La Réserve Fédérale joue la carte prudence

Analyses quotidiennes - 22/09/2016

par Stéphane Ceaux-Dutheil

La Fed tourne le dos aux prévisions

federal-reserve-inaction


Face à l’incertitude qui plane sur les marchés, la Réserve Fédérale et la Banque du Japon ont fait l’impasse à tout changement réel de leur politique monétaire. Les investisseurs  du monde entier opèrent un retour en force sur les marchés financiers. Les principaux repères boursiers ont bénéficié de la position plus dovish de la Fed alors que les métaux  précieux et les produits énergétiques ont pris le dessus sur un dollar à la baisse par rapport aux pairs.

Les membres de la Fed restent divisés


La Réserve Fédérale américaine a maintenu son taux d’intérêt de référence inchangé mercredi. La Présidente Janet Yellen a dit qu’elle ne voyait aucune raison de se précipiter, préférant attendre « une preuve plus flagrante » de la bonne santé de l’économie. Mais l’inquiétude est de plus en plus forte parmi certains responsables de la Fed, y compris le bloc belliciste d’Esther George, Eric  Rosengren et Loretta Mester. Ils  estiment  que la Banque Centrale prend trop de temps  pour restaurer les coûts d’emprunt  à des niveaux normaux. De manière très inhabituelle, les trois membres ont exprimé leur  dissidence  contre la déclaration officielle du FOMC. La décision d’attendre  a été adoptée  par un vote  de 7 contre 3, la marge plus étroite depuis la réunion de décembre 2014. La plupart des  économistes qui comptaient maintenant sur une hausse des taux lors de la prochaine réunion de la Fed (fixée le 1er Novembre) est devenue pratiquement  improbable compte tenu de sa proximité avec le jour du scrutin présidentiel.  En conséquence, les actifs à  risque ont grimpé, dirigés par la performance des actions.

popup_close
nsdq-dec16daily09222016

L’or grimpe sur le dos de la Fed


Les prix des métaux précieux ont été une des plus fortes réactions à l’indécision de  la réserve  fédérale américaine. Au plus tôt, futures montrent maintenant  une forte  probabilité d’augmentation au cours de la réunion de décembre, alors que la Réserve Fédérale essaie  d’éviter d’être politique en ajustant les taux avant les élections de  novembre des taux. Le prix de l’or est en hausse après que la décision de la Fed de  laisser les taux  d’intérêt  inchangé a attiré des acheteurs vers le métal refuge,  surtout après la vente massive de  dollars américains après l’instruction du FOMC de jeudi.  L’or a plus de succès pendant les  périodes de faibles taux d’intérêt. Alors que les prix de  l’or sont à leur point culminant  en 12 jours, la plupart des analystes supposent que l’élan ne va plus tarder à cesser.

popup_close
xauusddaily09222016

Le dollar chute contre le yen


Après que les déceptions retentissantes à la fois de la Banque du  Japon et de la Réserve Fédérale américaine, le dollar a glissé à un taux de 4 semaines face au yen japonais jeudi, en particulier après les prévisions et la position moins agressive de la Fed. La paire  USD/JPY a flirté avec 100.10 à un moment donné, le plus bas depuis le 26 août, avant  d’écoper  quelques pertes et rebondir à la hausse près de 100,25. D’après les stratèges  monétaires, il faut s’attendre de voir le dollar baisser davantage face au yen  dans les  prochains mois. Compte tenu que des décideurs japonais n’envisagent actuellement aucune nouvelle mesure d’accélération, la devise nippone peut persister à moyen-terme et poursuivre sa lutte contre la déflation. Le yen donne de forts  signes de résilience que des  doutes persistent sur les mesures politiques à mettre en œuvre pour réduire l’inflation  et restaurer la croissance.

popup_close
usdjpydaily09222016

L’inventaire de brut est en déclin


Les contrats à terme sur le pétrole brut ont augmenté dans le cadre de la séance de  commerce asiatique, faisant état d’une troisième semaine de chutes des stocks de brut  américains. Les chiffres de l’Energy Information Administration ont été plus élevés que prévu avec 6,2 millions de barils dans les inventaires de bruts  domestiques pour la  semaine  se terminant le 16 septembre. L’EIE mentionne dans on rapport que  504,6 millions de barils, les inventaires sont à leur plus bas niveau depuis le 12 février.  Sur le NYMEX, les futures de WTI daté en novembre s’échangent à 45,82 $ le baril, une hausse de près de 1.00 % au cours de la session de Globex. Brent pour  livraison novembre  sur l’échange de  l’ICE de Londres a également gagné 1% à 47,33 $ le baril. Toutefois, les analystes  demeurent  prudents, réaffirmant que  le marché mondial  demeure hautement saturé.

popup_close
cl-nov16daily09222016

Upcoming Events

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 09:00 GMT
  • NOK
  • taux décision
  • 0.50%
  • 0.50%
  • 13:30 GMT
  • EUR
  • Bulletin économique
  • 14:00 GMT
  • EUR
  • Discours du Président Mario Draghi
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Ventes de maisons existantes (août)
  • 5.45 M
  • 5.39 M
  • 15:30 GMT
  • USD
  • Stockage de gaz naturel
  • 52 B
  • 62 B

Avertissement de risque : Les CFDs sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perdre de l'argent rapidement en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading des CFDs avec ce courtier.
Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFDs et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent