1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

La semaine de tous les dangers pour les marchés

Analyses quotidiennes - 28/07/2020

par Stéphane Ceaux-Dutheil

De nombreux résultats économiques sont attendus

stocks-wpr


Les quatre prochains jours sont importants. De nombreuses données vont être dévoilées. Elles pourraient conditionner l’évolution des marchés pour les semaines à venir. Cet après-midi, l’indice de confiance des consommateurs américains pour le mois de juillet sera publié. Il faudra avoir un œil dessus. Autre évènement à ne pas rater, le compte-rendu du FOMC demain. Le président de la Réserve Fédérale américaine, Jerome Powell, pourrait mettre en place de nouvelles mesures monétaires. Va-t-il le faire ? Ou conseillera-t-il à l’administration Trump un plan budgétaire plus important ? Du côté des entreprises américaines aussi, il va y avoir du sport. Les géants de la tech que sont Google, Apple, Facebook et Amazon doivent publier leurs résultats trimestriels pour le T2 après la clôture des marchés jeudi. Quel impact cela aura-t-il sur le NASDAQ 100 ? Enfin, le PIB américain du deuxième trimestre sera dévoilé vendredi. De mauvais chiffres pourraient faire réagir les marchés. Décidément, la semaine est encore longue.

DAX (DAX) : à deux doigts de basculer


La semaine dernière, le Dax avait franchi sa résistance à 12 900 points, notamment grâce à l’annonce du plan de relance européen. Malheureusement, la fin de semaine a été moins favorable avec des prises de profit, suite à la correction des valeurs de haute technologie. Cette percée haussière, qui a pour le moment échoué, pourrait faire penser à un « bull trap ». Cette semaine va être cruciale pour l’indice. Soit il clôture vendredi soir au-dessus des 13 100 points et empêche une correction plus importante. Soit il bascule en dessous des 12 750 points et confirme ainsi le risque correctif pour le mois d’août. Une correction qui pourrait se faire en direction des 12 250/12 400 points, voire même des 12 000 points. Les différentes annonces économiques de cette semaine devrait décanter la situation.

popup_close
dax-daily-3

SUCRE (SUG) : le sucre remonte la pente


Le sucre a subi, entre février et mi-avril, une baisse de 40% de son cours. Le confinement, conjugué à la fermeture des bars et des restaurants, a provoqué une chute sévère de la demande. Cette dernière n’a visiblement pas été compensé par une consommation plus importante au sein des foyers. Depuis le déconfinement, les investisseurs estiment que la demande va repartir. La matière première a ainsi déjà regagné une partie du terrain perdu sur les marchés. Les deux premiers producteurs mondiaux de sucre, que sont le Brésil et l’Inde, sont durement touchés par la pandémie. Ils pourraient en conséquence avoir du mal à maintenir leur offre. Une poursuite de la hausse des cours semble possible. Et ce, d’autant plus en cas de débordement du niveau de résistance à 12.25$. Au-dessus de ce niveau, un potentiel de 10% peut exister. Seul un retour en dessous de 11.25$ pourrait enrayer le scénario de reprise.

popup_close
sug-daily-2

AIR FRANCE (KLM) : nouveau trou d’air pour Air France


La principale compagnie aérienne française avait bénéficié de la rotation sectorielle du mois de juin dernier en voyant son cours passer de 3.5€ à 6.45€. Malheureusement, l’action sombre à nouveau du fait de l’incertitude toujours liée à la pandémie. Cette dernière n’est pas terminée. Loin de là. Les titres du secteur aérien ont accusé le coup au lendemain de la décision du voyagiste TUI d’annuler tous les séjours britanniques en Espagne jusqu’au 9 août. Décision qui fait suite à l’augmentation des cas en Catalogne et aux mesures de précaution prises par le gouvernement britannique en réaction. Les investisseurs sont donc en train d’anticiper un risque de seconde vague du virus en Europe. Une nouvelle phase de l’épidémie qui pourrait retarder encore un retour relatif à la normale. En repassant en dessous de 4€, le titre n’est pas à l’abri de se rapprocher de son point bas annuel du 20 mai dernier vers 3.5€. On restera à l’écart de la valeur pour le moment.

popup_close
klmh1-4

Upcoming Events

  • Heure
  • Monnaie
  • Évènement
  • Prévision
  • Précédent
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Confiance des consommateurs (Juillet)
  • 94.5%
  • 98.1

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X