La Banque du Japon: Les marchés retiennent leur souffle

Les décisions monétaires de la Banque du Japon devrait stimuler la volatilité

shutterstock_393155554


Les marchés financiers partout dans le monde demeurent prudents à l’approche du « Super-mercredi, » durant lequel la Réserve Fédérale américaine et la Banque du Japon feront paraitre le procès-verbal de leur réunion politique monétaire. La conjonction de ces deux évènements de taille risque de susciter un taux de volatilité hors du commun.

Tous les regards se tournent vers la BOJ


Les analystes sont partagés quant à l’aboutissement des délibérations des membres votants de la Banque du Japon. Alors qu’une majorité s’attendre à une réduction des taux plus bas encore en territoire négatif, certains envisagent que le gouverneur Haruhiko Kuroda pourrait au contraire opter pour des réformes plus subtiles dans le cadre de la politique monétaire existante. On envisage en effet un programme de rachat de dettes à courte échéances en échange d’autres portants sur de plus longues dates. En outre, la propension de la BoJ à prendre les marchés de court poussent les investisseurs à se tenir à l’écart et de patienter jusqu’à ce que le brouillard se disperse. L’USD/JPY poursuit sa courbe de consolidation et se dégrade au fur et à mesure de l’approche de la date de parution du compte-rendu.

popup_close
usdjpydaily09202016

USA : La confiance dans la construction immobilière est à son top.


Selon les données publiées lundi aux Etats-Unis, le taux de confiance dans le secteur de la construction a augmenté en septembre au point de rejoindre le niveau record enregistré il y a dix ans. L’Indice de la National Association of Home Builders a bondi de 6 points à 65, largement au-delà des attentes des économistes qui tablaient pour 60 points. Cette amélioration accueillie les bras ouverts reflète la confiance des consommateurs qui tirent profit des faibles taux hypothécaires. Le département américain du Commerce est aussi sur le point de publier son rapport portant sur le nombre de mises en chantier en août. Le consensus se porte en faveur d’un nombre satisfaisant d’environ 1,19 millions, soit une baisse légère en comparaison au 1,21 millions enregistrées en juillet. Même si les CFD S & P adoptent une tendance légèrement plus élevé au début de la session européenne, ils accusent des pertes hier.

popup_close
sp-dec16daily09202016

La Chine au bord de la débâcle financière


La Chine traverse une rude période sur le plan économique et ce depuis un bon bout de temps. Cependant, d’après un rapport accablant publié par le chien de garde des Banques centrales, la Banque des Règlements Internationaux (BRI), il semblerait que cette situation critique prend des dimensions gargantuesques au point de provoquer des ravages à une échelle internationale. La BRI estime que le rythme de croissance du crédit par rapport au PIB du pays est très préoccupant et pourrait conduire à une surchauffe financière généralisée et à la détresse économique. Alors que la BRI considère que tout score supérieur à 10 est une cause d’inquiétude, la Chine a atteint les 30,1 – un taux se trouvant bien au-delà de celui des États-Unis avant le début de la crise de 2008. Ce raz-de –marée surgit à la suite de la flambée des prix des maisons en Chine, qui coïncide avec l’emprunt inférieur provenant d’entreprises préoccupés par les perspectives. Dans l’intervalle, le premier ministre chinois Li Keqiang a communiqué aux marchés que le taux de change du Yuan sera tenu « pratiquement » stable avant les rencontres avec le président des Etats-Unis Barack Obama à New York.

popup_close
usdcnhdaily09202016

L’Arabie Saoudite pompe à fond la caisse


Les spéculations émises lundi à propos d’un accord imminent destiné à contenir la production de pétrole  ont eu effet positif sur le cours des Contrats à Terme sur le Brut. Néanmoins, les prix sont de retour à la baisse aujourd’hui après que ministre vénézuélien de l’énergie Eulogio Del Pino, ait déclaré que le ravitaillement mondial devrait baisser de 10,00 % afin de restituer la parité entre production et consommation. Pour ajouter à la morosité de la surabondance de l’offre, les données officielles révélées par le membre principal de l’OPEP, l’Arabie saoudite, ont prouvées que ses exportations ont augmenté en juillet suite à des niveaux record de forage du pétrole brut. Malgré quelques interruptions de production au Nigeria et en Libye, lorsqu’on combine ces informations avec la production intensive des producteurs américains et la concurrence accrue que se livrent l’ensemble des  producteurs, tout demeure à un stade d’espoir encore très loin de la réalité.

popup_close
brnt-nov16daily09202016

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Permis de construire (août)
  • 1.170 M
  • 1.114 M
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Maisons en chantier (août)
  • 1.190 M
  • 1.211 M
  • 17:45 GMT
  • CAD
  • Discours du gouvereneur de la Banque du Canada, Poloz
  • Indecis
  • NZD
  • Indice des prix à Global Dairy Trade
  • 7.50%
  • {{date | date:'HH:mm'}}
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.