Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

La dédollarisation

Analyses quotidiennes - 05/10/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Un mouvement qui prend de l’ampleur

dedollarisation


La dédollarisation est un mot qui pourrait bientôt rentrer dans le dictionnaire tellement il devient à la mode. Ce terme signifie que de plus en plus d’échanges se font indépendamment du dollar. La Russie et la Chine ont signé un accord avec la Bank of China afin de contourner le dollar et régler leurs échanges commerciaux en monnaies locales. Les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) ont également travaillé sur le projet d’une nouvelle banque internationale comme alternative au FMI. Après l’achat d’or de la part de banques centrales et maintenant la dédollarisation, la défiance envers le roi dollar continue ! Est-ce le début de représailles contre les guerres commerciales que mène le Président Trump ?

Cac40 (CAC-DEC18) : la loi implacable du canal horizontal


Le CAC40 en cassant 5420 points repart dans un momentum baissier, on réaffirme une fois encore la dérive horizontale des cinq derniers mois entre 5250 et 5530 points. Le driver baissier du CAC40 n’est étonnement pas l’Italie mais les marchés américains. Ils ont mal vécu une hausse des taux à près de 3.2% (il y a un réajustement des taux par rapport à la politique monétaire de la FED), ce phénomène pourrait se poursuivre. Techniquement il existe une zone de support intermédiaire à 5370/5360 points qu’il ne faudra pas casser sous peine de revisiter la zone basse du canal horizontal vers 5350/5300 points. Un rebond technique devrait être limité à 5420/5440 points. On pourra chercher à vendre cette zone afin de viser un retour vers 5260/5270 points avec un stop à 5555 points. La fin de semaine est placée sous le signe de la volatilité.

popup_close
cac-dec18-m15-12

Blé (WHT-DEC2018) : vers une reprise


Les moissons du blé (wheat en anglais) en 2018 sont décevantes : la production mondiale de blé est en chute libre par rapport à l’an passé. La France et l’Union européenne marquent aussi le coup. La récolte mondiale de blé 2018 atteint seulement 720 millions de tonnes, soit 30,2 tonnes de moins en comparaison à 2017, selon des chiffres de l’ODA Group. Une baisse qui s’explique notamment par les mauvaises conditions climatiques dans la mer Noire et au nord de l’Europe. Logiquement, les prix devraient donc grimper. Techniquement, je suis en phase avec l’analyse fondamentale. On peut vraiment penser à une structure en fond entre 495 et $505 en septembre dernier, je ne crois pas que l’on puisse enfoncer cette zone dans les prochaines semaines. Tout retour vers 505/$515 et à mon sens une opportunité. Le débordement de $530 provoquerait un redressement significatif vers 580/$600.

popup_close
wht-dec18-h4

Soitec (SOITEC) : un retour vers €59 ?


Soitec a été fondée en 1992, c’est une entreprise française. Soitec développe une expertise pointue dans le domaine des matériaux de semi-conducteurs pour le marché électronique. Le produit qui fait sa renommée est le silicium sur isolant qui lui a ouvert des portes vers d'autres secteurs. Dernièrement, Soitec a recentré son activité principalement dans l'électronique. C’est en grande partie dû à ce recentrage que la valeur est restée très volatile et plutôt dans une tendance baissière depuis juin dernier. Le titre semble avoir trouvé un point bas en septembre vers €59. La reprise n’a pas était suffisante pour espérer casser le momentum baissier du titre, il aurait fallu pour cela dépasser €65. Pour l’heure, une rechute vers €59 semble possible. Revenir sur le titre vers 59/€60 serait plus prudent avec comme objectif 64/€65 et un stop de protection fixé à €56.90.

popup_close
soitech1

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 12:30 GMT
  • USD
  • NFP (Sept)
  • 185K
  • 201K
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Taux de chômage (Sept)
  • 3.8%
  • 3.9%

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X