peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

La stratégie monétaire japonaise ne change pas

L’assouplissement monétaire et les taux d’intérêt japonais demeurent respectivement à 80 trillions de yens et -0,10 %.

jpn

À l’issue d’une réunion de deux jours, la Banque du Japon a décidé de maintenir sa politique monétaire, ce qui n’a pas empêché les marchés de se montrer prudents face à un éventuel changement. La paire USD/JPY a chuté suite à cette annonce, et tous les regards se tournent à présent vers la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) qui aura lieu demain.

Les bourses chinoises ont démarré à la hausse ce lundi

Les actions du Shanghai Composite on fait une belle remontée lundi après que le nouveau chef de la réglementation des valeurs mobilières ait promis de s’engager à soutenir les marchés boursiers. Ainsi le Shanghai Composite a progressé de 1,80 %. Les commentaires ont assuré que les chiffres de la production industrielle de la Chine et sa vente au détail ont augmenté à un rythme plus lent que prévu. Cependant, la confiance des investisseurs a bondi suite aux commentaires du régulateur chinois. Le système monétaire chinois a renforcé la devise face au dollar américain depuis vendredi, avec des marchés de négociation serrés ce lundi. La paire USD/CNH a clôturé hier avec des gains modestes, à 6,4928.

popup_close
1-usdcnh-h4-1503

L’Iran fait la sourde oreille aux pressions de l’OPEP

L'Iran a annoncé ses intentions d’augmenter sa production de pétrole jusqu’à 4 millions de barils par jour, ce qui représente une augmentation d'environ 33 % par rapport à la production de février. Le pays a déclaré qu'il continuera d'augmenter la production afin de compenser le déficit monétaire subi lors de la période des sanctions. L’augmentation de la production de pétrole de l'Iran signerait les niveaux de production les plus élevés depuis 2008. Le ministre du Pétrole Bijan Zanganeh a déclaré que l'OPEP devrait " laisser tranquille" l’Iran jusqu'à ce que le pays récupère ses parts de marché perdues. Plus tôt en février, un consortium de pays producteurs de pétrole, y compris l'Arabie saoudite, la Russie, le Qatar et le Venezuela a proposé de geler la production de la production de pétrole pour faire face à la surabondance de l'offre. Les cours de l’or noir ont tout d’abord remonté face à ces nouvelles et ont continué à afficher des gains depuis lors. Le Koweït s’est également montré prêt à se joindre à cette proposition. Les stocks de pétrole brut pour la livraison d’avril ont continué à baisser après la hausse de la semaine dernière jusqu’à 38,25 dollars.

popup_close
2-cl-apr16-h4-1503

La Banque du Japon maintient sa politique monétaire inchangée

La BoJ s’est abstenue de prendre toute mesure supplémentaire au cours de sa réunion d’aujourd'hui,. Les taux d'intérêt ainsi que l’assouplissement quantitatif (QE) sont restés inchangés, à l’issue d’un vote à huit contre un des membres du conseil. Le plan de base monétaire du Japon est donc resté à 80 trillions de yen, tandis que les taux directeurs se maintiennent à -0,10 %, décision votée à sept contre deux. La Banque centrale a cependant annoncé qu'elle maintiendrait sa politique accommodante jusqu'à ce que le taux d’inflation cible de 2,00 % soit atteint. Le yen japonais, très fort, a fait la sourde oreille face à ces nouvelles. En ce qui concerne les devises, la paire USD/JPY s’est négociée à 113,325 après la publication de la décision de la banque.

popup_close
3-usdjpy-h4-1503

États-Unis: les ventes au détail se redressent en février

Les données des ventes au détail américaines pour février devraient être annoncées plus tard dans la journée, lors de la séance de bourse de New York. Les analystes prévoient une baisse de -0,20 % des ventes au détail de base alors que le chiffre global devrait chuter de -0,10 % sur le mois. Ces baisses arrivent après que les données de janvier aient montré une légère augmentation de 0,10 % sur le chiffre de base et de 0,20 % sur le chiffre global. Si cette estimation monétaire se confirme, cela pourrait assurer que les consommateurs pourraient stimuler la croissance des États-Unis. La Réserve fédérale américaine devrait se réunir plus tard dans la semaine, mercredi pour être plus exacts, et les chiffres des ventes au détail pourraient semer la zizanie à court terme sur les marchés et augmenter leur volatilité. La paire EUR/USD a clôturé à la baisse hier, après des gains à 1,11 dollars vendredi.

popup_close
4-eurusd-h4-1503

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 10:00 GMT
  • USD
  • Évolution du chômage de la zone euro t/t)
  • 0.20%
  • 0.20%
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Ventes au détail de base m/m
  • 0.20%
  • -0.20%
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Ventes au détail m/m
  • -0.10%
  • 0.20%
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Indice PPI m/m
  • -0.20%
  • 0.10%
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Indice PPI de base m/m
  • 0.10%
  • 0.40%