Le dollar effraie les investisseurs

Le dollar américain chute face au manque de confiance des investisseurs

usd

À en croire le rapport hebdomadaire de la Commodity Futures Trading Commission, les investisseurs auraient réduit leur exposition au risque quant au dollar américain au cours de la semaine qui s’est terminée le 16 février. La position du dollar a alors chuté à environ 10,9 milliards alors que les attentes sont revues à la baisse face aux quatre hausses de taux prévues par la Réserve fédérale cette année. L'indice du dollar américain a chuté à -0,29 % vendredi en dépit des données de forte inflation, pour clôturer à 96,59.

 États-Unis : les prix à la consommation au plus haut depuis 2012

Le rapport du département du Travail sur l'inflation publié vendredi a montré que l'indice des prix à la consommation serait en hausse de 1,40 % aux États-Unis, un chiffre très optimiste par rapport à celui de l'année dernière. Les attentes tablaient en effet sur une augmentation de 1,30 %. L’indice des prix à la consommation de base a quant à lui augmenté de 2,20 % par rapport à janvier 2015, ce qui marque la plus forte augmentation depuis juin 2012. Les prix de l'énergie ont continué de peser sur l'inflation et si l’on considère une base mensuelle, l'inflation est restée très plate. La hausse des chiffres de l'inflation en janvier laisse penser que la Fed maintiendra sa position belliciste, avec la probabilité d'une hausse de taux à 43 % versus 32 % en décembre. Le dollar américain a légèrement progressé après la publication des données de l'inflation, mais a perdu ses gains juste avant la clôture des marchés. La paire USD/JPY est restée faible, avec un deuxième jour de baisse à 112,56. La paire a ouvert les marchés à 112,588 aujourd'hui et tente une ascension, avec des négociations à 112,93.

popup_close
1_usdjpy_2202

 Canada : les ventes au détail chutent en décembre

Les chiffres de la vente au détail du Canada pour le mois de décembre ont montré une forte baisse, qui inverse les gains du mois précédent et illustrent par la même occasion la faiblesse de l'économie canadienne. Selon les données publiées par Statistique Canada vendredi, la valeur totale des ventes au détail aurait en effet chuté de 2,20 % au cours du mois de décembre, ce qui marque le niveau le plus bas enregistré en près de six mois. Ces chiffres ne sont pas une surprise, les économistes tablaient sur une baisse de 0,90 % des ventes au détail. Aussi, les ventes au détail du mois de novembre ont également été révisées à la baisse. L’annonce de ces données se fait dans le cadre du rapport économique qui précède les données du PIB pour le quatrième trimestre de 2015, qui devraient sortir début mars. La paire USD/CAD a bondi fortement lors de cette annonce, principalement en raison des chiffres de l'inflation encourageants aux États-Unis et du déclin du cours WTI du pétrole brut jeudi dernier. La paire USD/CAD a clôturé la journée à 1, 3767 pour afficher un deuxième jour de gains, après un recul à 1,3671 plus tôt dans la semaine.

popup_close
2_usdcad_2202

 Pétrole : accords de Doha, premiers par vers une négociation

n jour après que l'Iran ait annoncé sa volonté de joindre l'Arabie Saoudite, la Russie, le Qatar, le Koweït et le Venezuela dans le gel de sa production de pétrole, le cours du pétrole brut WTI a affiché deux jours de baisse après avoir atteint un sommet de 31,96 de dollars le 18 février. L'inventaire hebdomadaire des stocks de pétrole brut des États-Unis a montré une augmentation de 2,1 millions de barils entrants, bien en dessous des estimations qui tablaient 3,2 millions. Les prévisions pour livraison de mars ont établi 29,73 dollars le baril lors de la clôture de vendredi, avec de nouvelles baisses attendues alors que les détails de l'accord de Doha doivent encore être finalisés. En outre, les marchés commencent à réaliser que l'accord sur le gel des niveaux de production ne contribuera guère à stabiliser les prix du pétrole. Selon Bloomberg, les productions de pétrole de l'Arabie Saoudite et de la Russie pour janvier ont atteint des niveaux jamais vus, ce qui donne une bonne indication que la surabondance de l'offre n’est qu’à ses débuts. La semaine dernière, le cours WTI a cloturé avec des gains de près de 1,96 %.

popup_close
3_cl-mar16_2202

 Europe : l’indice PMI flash sous les feux des projecteurs

C’est une journée plutôt calme pour l’économie mondiale aujourd'hui, sans évènement majeur à signaler. En Europe, l’indice PMI flash Markit va être annoncé, ainsi que le PMI composite, le PMI manufacturier et celui des services. La paire euro-dollar a réussi à compenser certaines des baisses de la semaine dernière et cloturé la séance de vendredi sur une note légèrement haussière à 1,1128. Vendredi dernier, Ignazio Visco de la BCE a suscité beaucoup d’espoirs en ce qui concerne des actions de la Banque centrale européenne lors de la prochaine réunion qui se tiendra au mois de mars prochain. Il a déclaré que l'inflation de base était trop loin de la définition du chiffre de « stabilité des prix » fixé par la BCE et que celle-ci avait beaucoup d'instruments entre ses mains pour orienter la politique monétaire à sa guise. Il a ajouté que la BCE agirait avec détermination pour atteindre sa cible d'inflation de 2,0 % et qu'il n'y avait aucune raison de changer ses objectifs. On attend plus tard dans la semaine l’annonce de l’indice des prix à la consommation de la zone euro, qui donnera plus de pistes sur la décision de la BCE en mars. La paire EUR/USD a perdu à nouveau du terrain aujourd'hui, avec une ouverture à 1,1116.

popup_close
4_eurusd_2202

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 14:45 GMT
  • USD
  • Indice PMI manufacturier (février)
  • 52.3
  • 52.4