peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

La déroute dans les matières premières se poursuit

Les matières premières sont à nouveau affaiblies alors que les investisseurs continuent de déboucler les positions risquées

shutterstock_92612527

Hier, la faiblesse de prix de l'énergie s’est rapidement propagée aux métaux de base et métaux précieux alors que les préoccupations concernant le ralentissement chinois et le ralentissement mondial des échanges se propage à travers l’ensemble des matières premières. L'effondrement soulève d'autres inquiétudes à savoir que l'économie mondiale se dirige vers une autre récession.

L’or chute de nouveau

Suite à la faiblesse d'hier dans les prix du pétrole qui ont vu le WTI chuter en dessous de 49 USD le baril du au retour des préoccupations d'offre excédentaire, d'autres matières premières ont été vendues massivement, à savoir le cuivre dont les cours ont chuté à un plus bas de 6 ans. L'énorme quantité de capacité productive ajoutée au cours des dernières années, additionné au ralentissement du marché du logement chinois ont contribué à des pertes plus fortes dans les métaux de base après qu'il fut révélé que l'offre dépasse la demande dans une large mesure. Durant la nuit, l’affaiblissement du gaz naturel a rapidement suivi pour rattraper la mollesse des prix du pétrole brut. Cependant, la chute des prix de l'or a été la plus notable, ayant brièvement dépassé à la baisse l’important niveau à 1080. Juste après 02h00 GMT, les prix de l'or ont chuté d’environ 0,50% avant de se redresser légèrement et de connaître une autre vague de vente après 03h00 GMT, ayant vu l'or perdre de nouveau 6 USD points.

popup_close
xauusd07242015

Les ventes de détail britanniques ont manqué leurs objectifs

Sur fond d’optimisme autour de la question des taux d'intérêt plus élevés à venir pour l'économie britannique, les chiffres de ventes de détail dissipent toute notion de progrès vers l’avant dans les actifs sous-jacents fondamentaux. Les ventes au détail de base et régulières ont toutes deux enregistré en territoire de contraction après avoir connu une croissance plus forte dans les mois précédents. Cela vient sur le dos de la révélation que tous les membres votants du Comité de politique monétaire ont voté pour laisser le taux d'intérêt directeur inchangé à 0,50%. Cependant, les décideurs ont évoqué le potentiel de l'inflation à rebondir plus rapidement que prévu, ouvrant la voie à des hausses de taux imminentes, potentiellement avant la fin de l'année si la situation le requiert. Tout en ayant la croissance la plus rapide des pays du G7, le ralentissement des dépenses pourrait mettre en lumière le recul de la consommation qui peut compliquer les perspectives de la politique de la Banque d'Angleterre. La paire GBP/USD continue sa tendance à la baisse alors que le dollar rebondit de sa faiblesse à court terme.

popup_close
gbpusd07242015

Effondrement de la manufacture chinoise

L’indice PMI manufacturier HSBC publié durant la nuit en provenance de Chine a révélé les pires résultats de l’industrie manufacturière en 15 mois, tombant de 49,4 à 48,2. Cela arrive parmi d’autres données surprenantes alors que les responsables chinois ont du mal à contenir les pertes dans les marchés d'actions, après avoir dépensé près de 10% du PIB annuel pour soutenir les marchés. Néanmoins, malgré une quantité importante de capitaux déployés pour rétablir la confiance dans les marchés boursiers volatils, de nombreux investisseurs continuent d’être pessimistes, contribuant à de nouvelles pertes durant la nuit dans les références clés. Du point de vue de l'économie réelle, les derniers chiffres de la consommation d'énergie semblent également confirmer la fragilité du secteur de la fabrication avec la demande croissant au rythme le plus lent en 30 ans. Additionné aux tensions dans le secteur du logement, la vente massive des matières premières durant la nuit est due à la convergence de facteurs influant négativement sur les prix.

popup_close
usdcnh07242015

La paire USD/CHF dans un canal équidistant d’après l’analyse technique

Après avoir connu un recul mineur plus tôt dans la semaine, la bonne dynamique du dollar est de retour avec des données sur l'emploi plus solides et des nouvelles positives dans le secteur du logement. Pendant ce temps, l'intervention continue de la Suisse pour maintenir la faiblesse du Franc faible a contribué à la valorisation de la paire USD/CHF qui tend actuellement à la hausse au sein d'une configuration de canal équidistant. Le motif est exposé à un biais fortement haussier avec des positions idéalement prises près de la ligne inférieure du canal et ciblant la ligne de canal supérieur. Lutter contre la tendance haussière qui prévaut n’est pas suggéré en raison de l'augmentation du risque et de la baisse du potentiel de réussite. Cependant, si la paire plongeait en dessous de la ligne inférieure du canal, cela indiquerait une cassure du canal à la baisse, accompagnée d’une forte inversion et d’une dynamique baissière accrue.

popup_close
usdchf07242015

Évènements À Venir

  • Heure
  • Devise
  • Evènement
  • Prévu
  • Précédemment
  • 09:00 GMT
  • EUR
  • Indice PMI manufacturier (Juillet)
  • 54.0
  • 54.2
  • 09:00 GMT
  • EUR
  • Indice PMI des services (Juillet)
  • 54.2
  • 54.4
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Approbation d’hypothèques BBA
  • 43.5K
  • 42.5K
  • 14:45 GMT
  • USD
  • Indice PMI Manufacturier (Juillet)
  • 53.6
  • 53.6
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Vente de logements neufs (Juin)
  • 546K
  • 546K