Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Le cours élevé du pétrole en question

Analyses quotidiennes - 24/10/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Un carburant plus cher à la pompe

cours-du-petrole


Le cours du Brent reste élevé même si celui-ci est nettement revenu en dessous de $80 le baril ces jours derniers. Une poursuite de la hausse reste encore possible dans les prochains mois, vers $90. Hormis le risque d’un pétrole cher sur la croissance mondiale et sur les entreprises, les ménages ont vu leur pouvoir d’achat nettement diminué ces derniers mois en raison du poste carburant, un automobiliste parcourant en moyenne 20000 km par an. Le prix des carburants a pris environ 40 cts en moins d’un an. Le surcoût pour le consommateur est environ de €480 par an pour une seule voiture. C’est un vrai sujet d’inquiétude dans les prochains mois si le pétrole, les taxes et les coûts additionnels continent à augmenter.

Cac40 (CAC-DEC18) : Wall-Street vient perturber le CAC40


Deux grosses valeurs du Dow-Jones, Caterpillar et 3M, ont annoncé des résultats faisant craindre aux investisseurs que le pic de bons résultats ait connu son apogée au trimestre dernier. Les indices américains ont perdu du terrain entrainant avec eux les marchés européens préoccupés de surcroit par le dossier italien et le taux à 10 ans se rapprochant à nouveau des 3.7%. Dans ce climat peut favorable, le CAC40 a encore abandonnée -1.69%, l’indice parisien accuse maintenant un passif de -6.5% depuis le début de l’année. Techniquement, l’indice s’est fortement rapproché hier en séance de son objectif de baisse lié à la sortie du canal horizontal estival, vers 4930 points. Un rebond technique reste probable en direction de 5000/5040 points. Le marché sera très attentif aux publications des GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) prévues entre le 25 et 31 octobre prochain.

popup_close
cac-dec18-m15-21

Cuivre (COPP-DEC18) : été difficile comme beaucoup de matières premières


Le cuivre n’a pas échappé à la baisse estivale comme quasiment toutes les matières premières, notamment l’or et l’argent. Fin juin, le cuivre est sorti par le bas d’une congestion horizontale d’un an, entre 3.3 et $2.90. Le potentiel de baisse était alors calculable en mesurant la largeur du canal et en la reportant vers le bas à partir du point de sortie. Ce qui nous donnait un objectif de baisse vers $2.50. Le cuivre a quasiment atteint cet objectif. Un rebond est en train d’avoir lieu suite à la bonne nouvelle des derniers temps, concernant l’augmentation des importations chinoises. Techniquement pour retrouver un second souffle, il faudrait déborder $2.90 et réintégrer l’ancien canal horizontal 2.90/$3.30. Une rupture de $2.70 verrait le cuivre revenir vers $3.55. On pourrait acheter sur retour vers $2.60 (stop à $2.45) pour viser $2.90. On renforcera en cas de débordement de $2.90 (stop à $2.70) pour un objectif situé à $3.10.

popup_close
copp-dec18-daily

Caterpillar (CATERPILLAR) : chute de -10%


Le géant Caterpillar a plongé de 10% alors que le groupe a maintenu ses prévisions de résultats annuels en dépit d’un bénéfice trimestriel supérieur aux estimations. Caterpillar a affiché un chiffre d'affaires de $13,5 milliards au troisième trimestre, contre $11,4 milliards au 3ème trimestre 2017, soit une hausse de 18 %. Le bénéfice net par action s'est établi à $2,88. Il était de $1,77 un an plus tôt. Concernant ses objectifs, le groupe maintient la fourchette des perspectives ajustées du bénéfice par action de 11,00 à $12,00, en précisant que ces dernières "excluent les frais de restructuration d'environ $400 millions et l'économie nette d'impôts". Les investisseurs avaient déjà anticipé ces bonnes nouvelles et se tournent vers l’avenir en estimant qu’il sera difficile de faire mieux. Ils ont donc décidé de vendre massivement le titre ! Techniquement, on peut escompter un rebond sur le support à $112 au moins, en direction des $130. Passer sous $112 verrait s’ouvrir un nouveau potentiel de baisse de -10%.

popup_close
copp-dec18-daily-2

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 14:00 GMT
  • USD
  • Ventes de maisons neuves (Sept)
  • 625K
  • 629K
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Stocks de pétrole brut
  • 3.694M
  • 6.490M

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X