33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

La Réserve Fédérale s’inquiète d’une reprise plus complexe que prévue

Analyses quotidiennes - 23/09/2020

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Publication des PMI des pays européens

fed-wpr-3


Jerome Powell, le président de la Réserve Fédérale américaine, a affirmé hier au Congrès des États-Unis que la période était très incertaine. Il se dit malgré tout prêt à agir avec tous les outils dont dispose l’institution. Pour la FED, la reprise sera plus lente et plus longue que prévue. La banque centrale américaine indique qu’une nouvelle période de récession naîtra de l’absence d’un soutien budgétaire supplémentaire. En dépit de ce climat d’inquiétude, les marchés américains se sont redressés. Ils sont toujours focalisés sur les éventuelles nouvelles mesures prises au niveau fédéral. Côté européen, on surveillera aujourd’hui les PMI des principaux pays pour mesurer l’impact du rebond en cours de l’épidémie de Covid-19 sur l’activité.

CAC 40 (CAC) : vers une tendance baissière ?


Les investisseurs ont pris brutalement conscience en fin de semaine dernière que le pire était encore peut-être à venir. Le rebond de la pandémie en Europe semble bel et bien là. Les mesures de restrictions, voire de confinement, risquent d’augmenter dans les prochaines semaines avec, bien entendu, des répercussions négatives sur la croissance économique et sur l’emploi. Les secteurs les plus sensibles commencent même à ressentir les effets de l’inquiétude naissante. L’indice parisien a cassé les 5000 points, le premier point d’accélération à la baisse. La zone de support suivante a été rapidement atteinte à 4750/4850 points. Il s’agit de la zone de points bas des mois de juillet et août. Passer en dessous serait un nouveau point d’accélération à la baisse vers les 4600 points. Pour atténuer le risque de repli, il faudrait repasser au-dessus de 4850 points. Pour retrouver une dynamique haussière, il faudra franchir à nouveau les 5000 points.

popup_close
cac-h4-18

GOLD (XAUUSD) : l’or va-t-il voir sa correction se prolonger ?


L’or a subi une première vague de correction début août, après la forte hausse connue au début de l’été. La faiblesse de l’EUR/USD, due à un renforcement du dollar, pèse désormais négativement sur les cours. Si l’EUR/USD passe clairement en dessous de 1.1680, alors un retour vers 1.1530, voire 1.1360, pourrait avoir lieu. Cela pèserait alors un peu plus sur les cours de l’or. Un retour vers 1850 dollars l’once semble réaliste. Il y aura alors une possibilité d’accélération baissière dans une zone comprise entre 1700$ et 1800$. Cette baisse devrait, malgré tout, être vue comme une consolidation haussière de moyen terme. L’or devrait ensuite repartir à l’assaut de son haut annuel. Toute baisse du métal jaune dans une zone comprise entre 1850$ et 1700$ pourrait être vue comme une opportunité de construire de petites positions à l’achat pour viser, a minima, un retour vers les 2000$.

popup_close
xauusd-weekly-34

AIRBUS (AIRBUS) : la rechute de l’avionneur


Il paraît déjà loin le temps où le thème de la rotation sectorielle avait porté le cours du constructeur aéronautique à 85€. On était alors au début du mois de juin. Mais l’idée d’une reprise progressive de l’activité a tourné court dès la mi-juin du fait de la résurgence de cas de Covid-19 aux États-Unis. Le fort rebond de l’épidémie, qui se confirme de jour en jour en Europe, éloigne encore un peu plus le spectre d’un retour rapide à une activité normale. Les investisseurs vendent donc de nouveau le titre. Il faudrait une baisse en dessous de 60€ pour évoquer un risque de retour sur le point bas annuel vers 50€. De son côté, le cours de la compagnie aérienne Air France est en train de casser ses points bas annuels. Cela risque de peser sur Airbus. Dans le climat actuel, mieux vaut rester à l’écart du titre.

 

Le contenu ci-dessus est considéré comme une information à titre indicatif et ne peut être assimilé à une recherche ou un conseil en investissement indépendant.

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur M. Stéphane Ceaux-Dutheil et ne reflètent pas nécessairement le point de vue d'Alvexo.

popup_close
airbusweekly-13

Upcoming Events

  • Heure
  • Monnaie
  • Évènement
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:30 GMT
  • ALL
  • PMI Manufacturier (Septembre)
  • 52.5
  • 52.2
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PMI Manufacturier (Septembre)
  • 54.1
  • 55.2
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PMI Composite (Septembre)
  • 56.3
  • 59.1
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PMI Services (Septembre)
  • 56
  • 58.8
  • 16:00 GMT
  • USD
  • Déclaration de Jerome Powell (FED)
  • 16:30 GMT
  • USD
  • Stock de pétrole brut
  • -2.325M
  • -4.389M

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X