33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

La Fed et la Banque du Japon en ligne de mire

Analyses quotidiennes - 19/09/2016

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Les marchés financiers misent sur la prudence

shutterstock_284982389-2


Dans l’attente de l'annonce rendue publique des concertations de la Fed américaine et de la Banque du Japon cette semaine, les marchés financiers demeurent presque inactifs. Faute de grives, le principal événement économique qui pourrait solliciter l’attention des investisseurs reste la Conférence de l’Industrie du Pétrole se tenant en Algérie, alors que la possibilité d’un gel de la production plane de nouveau.

La Réserve Fédérale devrait maintenir ses taux d’intérêt


Le Federal Open Market Committee (FOMC) entamera demain ses deux jours de réunion politique. A se fier à la fadeur de l’ensemble des données économiques récentes, il existe de fortes chances pour que la Fed renonce une fois de plus à faire progresser ses taux. A Wall Street, on estime à seulement 12% les chances d’une hausse des taux en septembre.  Si la Fed décide en effet de maintenir les taux d’intérêt à l’actuel 0,50 %,  elle deviendra la troisième Banque centrale, après la BCE et la Banque d’Angleterre, à maintenir les taux inchangés au cours de leurs réunions de septembre. Si cette prévision se confirme, les analystes s’attendent malgré tout à ce que la Fed cède sous la pression des épargnants nationaux, et relève ses taux en décembre.

popup_close
eurusddaily09192016

Les investisseurs appréhendent les décisions de la BoJ


Si l’on ne s’attend pas à des surprises de la part de la Fed, les inquiétudes concernant les décisions prises par les membres votants de la Banque du Japon se réunissant mardi demeurent. Malgré les affirmations répétées du Gouverneur Haruhiko Kuroda, selon lesquelles les taux négatifs freinent certains secteurs de l’économie, le régime des taux négatifs controversé demeure peut-être la seule arme appropriée pour lutter contre les luttes de la stagnation de l’économie. Dans un rapport diffusé la semaine dernière, JP Morgan a déclaré que selon toute vraisemblance, la BoJ va voter en faveur d’une réduction supplémentaire des taux d’intérêt en les rétrogradant de 20 points supplémentaires, soit un passage de -10 à -30 points de base. En attendant qu’une décision soit prise et que l’optimisme revienne dominer les marchés, la paire USD/JPY continue de se renforcer.

popup_close
usdjpydaily09192016

Libye : le pétrole brut au coeur des combats


Face au conflit militaire qui sévit en Libye, les prix du pétrole brut ont accusé une certaine hausse durant la séance boursière asiatique. Les affrontements entre les officiers chargés de la protection des installations pétrolières (y compris les ports pétroliers de la Libye)  et les forces fidèles au chef militaire rebelle, Khalifa Haftar, ont interrompu les exportations en provenance du terminal de Ras Lanuf. L’OPEP surveille la situation et peut décider de convoquer une réunion d’urgence cette semaine. Dans l’intervalle, l’éventualité d’un accord sur le gel de la production entre les grands producteurs pourrait se concrétiser durant la Conférence de l’Industrie de l’Energie qui se tient en Algérie cette semaine.  Sur le NYMEX, les contrats à terme sur le pétrole brut signés pour octobre se négocient à $43,80 le baril à 02h00 GMT, tandis que Brent sur l’ICE de Londres a gagné $0,70, atteignant les $46,50 le baril.

popup_close
cl-oct16daily09192016

L’or redore son blason d’actif refuge


Après une chute à un minimum de deux semaines au cours de la dernière séance de négociation, le prix de l’or a repris le chemin de la hausse lundi matin, profitant comme à son accoutumée du climat d’incertitude accrue à l’aube de la parution des décisions des Banques centrales et de la Fed en particulier. Le Spot or a grimpé de 0,40%, à $1.315,60  l’once dès 05h00 GMT. Le métal jaune a été l’interprète vedette de l’année profitant de la confusion des investisseurs découlant des multiples hésitations de la Réserve Fédérale et de la crainte des répercussions financières suscitées par le Brexit. Sur une base annualisée, l’or a gagné près de 25% et sera probablement extrêmement sensible aux fluctuations du dollar américain au cours des prochaines sessions, particulièrement à l’approche de la décision concernant les taux.

popup_close
xauusddaily09192016

Upcoming Events

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 09:00 GMT
  • EUR
  • Compte courant (Juillet)
  • 27.2 milliards
  • 28.2 Milliards
  • 09:30 GMT
  • HDK
  • Taux de chômage
  • 3.40 %
  • 15:00 GMT
  • USD
  • NAHB Housing Market Index (septembre)
  • 60
  • 60

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X