La Banque d'Angleterre maintient à l'unanimité son taux

Dans un contexte d’inquiétudes, la Banque d’Angleterre maintient ses taux directeur à 0,50 %

shutterstock_353542586

La Banque d'Angleterre a sans surprise décidé de laisser ses taux directeurs inchangés lors de sa réunion sur les taux d’intérêt de jeudi, et ce lors d’un vote unanime. Cependant, la Banque centrale s’est montrée plus belliciste face à des prises de décision futures, et a ajouté que les taux d'intérêt étaient susceptibles d'augmenter à nouveau à l’automne

Norvège : la Banque centrale baisse ses taux pour sauver l’économie

Dans une décision largement anticipée, la Norvège a réduit les taux d'intérêt de 25 points de base lors de sa réunion qui a eu lieu plus tôt dans la journée, pour porter le taux de prêt à 0,50 % versus 0,75 % auparavant. La banque a également abaissé sa trajectoire de taux à 0,20 % pour le premier trimestre de 2017, ce qui met en évidence la probabilité de nouvelles baisses de taux en septembre prochain. Lors du compte rendu de la décision monétaire, la banque centrale a envoyé des signaux plutôt vagues qui laissent entendre que, si elle ne ferme pas la porte à des baisses de taux de taux supplémentaires, toute baisse se ferait en revanche sur une base progressive. Pour faire écho aux commentaires des autres responsables, la Norges Bank a déclaré que des taux d'intérêt plus bas pourraient accroître la vulnérabilité du système financier, alors que les taux se rapprochent progressivement des territoires négatifs. La paire EUR/NOK a fortement baissé face à cette annonce, pour atteindre un taux journaliser de 9,3705 avant de se stabiliser pour clôturer la journée à 9,410.

popup_close
1-eurnok-1803

L’inflation de base de la zone euro révisée à la hausse en février

Les derniers chiffres de l'inflation d'Eurostat publiées hier ont montré une augmentation des prix à la consommation en février au sein de la zone euro. L’indice IPC de base a battu les prévisions d’une croissance atone à 0,0 % avec une hausse de 0,20 % d’un mois sur l’autre, suite à la forte baisse de 1,40 % au mois précédent. Sur une base annuelle, l'inflation de la zone euro est tombée à -0,20 % après avoir progressé de 0,30 % un mois avant. L'inflation de base a également augmenté à un rythme plus lent de 0,80 %, en baisse par rapport aux 1,0 % précédemment. L'euro a néanmoins réussi à afficher de modestes gains avec un pic à 1,1315 dollars sur la journée. La paire EUR/USD est restée stable après la réunion du FOMC qui a vu la Banque fédérale américaine laisser ses taux inchangés tout en réduisant ses projections de hausse de taux pour 2016.

popup_close
2-eurusd-1803

Royaume-Uni : la BoE joue la prudence et maintient ses taux

Lors de sa réunion de politique monétaire d’hier, la Banque d’Angleterre a décidé de laisser ses taux inchangés à 0,50 %, à l’issue d’un vote unanime (9-0), tout en maintenant le programme d'achat d'actifs inchangé à 375 milliards de livres. Le ton du compte-rendu de la réunion a cependant été beaucoup moins accommodant que prévu, alors que la Banque d'Angleterre estime que les taux d'intérêt sont susceptibles d'augmenter davantage à l'automne, et ce en dépit d'une augmentation des turbulences mondiales et du ralentissement de la demande. La décision de la BoE est loin d’être une surprise, les économistes attendaient un maintien des taux. En revanche, le compte rendu a laissé paraître une gamme de points de vue très différents en ce qui concerne les perspectives d'inflation avec une croissance de l'inflation qui devrait augmenter d’environ 10 % seulement d’ici la fin de l'année. Hier, les données mensuelles de l’emploi du Royaume-Uni ont montré une augmentation bien meilleure que prévu des salaires moyens, ce qui laisse optimiste face à la croissance plus lente des salaires au mois précédent.

popup_close
3-gbpusd-1803

L’inflation devrait augmenter au Canada

Les chiffres de ventes au détail et de l’inflation du Canada devraient être publiés plus tard dans la journée. Les économistes attendent une augmentation de 0,70 %, après une baisse de -1,60 % en décembre 2015. Le taux d'inflation pour le mois devrait quant à lui augmenter de 0,20 %, tout comme le mois précédent en janvier, alors que l'indice des prix à la consommation de base de la Banque du Canada d’une année sur l’autre devrait tomber à 1,90 %. Hier, les données du commerce au gros du Canada ont montré une stagnation pour le mois de janvier, avec le secteur de l'automobile qui récupère une partie des gains précédents. Les ventes au gros de janvier ont atteint un montant désaisonnalisé de 57,05 milliards de dollars canadiens selon les données publiées par Statistique Canada. Plus tôt dans la semaine, les ventes manufacturières ont augmenté pour le troisième mois consécutif, tirées vers le haut par le secteur de l'automobile.

popup_close
4-usdcad-1803

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 07:00 GMT
  • EUR
  • Indice PPI allemand m/m
  • -0.20%
  • -0.70%
  • 12:30 GMT
  • CAD
  • Ventes au détail de base m/m
  • 0,60%
  • -1,60%
  • 14:00 GMT
  • USD
  • Sentiment préliminaires des consommateurs UoM
  • 92,2
  • 91,7
  • 14:00 GMT
  • USD
  • Attentes préliminaires des consommateurs UoM
  • -2,50%
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.