Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

L’art et la manière

Analyses quotidiennes - 17/01/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Comment reconstruire un consensus positif

marches-2019


Fin 2018, les marchés financiers atteignaient un paroxysme de stress avec un consensus ultra négatif. Comme bien souvent en pareille situation, les marchés financiers ont pris le contrepied, d’où l’adage : « un consensus trop fort à tort dans 80% des cas ». Depuis le 24 décembre dernier, les marchés américains ont repris 50% du terrain perdu depuis octobre. On voit les spécialistes se succéder en disant que le pire est passé, que tout revient à la normale, que la guerre commerciale va se régler, que les entreprises américaines peuvent affronter une baisse de la croissance. Même Mario Draghi hier restait optimiste, en ne craignant pas de récession en zone euro. Il aura fallu juste trois semaines pour reconstruire un consensus presque trop positif. Un seul mot : ATTENTION !

CAC40 (CAC-MAR19) : une zone délimitée à la perfection


Le CAC40 n’a subi aucune influence négative de la part du rejet de l’accord sur le Brexit. Les investisseurs semblent bien plus préoccupés par la guerre commerciale, les résultats à venir des sociétés américaines pour le T4 et « le Shutdown », qui finalement reste pour le moment bien absorbé par les marchés. Dans ces conditions, le CAC40 continue de se stabiliser  entre deux zones parfaitement bien identifiées : la zone 4815/4835 points qui bloque les initiatives haussières et la zone 4730/4750 points qui marque la frontière à ne pas franchir, sous peine du retour des ennuis. On vendra à découvert uniquement sur rupture de 4730 points (stop à 4785 points/prise de profit à 4675 points). On restera actuellement plus dans une politique modérée d’achats, vers 4750/4775 points pour viser 4815 points (stop à 4725 points). Au-dessus de 4830 points, la voie sera ouverte à un retour vers 4915 points.

popup_close
cac-mar19-h1-16

EUR/GBP (EURGBP) : pression baissière due au Brexit


L’EUR/GBP est l’euro contre la devise britannique : la livre sterling. Le vote du Brexit en juin 2016 avait mis une forte pression haussière sur l’EUR/GBP. Depuis 18 mois, et au gré des développements sur un éventuel accord sur le Brexit, la parité a évolué dans un canal horizontal bien défini entre 0.91 et 0.862. Les rumeurs d’un accord en novembre avaient permis à l’EUR/GBP de se rapprocher de 0.91. La dernière version négociée par Theresa May et l’Union Européenne n’a pas satisfait le parlement qui a rejeté l’accord. Dans ces conditions, l’EUR/GBP a repris une tendance baissière avec comme zone cible 0.862/0.872. Le report potentiel de la date officielle du Brexit, certains évoquent même un abandon définitif, met inévitablement une pression haussière sur la livre sterling (baisse de l’EUR/GBP). Il faut chercher à vendre la parité sur rebond entre 0.8875 et 0.8910, afin de viser 0.87 avec un stop de protection à 0.8980.

popup_close
eurgbp-daily-2

Bank Of America (BOA) : objectif de reprise


Bank of America est une institution financière faisant partie du Dow-Jones. Depuis 2011, le titre s’est repris graduellement passant de $5.80 à $33. La valeur a publié hier un résultat net trimestriel de $7,04 milliards, ou $0,70 par action, à comparer à un consensus de $0,63. La bonne nouvelle est surtout venue du portefeuille de prêts, en croissance de 4% pour les prêts aux particuliers et de 2% pour les entreprises, ce qui a permis à la deuxième plus grande banque américaine de générer davantage de revenus à la faveur de la remontée des taux d'intérêt aux Etats-Unis. Techniquement, après une baisse sur un support important à $22.50, le titre a rebondi vigoureusement et devrait trouver un verrou technique très fort vers 30/$31. Vendre le titre à découvert dans cette zone avec un stop à $33.20 pour une prise de profit à $25.20.

popup_close
boamonthly

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 11:00 GMT
  • EUR
  • IPC (annuel) (déc)
  • 1.6%
  • 1.6%
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Permis de construire (déc)
  • 1.290M
  • 1.328M
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Indice manufacturier Fed de Philadelphie (janv)
  • 9.7
  • 9.4
  • 16:00 GMT
  • USD
  • Ventes de logements neufs (déc)
  • 569K
  • 544K

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X