La BCE opte pour l’accroissement de l’AQ en décembre

La Banque centrale européenne a laissé sa politique monétaire inchangée tout en ouvrant la voie à plus d'action

shutterstock_189029042

Le président de la BCE Mario Draghi a signalé au cours de la conférence de presse que la Banque centrale était consciente des risques qui pesaient sur la conjecture et qu’en raison de l'absence d'inflation et de croissance dans la zone euro, elle considérerait avec plus d’attention ses possibilités d'achat d'actifs lors de la réunion de décembre.

L’Euro chute suite aux commentaires de Draghi

Comme prévu, la Banque centrale européenne a laissé ses taux directeurs inchangés, mais a suivi avec des commentaires très pacifistes pendant la conférence de presse. Le président Mario Draghi a donné aux marchés ce qu'ils cherchaient en évoquant que la BCE pourrait envisagerait d'étendre son programme d'assouplissement quantitatif durant sa réunion du mois de décembre lorsque ses projections économiques seront prêtes à être publiées. Même si aucun détail n'a été mentionné au sujet de la prolongation ou l’élargissement des achats d'actifs existants, la faiblesse de la situation externe a été donnée comme raison à la prudence. L'euro a chuté suite aux commentaires après être resté stable près de 1.1300 pour la majeure partie de la session, finissant par clôturer à 1.1100, un niveau de support bien connu. Par ailleurs, les chiffres PMI flash de la zone euro paraitront plus tard ce jour, mais peu de réactions sont attendues.

popup_close
1_eurusd-daily_2310

Les ventes au détail au Royaume-Uni ont atteint des sommets pluri mensuels

Les chiffres des ventes au détail du Royaume-Uni ont surpris avec de solides gains, augmentant de 1,90% en septembre, affichant ainsi l'une des plus fortes hausses mensuelles depuis le mois de janvier 2014. Les chiffres des ventes de détail se sont considérablement accrus suite à la Coupe du Monde de Rugby et des ventes de bière au cours de l'événement. L'ONS a noté que les solides chiffres de ventes de détail auraient ajouté 0,10% aux chiffres du produit intérieur brut de l'économie au cours du quatrième trimestre. La livre sterling a atteint un sommet mensuel à 1,5500 avant de rendre ses gains pour finir la journée à 1,5392. Le Câble continue de se négocier latéralement mais affiche quelques creux. Les baisses d'hier ont vu la paire GBP/USD enregistrer un prix plancher non atteint depuis 5 séances. Les graphiques hebdomadaires pointent vers une possible configuration de biseau qui pourrait signaler une cassure imminente à moyen terme.

popup_close
2_gbpusd-daily_2310

Le S&P 500 se reprend

Le S&P 500 se négocie actuellement près de 2056, affichant une série de gains de 3 semaines. Les prix se négocient juste en dessous du support principal au niveau de résistance à 2060, ce qui sera essentiel pour déterminer un nouvel élan directionnel. Une clôture hebdomadaire au-dessus de 2060 pourrait confirmer que le S&P 500 est prêt pour tester à nouveau des sommets précédents au-dessus de 2120. Avec la saison des résultats en cours aux États-Unis, ont été publiés hier ceux de McDonalds, Caterpillar et Amazon Inc., entre autres. Alors que les résultats sont très mitigés, les publications d'hier ont eu pour conséquence une augmentation des prix des actions de MCD et AMZN. Toutefois, de manière générale, la croissance des revenus reste anémique ou négative tandis que les bénéfices réduisent également. A la suite d’un S&P 500 plus élevé, le Dow Jones Industrial Average a gagné 1,87% durant la session. Les principales actions devraient tendre à la hausse dans les prochaines semaines alors que les marchés spéculent sur les efforts de relance de Draghi qui devraient voir plus de mouvements au sein des marchés boursiers.

popup_close
3_sp-dec15-daily_2310

Inflation canadienne

Un jour après que la Banque du Canada ait décidé de laisser ses taux inchangés, les ventes au détail du mois de septembre sont parues révélant une augmentation pour le quatrième mois consécutif, en hausse de 0,50% parallèlement à la révision à la hausse des chiffres des ventes pour le mois de juillet à 0,60%. Cette forte hausse des ventes au détail devrait impacter positivement les estimations du PIB pour le quatrième trimestre, qui est actuellement à 2,50% de croissance annuelle. Dans l'ensemble, les chiffres de ventes de détail sont optimistes et soulignent la sortie du PIB canadien du territoire négatif alors que les investisseurs sur d’autres aspects de l’économie que la faiblesse dans le secteur pétrolier. Le principal événement du jour concernant le huard est le rapport sur l'inflation qui devrait montrer l'IPC de base à 0,30% et l'IPC global à -0.10%. La paire de devises USD/CAD a clôturé à 1,3080 hier après avoir testé brièvement des sommets de 12 jours autour de 1,3150.

popup_close
4_usdcad-daily_2310

Évènements À Venir

  • Heure
  • Devise
  • Évènement
  • Prévu
  • Précédemment
  • 09:00 GMT
  • EUR
  • Indice PMI manufacturier (Octobre)
  • 51.7
  • 52.0
  • 09:00 GMT
  • EUR
  • Indice PMI des services (Octobre)
  • 53.5
  • 53.7
  • 13:30 GMT
  • CAD
  • IPC de base (Mensuel)
  • 0.30%
  • 0.20%
  • 13:30 GMT
  • CAD
  • IPC (Mensuel)
  • -0.10%
  • 0.00%
  • 14:45 GMT
  • USD
  • Indice PMI manufacturier (Octobre)
  • 52.8
  • 53.1