1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

La Réserve Fédérale américaine toujours prête à agir

Analyses quotidiennes - 21/05/2020

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Des taux d’intérêt toujours proche de zéro

fed-4


Lors de la réunion du FOMC, hier soir, le président de la Réserve Fédérale américaine, Jerome Powell, a renouvelé son engagement à maintenir les taux d’intérêt proche de zéro. Il avait exclu, il y a quelques jours, le recours à des taux négatifs. Mais il se dit prêt à agir à l’aide d’autres outils afin de réduire l’impact que pourraient avoir de futures mauvaises nouvelles économiques. Les économistes s’attendent à ce que le taux de chômage dépasse le record des 25% atteint lors de la crise de 1929 et de la Grande Dépression qui s’en suivit. Les marchés, eux, continuent leur progression. Le NASDAQ 100 est à moins de 3% de son sommet historique. Pour maintenir la cadence, les investisseurs doivent être rassurer par la mise au point d’un traitement ou d’un vaccin contre le Covid-19. Ils attendent encore.

DOW JONES (DOW-JUN20) : passera ou passera pas ?


Le seul indice à établir de nouveau plus haut quasiment journellement depuis fin avril est le NASDAQ 100, tiré vers le haut par les GAFAM dont l’appétit des investisseurs est quasiment insolent. Le Dow Jones a certes repris plus de terrain que les marchés européens, mais depuis trois semaines, il évolue comme eux à l’horizontal dans une zone parfaitement bien définie entre 24 800 et 22 800 points. L’équation est simple. Soit il passe au-dessus des 25 000 points et file vers une reprise en V comme son homologue des valeurs de haute technologie. Nous aurons alors la seule crise économique de l’histoire avec des marchés haussiers, voire très haussiers. Soit il finit par plonger en dessous de 22 800 points, semant ainsi le doute dans la tête des investisseurs qui pourraient paniquer à nouveau. Tant que la FED veille, les investisseurs restent calmes. Mais il ne faudrait pas que le Covid-19 s’installe durablement dans nos sociétés.

popup_close
dow-jun20-daily-2

T-NOTE 10 ANS (TN10Y-JUN20) : les investisseurs ne croient pas Jerome Powell


Fin 2019, Jerome Powell avait dit qu’il n’y aurait pas de baisse de taux en 2020. Les investisseurs auraient donc dû prendre des profits sur le T-Note, qui est resté très stable. Ils ne croyaient donc pas au statu quo. Ils ont eu raison car les taux sont passés de 2.5% à presque 0%, faisant ainsi progresser le T-Note de 128 à 140.6, au plus fort de la crise fin mars. Depuis, il reste toujours très proches du sommet historique, en évoluant depuis 10 semaines autour de 139. Les investisseurs font-ils une nouvelle fois le pari que le président de la FED changera son fusil d’épaule dans un avenir plus ou moins proche ? C’est probable. Il suffirait que les marchés baissent à nouveau avec une forte volatilité pour qu’il cède et se plie à la volonté du président Trump : être rémunéré pour emprunter ! Le débordement de 140.60 est encore fort probable d’ici la fin de l’année.

popup_close
tn10y-jun20weekly-3

RENAULT (RENAULT) : comprimé dans une zone depuis deux mois


Le secteur automobile a connu une bien curieuse journée en Bourse, mercredi 20 mai. À l’ouverture, le titre Peugeot a perdu plus de 6%, avant de finir la séance en hausse de 0.3%. Le titre Renault, quant à lui, n’a fait que monter tout au long de la séance pour finir en hausse de plus de 6%. La réouverture, demain, de l’usine de Sandouville a rassuré les investisseurs. Même si le secteur affiche de graves difficultés, qui se sont accentuées avec le confinement, on sent depuis quelques temps des ramassages systématiques de la part des investisseurs, dès que les cours ont tendance à se rapprocher de niveaux bien identifiés (10€ sur Peugeot et 16€ sur Renault). La marque au losange va rentrer dans une longue phase de restructuration, avec probablement des fermetures d’usines et des suppressions de postes à la clé. Généralement, ces mesures, socialement difficiles, sont souvent appréciés par les marchés. Le débordement de 20€ serait positif à terme. On préconisera un achat en petite quantité sur chaque retour en arrière sur les niveaux évoqués.

popup_close
renaultdaily-2

Upcoming Events

  • Heure
  • Monnaie
  • Évènement
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:30 GMT
  • ALL
  • PMI Manufacturier (Mai)
  • 39.2
  • 34.5
  • 14:30 GMT
  • GBP
  • PMI Composite (Mai)
  • NC
  • 13.8
  • 14:30 GMT
  • GBP
  • PMI Manufacturier (Mai)
  • NC
  • 32.6
  • 14:30 GMT
  • GBP
  • PMI Composite (Mai)
  • NC
  • 13.4
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Inscriptions hebdomadaires au chômage
  • 2.4M
  • 2.981M
  • 14:00 GMT
  • USD
  • Indice manufacturier de la Fed de Philadelphie (Mai)
  • -41.5
  • -56.6
  • 16:00 GMT
  • USD
  • Ventes de logements existants (Mai)
  • 4.3M
  • 5.27M
  • 20:30 GMT
  • USD
  • Discours de Jerome Powell (FED)

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

80.7% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X