  remplir le rôle  de négociateur dans la région tout en continuant dans leur lutte destinée à maintenir  la croissance économique du pays. Le yuan a continué de baisser par rapport au dollar,  ainsi que le yuan offshore qui plonge du jour au lendemain à des niveaux record. A se fier à l’état chancelant du commerce mondial, le prochain relais de la paire USD/CNH pourrait probablement se situer à 7,0000 ponts, ce qui devrait accélérer plus encore le rythme des  fuites de capitaux en Chine.

popup_close
4-usdcnhdaily11212016

Upcoming Events

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 13:00 GMT
  • USD
  • Discours de Stanley Fischer , membre du FOMC
  • 13:30 GMT
  • CAD
  • Ventes en gros (septembre)
  • 0.40%
  • 0.80%
  • 16:00 GMT
  • EUR
  • Discours du Président Mario Draghi

Avertissement de risque : Les CFDs sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perdre de l'argent rapidement en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading des CFDs avec ce courtier.
Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFDs et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent