1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

La Réserve Fédérale américaine n’envisage pas de taux négatifs

Analyses quotidiennes - 14/05/2020

par Stéphane Ceaux-Dutheil

En tout cas pour le moment…

fed-symbol


Jerome Powell, le président de la Réserve Fédérale des États-Unis, a déclaré hier lors d’une téléconférence que l’économie américaine pourrait rentrer dans une « période prolongée » de faible croissance. Il a aussi annoncé que la FED pourrait toujours prendre des mesures de soutien si nécessaire. Mais il a exclu la possibilité d’amener les taux d’intérêt en territoire négatif. Faut-il croire Jerome Powell ? Il semblerait qu’avec lui rien n’est gravé dans le marbre. Fin 2019, il excluait toutes baisses de taux en 2020. Il les a baissés de 2.50% à quasiment 0. Il suffirait que les marchés mettent la pression sur la FED avec une rechute de 15/20% pour qu’il change une fois encore d’avis.

CAC 40 (CAC-JUN20) : sur le fil du rasoir


Le CAC 40 est l’un des indices ayant repris le moins de terrain depuis son point bas à 3620 points de mi-mars dernier. Depuis un mois, si l’on met de côté la courte escapade au-dessus des 4580 points du 29 et 30 avril dernier, l’indice parisien évolue à l’horizontal entre 4300/4350 et 4500/4580 points. Le dopage monétaire, qui n’est pas du même niveau que celui pratiqué par les États-Unis, explique cet écart de performance. De plus, la faiblesse des marchés américains ces derniers jours, qui pour le moment corrigent des excès haussiers par rapport à une crise sanitaire et économique non stabilisée, entrainent avec eux l’indice parisien. Après avoir rebondi depuis le 7 avril à cinq reprises sur la zone 4300/4350 points, l’indice est ce matin de nouveau sur le fil du rasoir. Les deux dernières séances de la semaine vont être très importantes. Passer en dessous de 4300 points et s’y maintenir pourrait permettre de voir des dégagements plus importants avec comme prochain objectif la zone 4125/4150 points.

popup_close
cac-may20-h1-4

PETROLE (CL-JUN20) : baisse de la volatilité depuis 15 jours


Le pétrole semble avoir retrouvé un peu de sérénité. Les cours jouent moins aux montagnes russes depuis quinze jours. Pourtant, la situation n’a pas beaucoup évolué avec des capacités de stockage mondial quasiment saturées et un excédent encore important de production. Mais le chiffre d’hier sur les stocks hebdomadaires de pétrole est plutôt encourageant. Ils sont ressortis à -0.745 million contre +4.147 millions attendu. C’est signe que l’activité économique commence à repartir et que la consommation de pétrole augmente. N’oublions pas non plus que l’OPEP + a réduit sa production de 9.6 millions de barils jour depuis le 1er mai. Le brut léger américain évolue entre 23.5$ et 26.5$ depuis le début du mois. L’arrivée de l’échéance du contrat de juin (le 19 mai) devrait mieux se passer que le mois précédent. Peu de chance à mon sens d’avoir à nouveau une cotation négative mais peut-être une consolidation vers 20/22$.

popup_close
cl-jun20-h4

BITCOIN (BTCUSD) : entre l'impact du Halving et le risque d'une nouvelle chute des marchés


Le Bitcoin évolue depuis le début de l’année selon les mêmes oscillations que les marchés d’actions mais avec des amplitudes encore plus spectaculaires. Le Halving, qui est la baisse de rémunération de moitié des mineurs de Bitcoin, a exercé une pression haussière sur les cours ces dernières semaines. Pression soutenue également par la reprise des marchés d’actions. Mais la phase de correction actuelle sur les marchés, si elle devait prendre un peu plus d’ampleur, risquerait de freiner l’ascension de la crypto-monnaie. On la voit d’ailleurs avoir du mal à passer au-dessus des 10.000$. Je vous avais conseillé de revenir modérément à l’achat ces derniers jours, dans la revue journalière des marchés, entre 8000 et 8200$. Il est peut-être plus raisonnable de prendre quelques profits entre 9400 et 9600$. D’autant que si l’on observe les autres crypto-monnaies, elles sont dans des situations techniques moins enviables que le Bitcoin. La décorrélation d’évolution au sein du compartiment semble un peu inquiétante.

popup_close
btcusddaily-27

Upcoming Events

  • Heure
  • Monnaie
  • Évènement
  • Prévision
  • Précédent
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Inscriptions hebdomadaires au chômage
  • 2.5M
  • 3.169M
  • 17:15 GMT
  • CAD
  • Discours de Stephen Poloz, Gouverneur de la Banque du Canada (BOC)

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

80.7% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X