L'Arabie saoudite tient sa promesse

L'Arabie saoudite réduit sa production suite à l’accord de l’OPEP

opec-deal-cuts


L’Arabie saoudite a récemment indiqué que le pays a réduit sa production afin d’honorer son engagement pris en novembre. La production a été réduite de près de 500 000 barils à 10 058 millions par jour alors que le pays travaille avec d'autres pays producteurs afin de mettre fin au déséquilibre des approvisionnements et à une nouvelle dégringolade du prix du pétrole.

Les USA réagissent en conséquence


Jeudi dernier, l'Arabie saoudite n'avait pas encore annoncé tenir son engagement de réduire la production pétrolière et ainsi aider à rééquilibrer le marché pétrolier, la confirmation du Wall Street Journal a réaffirmé le vœu du pays de réduire la production.

Bien que la production ait été réduite à 10.058 millions de barils par jour, certaines de ces réductions ont été compensées par la hausse de la production américaine à 8.770 millions de barils par jour depuis la semaine dernière. Toutefois, le même rapport de l'Energy Information Administration publié jeudi a également montré que le ministère de l'Énergie avait sous-estimé la production en Octobre, avec une production quotidienne vraisemblablement à 8.800 millions de barils par jour contre les 8.500 millions prévus.

Alors que la réduction massive des stocks de 7,051 millions de barils a été annoncée la semaine dernière, les stocks restent 35% plus élevés que la moyenne saisonnière sur cinq ans, ce qui contribue à maintenir les prix du pétrole brut.

popup_close
cl-feb17daily01072017

La Fed conserve son optimisme


Le président John Williams de la Federal Reserve Bank de San Francisco a fait remarquer que trois augmentations des taux d'intérêt en 2017 est un calcul "raisonnable". Dans une entrevue jeudi, Williams a déclaré à CNBC: «La tendance des opinions porterait - autour de trois hausses de taux - c'est, je pense, une idée raisonnable." Les dépenses d'infrastructure promises et les réductions d'impôt pourraient aider à faire augmenter plus rapidement l'inflation et ainsi atteindre l'objectif de 2.00% de la Fed.

Hormis cela, les USA enregistre un léger affaiblissement du marché du travail à la suite du rapport sur l'emploi non agricole de l'ADP qui a enregistré 153 000 nouveaux emplois du secteur privé contre 170 000 prévus. Après une hausse répétée sur les dernières sessions, le prix de l'argent glisse à nouveau alors que le dollar rebondit légèrement.

popup_close
xagusddaily01062017

L’Australie affiche des profits en novembre


L’augmentation des prix des matières premières a largement boosté les exportations. En conséquence, l'Australie a affiché son premier excédent commercial mensuel depuis le début de 2014 en novembre, mentionnant un léger rebond après la contraction de l'économie au troisième trimestre.

La hausse des prix du minerai de fer et du charbon a aidé les exportateurs de produits de toutes les régions du monde. Le profit de 1,24 milliard de dollars australiens en novembre a étonné les économistes qui avaient prévu un déficit de 550 millions. Les chiffres publiés par le Bureau australien des statistiques ont montré une augmentation de 8,00% des exportations par rapport au mois précédent, comparativement à un déficit de l’AUD 1,12 milliard en octobre.

Alors que la reprise des exportations australiennes montre des perspectives positives de croissance, l'absence de mouvement significatif du dollar australien indique que les investisseurs restent malgré tout prudents quant aux prochains mois à venir.

popup_close
audusddaily01062017-2

L’industrie allemande fait grise mine


Malgré des fondamentaux encourageants rapportés plus tôt dans la semaine, les commandes de biens industrielles allemandes ont reculé de -2.50% pendant le mois de novembre, après avoir imprimé à 5.00% au mois d’octobre. En plus de marquer le rythme de déclin le plus rapide de l'indicateur depuis novembre 2014, les commandes imports/exports ont baissé respectivement de -2.30% et -2.80%.

Alors que la demande de biens de consommation était à la hausse, les biens d'équipement ont chuté de -4,80% d’un mois sur l’autre. Outre une prévisible chute des commandes industrielle, les ventes au détail ont connu une baisse plus prononcée que prévue en novembre, à -1.80% après une forte montée en octobre.

Les contrats à terme sur DAX sont pour la plupart inchangés, récupérant les pertes engendrées lors de la session précédente.

 

popup_close
dax-mar17daily01062017

Évènements À Venir

  • Heure
  • Devise
  • Evènement
  • Prévision
  • Précédent
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Créations d'emplois secteur non agricole (Déc)
  • 178K
  • 204K
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Taux de chômage (Déc)
  • 4.70%
  • 4.60%
  • 13:30 GMT
  • CAD
  • Evolution de l'emploi (Déc)
  • -5.0K
  • 10.7K
  • 13:30 GMT
  • CAD
  • Taux de chômage (Déc)
  • 6.90%
  • 6.80%
  • 15:00 GMT
  • CAD
  • Indice PMI Ivey (Déc)
  • 56.8
  • {{date | date:'HH:mm'}}
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.