1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

La politique monétaire de la FED

Analyses quotidiennes - 27/02/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

La patience reste de mise

politique-de-la-fed


Jérôme Powell, Président de la FED, s’exprimait hier devant la Commission bancaire du Sénat. Il a dit : "nous considérons que les conditions économiques actuelles sont saines et que les perspectives économiques sont favorables", puis il a ajouté que "l'économie américaine en 2019 croîtra à un rythme solide, bien qu'un peu plus lent qu'en 2018 mais que le marché du travail restera solide". Il a néanmoins confirmé des "vents contraires et de signaux contradictoires" qui ont affaibli les arguments en faveur de nouvelles hausses de taux. Le Dow-Jones est presque au plus haut, les conditions économiques sont saines, on ne monte plus les taux… Alors il est où le loup ?

CAC40 (CAC-MAR19) : tentative de correction… ratée !


Le CAC40 est drogué à une substance qui s’appelle : Wall-Street. La bourse américaine est elle-même droguée par la FED et l’espoir de l’argent facile. L’épilogue sur la guerre commerciale est proche, enfin c’est ainsi que la situation est anticipée. Les investisseurs devront bientôt trouver un autre os à ronger (mais lequel ? la croissance mondiale ?). L’indice parisien a tenté hier matin de corriger mais guère plus de 20 petits points, avant d’être sauvé une fois encore par Wall-Street, qui a apprécié le ton toujours « dovish » de Jérôme Powell. Même si la barrière autour de 5240 points semble difficile à déborder après un tel parcours, l’heure n’est pas encore venue d’enclencher la marche arrière. On surveillera toujours les mêmes niveaux d’alertes : 5175 points et 5135 points. Aura-t-on un bull Trap (piège à acheteur) au-dessus de 5240 points ? Rien n’est impossible dans ces configurations de marchés sous opioïdes.

popup_close
cac-mar19-h1-40

Footsie (FTSE-APR19) : dans l’incertitude liée au Brexit


L’indice des 100 plus grandes entreprises britanniques évolue depuis un an de façon assez similaire qu’aux indices européens. Même si le Brexit place beaucoup d’entreprises dans l’incertitude, surtout en cas de « no-deal », c’est probablement plus les variations de change via l’EUR/GBP ou la GBP/USB qui inquiètent ces entreprises. En effet, la baisse de l’EUR/GBP avec un Brexit qui ne trouve pas de dénouement favorable pèse sur les valeurs exportatrices britanniques. Néanmoins, le Footsie ne s’en sort pas trop mal malgré les incertitudes. Certes l’indice a perdu moins de 20%, entre avril et décembre 2018, mais a repris depuis 50% du terrain perdu, malgré les aléas du Brexit. L’indice reste donc à surveiller. Un retour en arrière dans une zone comprise entre 6700 et 6900 points pourra être mise à profit, pour viser un redressement à terme entre 7180 et 7300 points.

popup_close
ftse-mar19-daily

Crédit Agricole (AGRIC) : un potentiel de hausse limitée ?


Le Crédit Agricole est souvent surnommé la « banque verte », en raison de son activité d’origine liée au service du monde agricole. Elle fait partie de l’indice CAC40 avec un poids de 2%. Depuis presque 2 ans, la valeur a perdu près de 40% et souffre comme l’ensemble du secteur d’ailleurs, de la politique des taux bas, même si depuis quelques jours l’espoir d’un nouveau TLTRO (soutien monétaire aux banques de la part de la BCE mais sous conditions d’octroyer de prêts aux entreprises et aux particuliers) agite un peu le secteur. Il n’est pas certain que les banques ne reviennent pas encore tester leur point bas si la croissance mondiale vient à ralentir dans les prochains mois. Le potentiel technique à la hausse sur la « banque verte » semble limité à 11.3/€11.80. Un retour vers 9.5/€10 ne serait pas étonnant. Niveau que l’on pourrait travailler dans un optique moyen/long terme.

popup_close
agricweekly

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 14:30 GMT
  • CAD
  • IPC Core (jan)
  • N/A
  • -0.2%
  • 16:00 GMT
  • USD
  • Promesses de ventes de logements (jan)
  • 0.4%
  • -2.2%
  • 16:00 GMT
  • USD
  • Déclaration de J. Powell (Président de la FED)
  • -
  • -
  • 16:30 GMT
  • USD
  • Stocks de pétrole Brut
  • 3.589M
  • 3.672M

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

80.7% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X