peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

La Banque d'Angleterre n'annonce aucune hausse des taux

La Banque d'Angleterre laisse les taux inchangés

shutterstock_335348234

La BoE s'attend à une l'Inflation stagne, inférieure à 1,00 % en 2016, fidèle aux perspectives économiques. Empruntant un ton très "dovish", la Banque d'Angleterre a revu ses prévisions d'inflation à la baisse et a exprimé une nouvelle fois la nature de ses plans destinés à garder son taux d'acquisition d'actifs inchangé, jusqu'à ce que l'inflation atteigne le taux cible de 2,00 %. En envoyant un message très réconfortant aux marchés, la Banque Britannique se rallie à la plupart des autres banques centrales et à leur politique monétaire docile, à l'encontre de la Réserve Fédérale Américaine, le seul institut monétaire central qui semblerait opter pour une hausse des taux.

 La politique monétaire de RBA enfin publié

La Banque d'Angleterre laisse les taux inchangés

popup_close
1-gbpusd-0611

 Le taux de rémunération non agricole américain

Au cours de son annonce d'hier portant sur sa politique monétaire, La Banque d'Angleterre a exposé ses intentions de préserver les taux d'intérêt à leur niveau situé à 0,50 %, épousant les chiffres de la MPC. La décision fut prise à la quasi-unanimité vue qu'un seul membre seulement s'est exprimé en faveur d'une hausse des taux, tandis que les 8 autres représentants ont soutenu cette stratégie. La BoA a publié son rapport traitant de l'inflation trimestrielle où seront réduites significativement les perspectives à court terme. La Gouverneur de l'établissement financier national a exprimé son souhait de garder les IPC à un pourcentage inférieur à 1,00 % du moins jusqu'au second semestre 2016, repoussant l'hypothèse d'une hausse des taux avant le premier trimestre de 2017. Face aux interrogations planant autour de la question du chômage, la BoE estime que le taux de chercheurs d'emplois au Royaume-Uni atteindra les 5,00 % en deux ans. Sur le plan positif, la BoE a révisé ses attentes vis-à-vis du PIB trimestriel et a annoncé que les résultats du troisième trimestre pourraient être révisés à 0,60 % et non pas à 0,50% tel que les marchés le prévoyait. La paire GBP/USD affiche de fortes baisses, clôturant hier à 1.5207.

popup_close
2-audusd-0611

Rapport mensuel sur l'emploi Canada

La Reserve Bank of Australia a rendue publique sa politique trimestrielle plus tôt aujourd'hui. Dans l'ensemble, la Banque centrale n'a pas contredit les prévisions d'août et a réaffirmé que l'économie australienne devrait croître à un rythme de 3,00 % annualisé en 2016, tout en faisant des révisions mineures concernant la baisse de ses prévisions sur le PIB de cette année à 2,25 % contre 2,50 % précédemment. Quant à l'inflation, la RBA a réajusté ses prévisions de 2,50 % à 2,00 % et prévoit que l'inflation demeure à 2,00 % jusqu'en juin 2016. On a pu profiter de quelques nouvelles positives à propos du marché du travail, alors que la RBA s'attend à un renforcement supplémentaire dans l'évolution de la courbe de l'emploi. La déclaration émise par la Banque a laissé entendre que l'EBR est susceptible de relayer les baisses de taux entre la fin de cette année et le premier trimestre de 2016. Hier, la paire AUD/USD a été influencée par le début  de la courbe de commerce asiatique  au point de clore la séance selon un motif de chandelier de doji  à 0.7141.

popup_close
3-eurusd-0611

Le taux de rémunération non agricole américain

popup_close
4-usdcad-0611

Évènements À Venir