La consommation au centre de l’actualité économique

L’indice de la consommation des États-Unis dépasse les prévisions

shutterstock_378250072

L’indice IPC américain a grimpé de 0,40 % en avril, et ce après une hausse médiocre de 0,10 % en mars, ce qui dépasse largement les estimations d'une augmentation de 0,30 %. Hors énergie, les prix à la consommation sont globalement plus élevés, avec l’IPC de base qui a augmenté de 0,20 % en avril, bien au-delà des 0,10 % de gains de mars, en accord avec les estimations. Les prix de l’essence en hausse de 8,10 % ainsi que ceux de l’énergie (3,40 % de progression) seraient les principaux moteurs de cette croissance mensuelle.

Royaume-Uni : l’indice IPC chute en avril

Les données d'inflation du Royaume-Uni publiées hier par l'Office des statistiques nationales (ONS) ont affiché une baisse inattendue des prix à la consommation pour le mois d’avril. Le taux d'inflation est en effet tombé à 0,30 % d’une année sur l’autre en avril, en baisse par rapport à l’augmentation de 0,50 % en mars qui avait marqué un pic sur 15 mois. La baisse du taux d'inflation mensuel a été engendrée par une baisse des coûts des secteurs aériens et de l’habillement. Le taux d'inflation a raté les estimations qui tablaient sur une hausse de 0,50 % des prix à la consommation. Il y a un mois, le directeur de la Banque d’Angleterre Mark Carney a mis en garde les marchés contre une hausse des prix à la consommation de mars qui était selon lui due à l’effet « Pâques », et que l’inflation devrait s’affaiblir pour revenir à la normale au cours des prochains mois.

popup_close
3-eurusd-1805

Hausse de la taxe à la consommation : le Japon fait marche arrière

Selon les rapports de l'indice Nikkei, le Premier ministre japonais Shinzo Abe devrait reporter la très attendue hausse de la taxe à la consommation, initialement prévue au mois d’avril 2017. Les inquiétudes autour d’une éventuelle hausse sont la principale raison de cette hésitation, au vu des efforts effectués en amont pour maintenir le niveau des prix. Une hausse de la taxe à la consommation pourrait en effet être capable d’enrayer les bons résultats de l’inflation. Abe devrait annoncer ce retard après la réunion du sommet du G-7 qui aura lieu à Tokyo vendredi et samedi prochains. La hausse de la taxe actuelle a été révisée à 7 % et devait entrer en vigueur en avril 2017.

popup_close
2-usdjpy-1805

L’ICBC cherche à acheter le plus gros coffre-fort du britannique Barclays

La Banque industrielle et commerciale de Chine, la plus grande banque publiques commerciales au monde par les actifs, a acheté un coffre-fort pour métaux précieux à Barclays PLC. Dans un contexte où la Chine étend son influence sur les marchés des métaux précieux, cette décision n’est pas surprenante. Plus tôt au mois d’avril, la Chine avait déjà annoncé indexer le yuan sur l’or dans le but de devenir un décideur de la fixation des prix de référence de l’or.

popup_close
4-sp-jun16-1805

Compte-rendu de la réunion du FOMC et du marché du travail au Royaume-Uni

Les marchés seront aujourd’hui tournés vers sur le secteur de l’emploi au Royaume-Uni, avec des économistes qui tablent sur un taux de chômage resté inchangé à 5,10 % pour le mois de mars tandis qu'une hausse modeste est attendue dans la rémunération hebdomadaire moyenne hors primes. Le mois dernier, les demandes d’inscriptions au chômage au Royaume-Uni ont augmenté de 21 000, pour se porter à un total de 1,7 millions de demandeurs d’emplois. Plus tard lors des séances boursières américaines, le compte rendu de la réunion du FOMC donnera le ton en ce qui concerne le futur du dollar américain. Bien que le taux de consommation domestique se porte bien, les économistes attendent un statu quo de la part de la Réserve fédérale, après des déclarations qui laissaient entendre un vote quasi unanime pour maintenir le taux des réserves fédérales inchangés.

popup_close
1-gbpusd-1805

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 08:30 GMT
  • GBP
  • Taux de chômage m/m
  • 5.10%
  • 5.10%
  • 08:30 GMT
  • GBP
  • Salaires moyens, bonus exclus 3mois/année
  • 2.30%
  • 2.20%
  • 09:00 GMT
  • EUR
  • Indice IPC m/m
  • 0.10%
  • 1.20%
  • 18:00 GMT
  • USD
  • Compte rendu de la réunion du FOMC
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.