La Grèce manque son paiement

La Grèce soumet une proposition pour regrouper et reporter ses paiements auprès du FMI à la fin du mois

shutterstock_227438137

Bientôt à cours de liquidités, la Grèce souhaite demander la possibilité de regrouper les paiements dus au FMI pour le mois de juin car le pays souhaite gagner du temps pour négocier un compromis avec les créanciers après avoir rejeté les dernières propositions. Les pénibles réformes économiques et du travail exigées par les créanciers ont été catégoriquement repoussées alors que l’Etat cherche à sortir des politiques conduisant à la crise.

La Grèce reporte le règlement du FMI

La Grèce a envoyé une proposition hier au Fonds monétaire international afin de regrouper les paiements pour le mois de juin, afin de gagner plus de temps au moment où le ministère grec des finances vient juste de rejeter les propositions des créanciers. Déclarant que le nouvel ensemble de réformes proposé consistait en des mesures extrêmes ayant probablement effet d’aggraver le problème sous-jacent du chômage dans son ensemble, Alexis Tsipras appuie la dénonciation des propositions des créanciers. L'Eurogroupe a quant à lui mis en avant une nouvelle date limite pour la Grèce qui doit accepter les propositions d'ici le 8 juin, reculant cela à lundi comme la Grèce à court d'argent est confrontée à la panique bancaire avec les liquidités retirées des comptes à un rythme record. Pour cela, le fait de regrouper les paiements donne à la Grèce jusqu'à la fin du mois pour rembourser effectivement près de 1,70 milliards de dollars au FMI. L'euro rebondit après avoir répondu négativement à l'annonce, avec l’EUR/GBP se négociant actuellement à un niveau supérieur de 0,40%.

popup_close
eurgbp06052015

Le FMI prévient la Fed de ne pas augmenter ses taux d’intérêt

Le FMI a choisi hier d'aller de l'avant et de réduire ses prévisions de croissance pour 2015 aux Etats-Unis, revoyant les estimations du PIB à 2,50% après avoir précédemment prévu 3,10% sur une base annualisée. Dans un geste surprenant, le Fonds monétaire international a averti la Réserve fédérale contre le relèvement des taux d'intérêt cette année, au lieu de reporter la hausse au premier semestre de 2016, allant tête en avant contre la direction de la Banque centrale qui a télégraphié son intention d'augmenter le taux de référence afin d’entamer un processus de normalisation. Citant l'inflation et la surévaluation du dollar, le FMI souhaite enterrer tout changement dans la politique monétaire jusqu'à ce que la croissance des salaires et les hausses de prix soient plus solidement ancrées. L'institution a également averti des préoccupations notables liées aux risques de gêner les opérations bancaires et de manquer de liquidités sur les marchés obligataires. Le dollar a bénéficié des commentaires, gagnant largement contre les autres devises alors que les prix de l'or ont chuté au plus bas depuis début mai.

popup_close
xauusd06052015

La Banque d’Angleterre laisse son taux inchangé

Dans un geste inattendu, la Banque d'Angleterre a laissé sa politique monétaire inchangée, maintenant son taux d'intérêt de référence à 0,50% en espérant qu'aucun changement n’interviendra d’ici 2016. Les perspectives dépendent beaucoup de l'évolution de l'inflation après que le dernier enregistrement à -0.10% ne montre à quel point la Banque centrale est éloignée de son propre objectif d'inflation de 2,00%. la Banque d'Angleterre doit aussi composer avec un ralentissement de la croissance alors que le PIB est tombé à son plus bas niveau depuis 2012 au premier trimestre. Les perspectives au Royaume-Uni ont été revues à la baisse en mai avec des attentes de croissance pour 2015 tombant à 2,50% et à 1,60% pour 2016. Les décideurs se retrouvent avec une situation difficile parce que même avec un chômage atteignant un plus bas de sept ans, la croissance atone et le manque d'inflation signifie que l'augmentation des taux pourrait encore plus étouffer la croissance. La livre sterling a chuté suite à l'annonce, avec la paire GBP/USD tombant de plus de 120 pips depuis le relâchement.

popup_close
gbpusd06052015

L’USD/CAD dans un triangle ascendant au sein des figures chartistes

Le rebond du dollar américain est en avance sur les données de la masse salariale d'aujourd'hui qui devrait montrer à environ 225 000 emplois créés en mai pour l'économie américaine. Si le résultat à venir est au niveau ou au-dessus des attentes, le dollar continuera probablement à s’apprécier par rapport à ses paires alors que les échéanciers pour les hausses de taux sont raccourcis. Le Canada doit également publier son rapport sur le chômage, avec une marge plus petite sur les créations d’emplois, toute sous-performance pourrait pousser au retournement dans la paire USD/CAD. La paire de devises est en train de consolider entre la résistance à 1,2508 et la tendance haussière à court terme dans une configuration de triangle ascendant mis en place depuis le début de la semaine. Si l’USD/CAD évolue au-dessus du niveau de résistance, cela signifiera une poussée à la hausse en renouvelant le volume et la dynamique à la hausse. Un mouvement en dessous de la ligne de tendance haussière devrait signaler un motif de triangle ascendant brisant et renversant potentiellement la paire USD/CAD.

popup_close
usdcad06052015

Évènements À Venir

  • Heure
  • Devise
  • Evènement
  • Prévu
  • Précédemment
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • PIB (Annuel)
  • 1.00%
  • 1.00%
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • PIB (Journalier)
  • 0.40%
  • 0.40%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Masse salariale non agricole
  • 225K
  • 223K
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Taux de chômage
  • 5.40%
  • 5.40%
  • 13:30 GMT
  • CAD
  • Evolution de l’emploi
  • 10.0K
  • -19.7K
  • 13:30 GMT
  • CAD
  • Taux de chômage
  • 6.80%
  • 6.80%
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.