La livre sterling à son taux le plus bas depuis 1985

L’euro tire avantage de la perte de valeur de la livre sterling

shutterstock_43098319


Des Swings importants ont donc été observés dans le cours de l’euro, suite à la réaction des investisseurs à la possibilité d’un raffermissement de la politique monétaire de la part de la BCE. La paire EUR/USD est en hausse de 0,20 % à 1.1222 après l‘élan à 1.1239 de mardi. En revanche la livre sterling a chuté sérieusement en réaction aux préoccupations concernant la sortie du Royaume-Uni du sein de l’Union Européenne et ses implications financières sévères. Les analystes craignent que les derniers commentaires du gouvernement britannique pointe vers un « Hard Brexit » qui pourrait conduire à un exode d’un grand nombre de banques de Londres, envoyant le GBPUSD à sa déchéance.

L’emploi sous le risque de la hausse du dollar


Le rapport de l’ADP sur le taux de revenu aux USA pourrait conforter les commentaires « Hawkish » de certains membres de la Réserve fédérale, en faveur d’une augmentation des taux d’intérêt. Le dollar américain est actuellement stationnaire à proximité d’un maximum de deux mois contre un panier de devises, soutenue par des rendements de trésorerie  plus élevés et des commentaires bellicistes du membre de la Fed Loretta Mester. L’indice du dollar s’établissait à 95.989, juste en dessous de son sommet d’août. Le billet vert a commencé la semaine à la hausse suite à l’enquête attendu du secteur manufacturier américain. Les données ISM non-manufacturing data and Markit Services PMI devraient elle aussi dépasser les attentes et accentuer l’élan prit par le dollar. Les Bourses américaines ont clôturé la séance de mardi légèrement à la baisse, suite aux prévisions d’un proche resserrement monétaire pouvant conduire à une réaffectation massive des capitaux d’investissement à l’échelle mondiale.

popup_close
sp-dec16daily10052016

L’or enregistre sa plus profonde chute en trois ans


Le prix de l’or a pour ainsi dire dégringolé à un seuil de près de trois ans de toute évidence suite au ressaisissement du dollar et au pourcentage de chances que la Réserve fédérale va finalement se porter en faveur d’une majoration des taux. Le déclin s’est accentué après que la Présidente de la Fed de Cleveland, Loretta Mester, a réitéré son appel en faveur d’une hausse des taux pour le mois de décembre. La perspective de taux plus élevés est généralement négative pour l’or, étant donné que les investisseurs sont susceptibles de snober le métal refuge en faveur d’actifs supposés offrir de meilleurs rendements. Le Spot or dégringolé de -3.30 % mardi à un minimum de $1 266,33 $ l’once, marquant sa plus forte baisse en une seule journée depuis septembre de 2013. En parallèle, l’argent ont connu des pertes encore plus calamiteuses, avec une perte de -5,00 % à la clôture de la séance.

popup_close
xauusddaily10052016

Le taux de revenus des américains est attendu pour vendredi


L’ADP devrait publier aujourd’hui ses prévisions concernant le taux de revenus moyens aux États-Unis. Les données finales seront publiées vendredi et leur contenu est censé influencé le cours des marchés mondiaux. On parle déjà de la création de 166 000 emplois le mois dernier, par rapport à la 177 000 enregistré en août.

popup_close
gbpusddaily10052016

Les actions asiatiques traversent une zone de turbulence


Les marchés boursiers asiatiques regorgent de volatilité mercredi. L’ASX 200 australien est en baisse de 0,50 %, principalement touchés par les pertes dans le secteur de l’énergie tandis que l’indice de référence japonais Nikkei 225 a augmenté de 0,60 %, aidé en grande partie par la faiblesse du yen. Les ventes au détail en Australie ont grimpé de 0,40 % en août sur une base mensuelle, surpassant les prévisions de gains de 0,20 %. La hausse des ventes au détail était la preuve de l’amélioration de la confiance des consommateurs face au niveau bas des taux restent. Tandis que les marchés chinois sont actuellement fermés en raison du Golden Week, le rythme d’augmentation du prix du logement soulève l’inquiétude des acteurs du marché. Selon Goldman Sachs, le moindre ralentissement de l’indice pourrait déclencher une vente massive dans le secteur des métaux, plus particulièrement porter atteinte à la récente hausse enregistrée sur le marché du cuivre.

popup_close
copp-oct16daily10052016

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 12:15 GMT
  • USD
  • ADP non agricole emploi changer (septembre)
  • 166 000
  • 177 000
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Balance du commerce USD (août)
  • 0.20%
  • -0.20%
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Personal Spending (MoM)
  • - 39.30 Milliards
  • - 39.50 Milliards
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Factory Orders MoM (août)
  • -0.10%
  • 1.90%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • ISM Non manufacturier PMI (septembre)
  • 53,0
  • 51,4