peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

La Banque du Japon laisse sa politique inchangée

La dernière décision de politique monétaire voit la Banque du Japon laisser son programme d'assouplissement quantitatif inchangé

jpy-gains

Le yen japonais se négocie plus fermement après que la Banque du Japon ait décidé de laisser les taux d'intérêt et le plan de relance de QQE inchangés lors de la réunion d'aujourd'hui. La Banque centrale, dans sa déclaration de politique monétaire a noté qu'elle restait optimiste quant à l’atteinte du taux d'inflation cible de 2%.

Hausse du pétrole brut

Les prix du pétrole brut ont fortement augmenté hier, grimpant de 6,00% pour clôturer la journée à proximité des sommets de 49 USD à la suite d'une rapide hausse des prix et de l'évasion d'une consolidation récente. Les gains dans les références du pétrole surviennent après une longue période d’évolution latérale des prix négociés entre les hauts et les bas à 48,00 USD et 44,11 USD respectivement. Les investisseurs devraient vraisemblablement s’attendre à voir un recul des prix avec une baisse revenant à la gamme haute de 48 USD pour y établir le support avant d’effectuer d'autres gains. Alors que l'API fait état d'une réduction des effectifs de -1.200 millions de barils hier, le rapport hebdomadaire des stocks de pétrole brut de l'EIE à paraitre plus tard dans la soirée devrait nous montrer que les stocks commerciaux ont enregistré une augmentation de 2.200 millions barils. Les gains dans les prix du pétrole ont vu les devises relatives aux matières premières telles que le dollar canadien et la Couronne norvégienne afficher de solides hausses.

popup_close
1_cl-nov15-daily_0710

Le dollar kiwi atteint des sommets pluri hebdomadaires

La paire de devises NZD/USD a continué d'afficher de solides gains puisque les prix ont atteint un plus bas de 0,6236 il y a deux semaines. Les forts gains dans le Kiwi interviennent alors que les données globales de l'indice des produits laitiers a été publié hier, affichant des gains de 9,90%. Malgré une impression en baisse par rapport au mois dernier à 16,50%, les données GDT sont restées positives dans les 4 dernières publications bi-hebdomadaires après que les prix mondiaux des produits laitiers aient diminué de près de -10,00%. Le dollar Kiwi a également profité du sentiment d’aversion au risque prévalent dirigé par un dollar américain plus modéré. Sur les graphiques hebdomadaires, la paire NZD/USD semble avoir formé une base à court terme près du niveau de support à 0,6256, avec la reprise actuelle indiquant une correction de la tendance baissière à long terme. Le niveau de résistance principale est à 0,7150 proche de la région à 0,7330 formée par les prix grimpant au-dessus du niveau le plus haut à 0,6680 lors de la semaine du 16 août.

popup_close
2_nzdusd-daily_0710

La politique monétaire japonaise reste inchangée

La Banque du Japon a choisi de laisser sla politique monétaire inchangée lors de sa réunion d'aujourd'hui. La Banque centrale avait l’air optimiste sur l'atteinte de sa cible d'inflation de 2,00% et a décidé de tenir à distance toute nouvelle extension de son programme de relance existant qui mène actuellement des achats à un taux de l'ordre de 80 milliards de yens par an. La décision de la Banque du Japon intervient alors que les économistes et analystes spéculent sur le fait que la banque centrale japonaise élargira son programme d'assouplissement quantitatif et qualitatif lors de sa réunion du mois d’octobre. L'inaction de la Banque du Japon a poussé le yen à afficher des gains modestes dans l'ensemble. La paire USD/JPY s’est affaiblie après avoir affiché un plus haut de 120.36 lors de la session de la nuit pour tendre à la baisse vers les niveaux actuels près de 120.06. Les prix de l’actif restent dans une fourchette étroite consolidant au sein d’un triangle plus grand avec le prochain support immédiatement installé à 119.57.

popup_close
3_usdjpy-daily_0710

Les données manufacturières du Royaume-Uni à paraitre

Après une faible impression PMI plus tôt ce mois, les chiffres de la production manufacturière et industrielle du Royaume-Uni sont dus lors de la séance du matin à 09h30 GMT. La production manufacturière devrait afficher de modestes gains, en hausse de 0,30% pour le mois, tandis que la production industrielle devrait augmenter de 0,30%, contre -0,80% et -0,40% respectivement le mois précédent. La paire de devises GBP/USD a réussi à terminer sur une note haussière hier, mais reste dans une fourchette étroite, avec des prix consolidant pour les trois dernières séances quotidiennes. Les prix du jour de la paire commencent à montrer des signes d'une évasion potentielle à la hausse. La correction vers la région des 1.5300 reste sur les prix enregistrés qui sont soutenus au-dessus du niveau clé à 1,5131 à court terme. Les données industrielles et manufacturières sont restées faibles au cours des derniers mois, et si elles dépassaient avec surprise les estimations alors la paire GBP/USD pourrait potentiellement se reprendre.

popup_close
4_gbpusd-daily_0710

Évènements À Venir

  • Heure
  • Devise
  • Evènement
  • Prévu
  • Précédemment
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Production industrielle (Mensuelle)
  • 0.30%
  • -0.40%
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Production manufacturière (Mensuelle)
  • 0.30%
  • -0.80%
  • 15:30 GMT
  • USD
  • Stocks de pétrole brut
  • 2.200M
  • 3.955M