peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

La Suède entame une politique monétaire agressive

La Riksbank abaisse ses taux d’intérêt dans l’espoir de booster l’inflation

shutterstock_215578087

La Riksbank a décidé d’intervenir à nouveau sur les taux d’intérêts du pays pour les pousser encore plus loin dans le territoire négatif, avec une baisse de 15 points de base supplémentaires. Le taux d’intérêt directeur atteint donc un niveau record de -0,5 %. La Banque centrale de la Suède a aussi précisé être prête à une autre baisse pour atteindre la cible d'inflation. Rappelons que la réduction du taux vise à aider la progression de l’inflation restée à plat pendant des mois vers l'objectif de 2,00 % de la Banque centrale.

Baisse des taux en Suède: la Riksbank persiste et signe

La Riksbank de Suède s’est résignée à son tour à réduire ses taux d'intérêt directeurs à -0,50 %, après les avoir laissés à -0,35 % depuis juillet 2015 et ce dans l’espoir d’accélérer l’inflation. La Banque centrale a donc de ce fait amplifié son programme de rachat d'obligations d’État au cours du premier semestre, comme à son habitude dans le but de réinvestir le capital associé. Les décideurs politiques ont réitéré que la récente turbulence des marchés mondiaux, la baisse continue des prix de l'énergie et une monnaie relativement forte peuvent pousser l'inflation en territoire négatif. Ces craintes ont été confirmées par le président de la Banque centrale Stefan Ingves qui a également fait état de ses inquiétudes à ce sujet. Si celui-ci tente de rassurer les marchés avec son discours sur une économie suédoise en pleine croissance avec un PIB annualisé en pleine expansion à 3,90 %, il note que l'inflation reste néanmoins préoccupante, et stagne à 0,10 % après avoir subi des pressions déflationnistes. Il a également déclaré que la Banque centrale était prête à utiliser tous les moyens nécessaires, notamment une intervention sur le marché des changes, afin de relancer l'inflation. La couronne de Suède est affaiblie contre le dollar américain, avec la paire USD/SEK qui s’est rapprochée de 8,4742 avant de reculer.

popup_close
usdsek02122016

L’inflation au point mort en Suisse

L'Office fédéral de la statistique suisse a indiqué que l'indice des prix à la consommation du pays restait en territoire déflationniste, malgré tous les efforts entrepris par la Banque nationale suisse. Les données mensualisées pour le mois de janvier ont rapporté une inflation à -0,40 %, qui reflète les mêmes niveaux enregistrés au cours des mois précédents et répond aux attentes, avec des valeurs annualisées également inchangées à -1,30 %. L'Office statistique a noté que l’inflation s’inscrivait en territoire négatif pour le 15ème  mois consécutif, tirée vers le bas par les prix du pétrole et une monnaie qui continue de surperformer. La BNS a en outre fait remarquer que la politique monétaire de la Banque centrale va rester expansive et que les taux d'intérêt pourraient être poussés encore plus loin en territoire négatif. La Banque centrale est entrée dans une bataille sans fin pour garder sa monnaie concurrentielle et ainsi alimenter l'inflation, il est donc très fort probable qu’elle se penche sur de de nouvelles baisses de taux lors de sa prochaine réunion.

popup_close
usdchf02122016

Baisse surprise du chômage aux États-Unis

Le Département américain du travail a enregistré une baisse de demandes d’allocations pour la première fois depuis des semaines,  pour la période qui s’est terminée le 6 février dernier. La valeur a ainsi chuté à 269, 000, loin des 285,000 de la semaine précédente et des estimations de 281,000. La moyenne sur 4 semaines pour les demandes d'allocations chômage a également baissé à 281,250, versus la valeur précédente de 284,750. Selon le Département du travail, les demandes d’allocations chômage sont restées en dessous du niveau du marché du travail sain de 300,000 et ce pour la 49ème semaine consécutive. Ces chiffres reflètent la confiance croissante des employeurs en le marché, qui les pousse à conserver leurs employés et embauchent davantage alors qu’ils constatent que l'économie continue de croître. Ce derniers résultats sont venues à l’encontre des prévisions qui tablaient sur une augmentation des inscriptions au chômage,  en ligne avec un dollar fort, la faiblesse des marchés financiers mondiaux et les réductions de dépenses dans le secteur de l’énergie.

popup_close
sp-mar1602122016

Afrique du sud : reprise de l’industrie manufacturière

La production manufacturière de l'Afrique du Sud a repris du poil de la bête en décembre, pour la première fois en deux mois après être tombée en territoire négatif au cours des périodes précédentes. L’agence Statistics South Africa a enregistré une hausse mensualisée de 1,80 % pour décembre, bien au-dessus des -1,20 % de contraction enregistrés au mois précédent,  ainsi que des estimations du consensus qui tablaient sur -0,10 %. La production manufacturière annualisée a également  augmenté de 0,40 % et se paie même le luxe d’inverser la tendance antérieure à la baisse en registrée à  -1,20 % au cours du mois précédent. On attribue principalement ces chiffres optimistes aux secteurs de l’alimentation, de l’énergie, des produits chimiques et de la fabrication de plastique. Un autre rapport sur la production minière a confirmé plus tôt une nette amélioration des conditions de ce secteur. Bien que toujours en territoire négatif, l’industrie minière ne s’est contractée que de -0,30 % en décembre après avoir chuté à -1,30 % en novembre, ce qui représente un progrès non négligeable. Si on regarde 2015 dans son ensemble, le secteur de la fabrication n’a néanmoins pas brillé, en baisse par rapport à 2014.

popup_close
usdzar02122016

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • PIB (QoQ)
  • 1.50%
  • 1.60%
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • PIB (MoM)
  • 0.30%
  • 0.30%
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • Production industrielle (MoM)
  • 0.30%
  • -0.70%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Ventes au détail de produits de base (MoM)
  • 0.10%
  • -0.10%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Ventes au détail (MoM)
  • 0.10%
  • -0.10%