L’Aussie est toujours surévalué

Le compte-rendu de la réunion de la Banque centrale d’Australie (RBA) révèle que le taux de change reste problématique pour les perspectives économiques.

australia-bank

Les dernières évolutions du point de vue de la politique fiscale et du taux de change montrent que la décision de la Banque centrale d’Australie de réduire les taux était justifiée et pourrait nécessiter des arrangements soutenus dans ce sens. Le gouvernement Australien court après la réduction des budgets et la réalisation d’économies alors que les perspectives économiques sont de plus en plus à la baisse.

La paire AUD/AUS est en chute à la RBA

Dans ses efforts pour consolider l'économie australienne malgré la chute actuelle du cours des matières premières, la Banque centrale d’Australie met l'accent sur la baisse de la valeur du dollar australien afin de rester compétitive sur les marchés financiers internationaux. Dans cette logique, la RBA a visé les taux de change en faisant tomber le taux d’intérêt directeur afin d’arriver à une parité AUD/ASD de 0.7500. À ce stade, la devise se négocie à un taux nettement plus élevé après la dernière décision de réduire les taux de 2,25% à 2,00% en début de mois. Le compte-rendu des minutes de la réunion de politique monétaire de la RBA a été publié la nuit dernière, entrainant le dollar australien à la baisse suite à la mise en évidence que de nouvelles baisses de taux étaient inévitables. Cette situation intervient au milieu d’une politique budgétaire plus axée vers une réduction des coûts que vers des mesures de relance budgétaire. Le dollar australien a modérément rebondi depuis sa chute, mais cela reflète probablement des signes annonciateurs d’autres baisses des taux.

popup_close
audusd05192015

Le dollar inverse la tendance baissière

Le rebond du dollar s’exacerbe rapidement alors que les investisseurs se positionnent pour la réunion du Comité Fédéral d’Open Markets (FOMC) de demain qui définira probablement l’avenir de la politique de taux d’intérêt états-unienne. Certaines mouvances considèrent la possibilité d’un mois de juin haussier après le commentaire particulièrement positif et affirmé de la Réserve Fédérale de San Francisco qui considère que les chiffres du PIB du premier trimestre seront revus sensiblement à la hausse sur la base des ajustements saisonniers. Cela contraste fortement avec les points de vue des économistes, dont presqu’aucun ne croit en un mois de juin haussier. La Réserve Fédérale d’Atlanta rejoint ce point de vue après avoir constaté une nouvelle révision à la baisse des projections du PIB pour le second trimestre. Les estimations sont autour de 0,70% de croissance contre les 2,70% prévus par Wall Street qui ont rapidement été revus à la baisse. Néanmoins, l’amélioration du dollar reste imperturbable après plusieurs semaines de baisse.

popup_close
usdcad05192015

Les investissements sécuritaires refont surface

Le Franc suisse se renforce suite à une nouvelle période de prudence dû aux incertitudes de la Grèce quant à la souveraineté de sa dette sur le marché des changes. La forte baisse de l’euro au cours des dernières 36 heures a vu la paire EUR/USD décliner jusqu’à 250 pips alors que le taux de l’or reste élevé, entretenant l’actuelle divergence de la valeur du dollar. La dernière chute est survenue lorsque le Conseil de la Banque Centrale Européenne (BCE) a annoncé que ses opérations d’assouplissements quantitatifs seraient anticipées pour les deux prochains mois pour faire face à l’assèchement des liquidités survenant durant la période estivale. Face aux signes d’un optimisme modéré en zone euro, la paire EUR/CHF poursuit sa liquidation, avec de nombreuses possibilités d’évoluer sous la conduite légère de la Banque Nationale Suisse vers des taux approchant les 1.0500 à 1.1000. Cela pourrait signifier des mesures de politique monétaire plus agressive de la Banque centrale car ils cherchent à repousser les spéculateurs qui poussent le Franc à la revalorisation.

popup_close
eurchf05192015

La paire USD/RUB a une figure de style équidistante au sein du canal de tendance

Alors que les tensions en Ukraine se sont calmées et que l’économie Russe rebondit suite aux sanctions, l’Indice de référence Russe et le rouble ont été parmi les plus performants sur les marchés et devises en 2015. La Russie a réussi à inverser la tendance de fuites des capitaux hors du pays et également à améliorer la politique monétaire tout en luttant contre l'inflation. Le rouble a fait de sérieux progrès face au dollar, avec la paire USD/RUB s’échangeant dans une tendance baissière équidistante au canal depuis Février. La figure a une tendance baissière et le rouble se revalorise plus intensément après avoir perdu une valeur considérable au cours de la dernière année. Les positions idéales sont prises sur la ligne de canal supérieure et se clôturent sur la ligne de canal inférieure. Tout mouvement au-dessus de la ligne de canal supérieur pourrait être interprété comme un retournement de la paire et serait suivi d’une augmentation des volume et de la vitesse des changes.

popup_close
usdrub05192015

Évènements À Venir

  • Temps
  • Monnaie
  • Événement/li>
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • IPC (Annuel)
  • 0.00%
  • 0.00%
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • IPC (Mensuel)
  • 0.40%
  • 0.20%
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • Indice ZEW Allemand
  • 49.0
  • 53.3
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • IPC (Annuel)
  • 0.00%
  • 0.00%
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • IPC de base (Annuel)
  • 0.60%
  • 0.60%
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • IPC (Mensuel)
  • 0.20%
  • 1.10%
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • Balance commerciale
  • 22.8B
  • 20.3B
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Permis de constuire
  • 1.060M
  • 1.042M
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Mises en chantier
  • 1.019M
  • 0.926M
  • 16:45 GMT
  • USD
  • Discours du Gouverneur de le Banque du Canada Poloz
  • /li>
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.