1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

La Fed moins agressive

Analyses quotidiennes - 30/11/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Quid des futures hausses de taux ?

fed-2


Jérôme Powell (le Gouverneur de la Fed) a déclaré mercredi soir, après la clôture des marchés européens, devant l’Economic Club de New York, que le taux d’intérêt actuel était « juste en-dessous » du taux neutre, celui qui ni ne booste, ni ne freine l’activité économique. Les investisseurs ont interprété ces paroles comme le signe que la Fed n’irait pas beaucoup plus loin dans sa politique de resserrement monétaire. Est-ce que nous aurons moins de quatre hausse de taux d’ici 2020, c’est de plus en plus envisageable. Cela aura pour effet d’affaiblir le dollar et probablement de soutenir l’or. Est-ce également le signe que l’économie mondiale ralentira plus fortement que prévu en 2019 ?

CAC40 (CAC-DEC18) : petit à petit l’oiseau fait son nid


Depuis le début de semaine, le CAC40 s’est éloigné de la zone ultra-sensible à 4800/4880 points, avec quelques bonnes nouvelles à la clé concernant le Brexit, l’Italie, le Black-Friday. L’indice a même progressé par palier donnant l’impression d’une reprise de meilleure qualité que les précédentes. Le CAC40 s’est même installé furtivement au-dessus de 5000 points mais cela reste encore fragile. Il ne faudra surtout pas qu’il retombe sous 4950 points sous peine de retour des ennuis. Enfin la seule chose qu’il lui manque pour finir l’année sur une reprise supplémentaire, c’est un accord entre le Président Trump et son homologue chinois ce week-end. En espérant bien entendu que lundi matin le nid ne soit pas tombé de l’arbre. Il conviendra de faire attention à ne pas être trop exposé vendredi soir, car il n’est pas exclu que le marché gap lundi matin (trou de cotations à la hausse ou à la baisse).

popup_close
cac-dec18-m15-46

Blé (WHT-DEC) : rechute = opportunité ?


Le blé (wheat en anglais) a une production historiquement très forte depuis quelques années (plus d’offre que de demande) donc les cours ont été tirés vers des points bas historiques. L’Union Européenne est le premier producteur mondial de blé avec 157 millions de tonnes par an, devant la Chine, l’Inde, la Russie, les Etats-Unis, le Canada et l’Ukraine. Les prix ont été divisés par 4 depuis 2008. Quand on regarde un graphique depuis 2015, on a vraiment l’impression qu’un point bas majeur, voire historique, a été atteint à $375. La reprise progressive est bien étayée, elle annonce certainement un redressement plus durable des cours dans les prochaines années, même si la croissance mondiale fléchit. Techniquement, après avoir atteint $600 cet été, une vague de consolidation saine et logique est en train d’avoir lieu. On peut fixer une zone d’achat entre 450 et $500 dans une optique moyen/long terme, avec l’idée d’un retour vers $600, voire plus haut.

popup_close
wht-dec18-daily-3

Carrefour (CARREFOUR) : nouvelle faiblesse


Carrefour est une enseigne d’hypermarché et c’est une valeur mal aimée des investisseurs depuis 2015. Le titre a vu son cours de bourse chuter de €32.80 à €13 au plus bas cette année. Le paroxysme de baisse atteint à €13 à grand renfort de mauvaises nouvelles (profit warning, ralentissement de la chine, guerre commerciale…) laisse penser qu’un point bas majeur, voire historique est en place. Depuis, le titre a repris de la hauteur pour revenir à presque €18. Ce qui est intéressant, c’est la structure de la reprise plutôt très bien étayée, même si une nouvelle faiblesse s’empare de la valeur avec comme justification l’action des gilets jaunes qui pénalisent l’accès aux centres commerciaux. Mais techniquement, la rechute est justifiée pour aller certainement mettre en place un nouveau point bas mais au-dessus de €13, plutôt dans une zone comprise entre 14.8 et €15.40. C’est une zone où l’on pourra remettre le titre en portefeuille avec l’idée d’une nouvelle hausse vers 18/€20 à terme.

popup_close
carrefweekly

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 11:00 GMT
  • EUR
  • Indice des prix IPC (Annuel)
  • 2.1%
  • 2.2%
  • 14:30 GMT
  • CAD
  • PIB (Mensuel)
  • 0.1%
  • 0.1%

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

80.7% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X