Le dollar monte avant le discours de Trump

Analyses quotidiennes - 30/01/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Le dollar américain rebondit avant le discours attendu de Trump

state-of-the-union-speech


Sur le plan international, l'économie mondiale surveille et attend de voir les agissements de Trump sur l'Accord de libre-échange nord-américain, ce qu'il a mentionné et menacé de rompre la semaine dernière à Davos. La spéculation sur le dollar va bon train.

L'ALENA menacé mais pas seulement


Sur le plan international, l'économie mondiale surveille et attend de voir les agissements du Président Donald Trump sur l'Accord de Libre-Echange Nord-Américain, ce qu'il a mentionné et menacé de rompre la semaine dernière à Davos.

Selon les spéculateurs de la question, il existe un autre risque critique hantant le Mexique, sous la forme de sa prochaine élection présidentielle. Le populiste Andrés Manuel Lopez Obrador (également connu sous le nom de AMLO), est actuellement en tête des sondages du pays se préparant ainsi aux élections présidentielles de juillet qui pourraient avoir de grandes conséquences pour les relations Etats-Unis-Mexique.

Lopez Obrador, qui a également été Maire de Mexico, fait sa troisième tentative pour obtenir le pouvoir présidentiel. Maintenant, les investisseurs mondiaux considèrent sa cote de popularité comme un risque clé avant les élections, ce qui pourrait bousculer l'état déjà fragile sur les renégociations de l'ALENA.

Jusqu'à présent, les pourparlers sur le pacte commercial ont été principalement perçus à travers le prisme des préoccupations nationales aux États-Unis - mais l'opinion populaire au Mexique est en train de devenir un facteur de plus en plus important.

A l'heure actuelle, le marché ne semble pas avoir pris en compte cet effet et il est important de souligner que le peso mexicain s'est bien comporté au cours des dernières semaines.

Le secteur des matières premières, l'un des segments les plus productifs du pays, la compagnie pétrolière publique PEMEX et ses récents efforts de réforme, est considéré comme vulnérable si Lopez Obrador décide de "contrôler" le secteur pétrolier, estiment les analystes.

popup_close
usdmxn-d1-alvexo-ltd

Zone euro Q4 - flash PIB estimation


La publication en première lecture des chiffres du PIB de la zone euro au quatrième trimestre sort aujourd'hui à 10h00 GMT. Les négociants s'attendent à ce que la croissance économique de 19 pays soit restée stable à 0,6% au dernier trimestre de 2017, tandis qu'elle devrait s'établir à 2,7% sur une base annualisée par rapport à 2,6% par rapport à la dernière diffusion, la plus élevée depuis sept ans.

Le dollar américain s’est corrigé par rapport à la faiblesse de la semaine dernière et a rebondi en zone de survente. Sur une meilleure impression du PIB, les hausses de l'euro pourraient reprendre le contrôle, repoussant la paire EUR/USD vers la barre des 1.2400. Cependant, la paire pourrait prolonger la baisse pour tenter les 1.23 sur une surprise à la baisse.

Le produit intérieur brut publié par Eurostat est une mesure de la valeur totale de tous les biens et services produits par la zone euro. Le PIB est considéré comme une mesure générale de l'activité économique et de la santé de la zone euro. Habituellement, une tendance à la hausse a un effet positif sur l'euro, tandis qu'une tendance à la baisse est considérée comme négative (ou baissière).

En revanche, il est peu probable que l'euro connaisse la vigueur de la reprise du PIB car l'inflation stagne. Le dollar américain continue de gagner tandis que le discours de Donald Trump sur l'état de l'Union approche. Le dollar américain a réussi un rebond prudent alors que le Président Trump annonçait un plan de dépenses d'infrastructure durant le discours sur l'état de l'Union.

popup_close
eurusd-h4-alvexo-ltd

Points clés à suivre à l’annonce des résultats de McDonald's


McDonald's Corporation (NYSE: MCD), la plus grande chaîne d'hamburgers au monde, publie ses résultats du quatrième trimestre 2017 avant l'ouverture du marché, les investisseurs verront bien si les derniers chiffres soutiennent la dynamique des bénéfices et le mouvement des cours ces derniers trimestres. Un rendement total annuel moyen de 33% a été octroyé à ses actionnaires au cours des trois dernières années civiles.

Au cours du dernier trimestre, McDonald's a affiché des ventes extrêmement solides comparables à l'échelle mondiale, avec une croissance de l'ordre de 6%. La société a enregistré un nombre positif dans chacun de ses quatre segments opérationnels : les États-Unis, les principaux marchés internationaux, les marchés à forte croissance et les marchés de base.

Les investisseurs devraient accorder une attention particulière au segment des marchés pilotes internationaux, qui se compose des cinq des plus grands marchés extérieurs aux États-Unis : le Canada, l'Australie, le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne. Ce segment génère 40% du revenu d'exploitation mondial de McDonald, ce qui le rend égal et aussi important que les États-Unis. Dans le cas où McDonald's dévoilerait une autre hausse spectaculaire, il pourrait bien être alimenté par l'accélération de l'économie européenne, soulevant ainsi trois des cinq pays des principaux marchés internationaux.

Au troisième trimestre de 2017, le prix du panier de base de produits d'épicerie McDonald's destiné aux clients des États-Unis a augmenté de 1,5%. Le segment américain a couvert cette hausse en augmentant les prix des menus de 2,2% au cours de la même période, mais la poussée est restée inférieure à 2,4% pour le taux d'inflation des aliments hors territoire. En général, l'entreprise fournit chaque année des perspectives sur les coûts des produits de base pour l'année, et une projection semblable à l'inflation totale des coûts des produits de base de 1% de 2017 sera prometteuse pour les bénéfices de McDonald's en 2018.

 

popup_close
mcdon-h1-alvexo-ltd

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • PIB (YoY)
  • 2.7%
  • 2.6%
  • 13:00 GMT
  • EUR
  • IPC allemand (MoM) (Jan)
  • -0.5%
  • 0.6%
  • 15:00 GMT
  • USD
  • CB Confiance des consommateurs (Jan)
  • 123.1
  • 122.1
  • 15:30 GMT
  • GBP
  • BoE Discours du Gouverneur Carney
  • -
  • -

Avertissement de risque : Les CFDs sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perdre de l'argent rapidement en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading des CFDs avec ce courtier.
Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFDs et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent