33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Lancement du Libra retardé

Analyses quotidiennes - 02/01/2020

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Toujours des soucis de régulation

libra-facebook


La crypto-monnaie de Facebook, le Libra, qui avait remis un coup de projecteur sur le compartiment dans la première moitié de 2019, a été confrontée à des problèmes de régulation avec la FED et l’administration Trump. La sortie initialement prévue en mars 2020 devrait être reportée dans le courant de l’année. Patrick Ellis, l’un des cinq membres du conseil d’administration de la « Libra Association » dit ne pas avoir de stratégie gravée dans la pierre, mais il reste convaincu que le Libra sera disponible en 2020, sans pourtant préciser de date. Autre son de cloche : pour le PDG de Ripple, le Stablecoin de Facebook ne devrait pas voir le jour avant 2023, voire jamais ! Dossier à suivre…

Nikkei (NKY-MAR20) : 3 niveaux techniques très bien formatés


L’indice japonais a fini l’année 2019 en hausse de 18%, c’est une performance un peu plus faible que la majorité des indices européens et américains. Cette moindre performance s’explique par la guerre commerciale que s’est livré le Japon et la Corée, tout au long de l’année dernière en raison d’un différend historique remontant à la seconde guerre mondiale. Les entreprises des deux pays ont donc souffert de cette situation. Début décembre, le gouvernement japonais a approuvé un plan de soutien à l’économie de $122 milliards, afin de relancer la croissance et pérenniser les investissements au-delà des jeux olympiques d’été. Graphiquement, 2020 pourrait être gouverné par trois niveaux techniques majeurs : une résistance juste en-dessous de 25000 points et deux niveaux de support, à 22400 points et 20000 points. On pourra tenter un petit achat en cas de retour vers 22400 points, pour viser une reprise de l’ordre de 5/6%, avec un stop de protection assez cout à 3.5%.

popup_close
nky-mar20daily

GBP/USD (GBPUSD) : affaiblissement du dollar


La GBPUSD a vécu une année 2019 assez agitée. La parité est revenue tester un support historique vers 1.20 l’été dernier, lorsque qu’un hard Brexit devenait plus que probable. La fin d’année a été bien plus haussière, avec l’accord à venir entre la Grande-Bretagne et Bruxelles pour la sortie de l’Union européenne. Boris Johnson, Premier Ministre britannique, qui souhaite en finir au plus vite avec l’Europe, a fait fléchir la parité après les élections britanniques du 12 décembre dernier. En raison de l’accord commercial sino-américain qui devrait être signé fin janvier ou en février, la faiblesse du dollar a réactivé la hausse du GBP/USD. Je vous avais recommandé d’acheter la parité en cas de retour vers 1.30, on pourra prendre des profits vers 1.3370. Il faudrait un débordement de 1.35 pour pronostiquer une hausse de plus grande envergure et une rechute en-dessous de 1.2810 pour casser le momentum haussier.

popup_close
gbpusddaily-11

Essilorluxottica (ESSILOR) : une fraude qui a pesé sur le titre


Essilorluxottica est une entreprise qui fabrique et commercialise des verres correcteurs, mais aussi des montures via Luxottica (Ray Ban, Oakley…). La société a également racheté en 2019 le réseau d’opticiens Grandvision. Le groupe a confirmé ses objectifs annuels au T3 avec un résultat plus fort que prévue. La croissance n’a pas été au rendez-vous à Hong Kong, à cause des mouvements de contestation mais l’Europe et l’Amérique latine ont largement compensé cette moindre performance. En fin d’année, Essilor a annoncé avoir détecté une fraude dans une usine en Thaïlande qui porterait sur €190 millions maximum. La société a annoncé prendre toutes les mesures pour recouvrer les fonds détournés. Techniquement, on attendra une phase de baisse et un retour vers €125, pour acheter le titre avec un stop de protection à €114.90, pour une prise de profit à €139.

popup_close
essilorweekly-6

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:55 GMT
  • EUR
  • PMI Manufacturier Allemagne (déc)
  • 43.4
  • 43.4
  • 09:55 GMT
  • GBP
  • PMI Manufacturier (déc)
  • 47.6
  • 47.4
  • 20:00 GMT
  • USD
  • Compte-rendu du FOMC
  • -
  • -

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X