33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

La Banque d'Australie conserve sa ligne directrice

Analyses quotidiennes - 21/02/2017

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Compte-rendu de la RBA : les taux resteront faibles

australian-central-bank


Bien que la Banque d'Australie fût clémente dans sa façon de décrire les perspectives de l'économie, il subsiste des préoccupations tangibles concernant ses futures perspectives, liées notamment à la faiblesse de la consommation des ménages et de la dynamique des taux de change.

Des taux bas sur du long terme


Bien que des progrès significatifs furent réalisés sur le front de l'activité économique au cours du 4ème trimestre, les décideurs de la Banque d'Australie furent cléments dans leur façon de décrire les perspectives de l'économie, et il subsiste des préoccupations tangibles concernant ses futures perspectives, liées notamment à la faiblesse de la consommation des ménages et de la dynamique des taux de change. L'affaiblissement du dollar australien a été cité comme un développement positif pour l'économie, en particulier au milieu de l'augmentation des exportations et d’une l'inflation qui reste «bien ancrée» selon le Comité de politique monétaire. Cependant, il y a quelques points faibles de l'économie, principalement attribuable à un investissement plus faible dans les secteurs des mines et des minéraux, tandis que les dépenses de consommation restent faibles en raison de la croissance des revenus. Dans l'ensemble, les comptes rendus furent optimistes, mais les risques demeurent surtout si la monnaie locale est appréciée. Le dollar australien est tombé après l'annonce, avec une baisse importante de l’AUD/USD pendant la nuit.

popup_close
audusddaily02212017

France : l'expansion de la production décélère


Signe inquiétant dans la course à l'élection, les chiffres préliminaires du PMI manufacturier rapporté ont montré que la croissance baisse progressivement. Les données avancées ont montré que l'activité manufacturière française a chuté à 52,3% par rapport au chiffre de 53,6 rapporté en janvier. Cette dernière baisse est due à la montée des inquiétudes concernant l'environnement politique et l'augmentation des rendements des obligations souveraines qui n'ont pas vu ce niveau de chiffre d'affaires et de volume depuis la crise de la dette souveraine entre 2010 et 2012. Après le tâtonnement du candidat conservateur François Fillon, actuellement favori pour gagner le premier tour des élections, les rendements que les investisseurs exigent pour détenir une dette française comparable à la dette allemande sont montés au plus haut point depuis 2012. Le CAC 40 est actuellement inférieur sur la session, glissant pour une quatrième fois consécutive.

popup_close
cac-mar17daily02212017

Japon : les usines en pleine croissance


Contrairement aux données commerciales de la session précédente, l'activité manufacturière japonaise pour le mois de février montre une dynamique soutenue, signe que l'économie continue de bénéficier de la forte dépréciation de la monnaie au cours du 4ème trimestre. Selon les chiffres préliminaires publiés par Markit Economics, l'indice des gestionnaires d'achats flash a grimpé à 53,5 au cours du mois de février. Se comparant aux 52,7 enregistrés en janvier, les données de février marquent la plus forte croissance de la production en 35 mois. Parmi les moteurs de cette dynamique, on peut citer une hausse importante des nouveaux ordres d'exportation, ainsi que les premiers arriérés en 14 mois, preuve de la reprise des activités. Cela a également été reflété par la composante de confiance des entreprises à un niveau record. Après une légère hausse lundi, l'USD/JPY prolonge ses gains en début de journée ce mardi.

popup_close
usdjpydaily02212017

Ruusie : rebond de la production industrielle


Après des résultats moyens en décembre, l'activité industrielle russe a affiché une croissance annualisée de 2,30% jusqu'à fin janvier. Les tendances du secteur manufacturier et minier ont notamment été renforcées. Cependant, en dehors d’une impression en dessous de l'estimation du consensus pour la période, la production industrielle a diminué de 23,80%, ce qui souligne les défis qui peuvent se poser. Néanmoins, d'un point de vue de la notation souveraine, la Russie a reçu une révision des cotes positives la semaine dernière de la part de Moody's qui a amélioré les perspectives et démontre une consolidation fiscale en cours dans le pays. Avec la chute de l'inflation et une croissance sur le rebond, il peut y avoir des améliorations supplémentaires qui aideront l'économie russe à se renforcer encore à moyen terme. Après un renforcement lundi, le rouble continue à gagner du terrain par rapport au dollar américain, avec l’USD/RUB légère ce mardi matin.

popup_close
usdrubdaily02212017

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Evènement
  • Prévision
  • Précédent
  • 08:30 GMT
  • EUR
  • PMI manufacturier Allemagne (Févr.)
  • 56.0
  • 56.4
  • 09:00 GMT
  • EUR
  • PMI manufacturier (Févr.)
  • 55.0
  • 55.2
  • 10:00 GMT
  • GBP
  • Discours de Carney, gouverneur de la BoE
  • 14:45 GMT
  • USD
  • PMI manufacturier (Févr.)
  • 55.2
  • 55.0
  • 14:45 GMT
  • USD
  • PMI services (Févr.)
  • 55.7
  • 55.6

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
70.20% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

70.20% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X