Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Le FMI persiste et signe

Analyses quotidiennes - 10/04/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Encore des révisions à la baisse

fmi-2


Le FMI a de nouveau abaissé sa prévision de croissance pour l’économie mondiale en 2019, passant de 3.7% en octobre dernier à 3.5% en début d’année, il évoque maintenant 3.3%. Le FMI voit la croissance rebondir à 3.6% en 2020. La révision touche tous les pays : Etats-Unis (2.3%), Allemagne (0.8%), Italie (0.1%), France (1.3%), sauf la Chine où la prévision est légèrement revue à la hausse de 6.2% à 6.3%. Le FMI souligne la persistance d’indicateurs économiques décevants, le risque d’un Brexit sans accord et d’une crise en Italie. Il s’attend à une amélioration au dernier semestre avec les actions des banques centrales et les plans de relances en Chine.

CAC40 (CAC-JUN19) : structure en pince à 5490 points


Le CAC40 à échéance de juin sur la plateforme Alvexo à 145 points de moins que le CAC40 Cash ou spot en raison de la distribution des dividendes à venir. Depuis fin de semaine dernière, il faut noter une structure technique en pince contre 5490 points (le point haut sur plusieurs journées s’est arrêté contre ce niveau). Cela met un petit coup d’arrêt à la hausse mais on ne peut pas évoquer encore une correction de grande envergure. Il faudrait passer en dessous de 5445/5400 points pour penser à un retour vers 5240/5200 points. Mais c’est uniquement la rupture de cette zone qui provoquerait un phénomène correctif plus important (4960/5080 points). Autant dire que le CAC40 dispose encore d’une bonne marge de sécurité. En cas de débordement de 5490 points, il trouverait rapidement une autre résistance à 5550 points qui est la moyenne des sommets annuels depuis mai 2017.

popup_close
cac-jun19-h1-6

Dash (DASHUSD) : reprise à l’image du secteur


Je suis obligé du vous raconter cette anecdote : « j’étais invité au club d’investissement chapoté par mon banquier, il y a quelques jours, on commençait à évoquer le rebond des crypto-monnaies, et un membre me dit qu’il ne comprenait pas pourquoi il y avait une monnaie virtuelle indexée sur de la lessive : le DASH ». Je vous rassure c’est bien une crypto-monnaie, c’est la 14ème en termes de capitalisation boursière avec $1 milliard, et bien entendu elle n’a rien à voir avec la lessive du même nom ! Le réveil du compartiment reste à mon sens très technique avec le débordement de niveaux clefs amplifié par les algorithmes de trading. Ce réveil est peut-être durable mais il ne faut pas s’attendre aux tendances haussières de 2016/2017. Le débordement de 95/$100 sur le Dash a provoqué une belle hausse sur $140. Il y a une très grosse résistance à $175. Un achat sur repli peut être modérément tenté entre 105 et $115, pour viser au moins un retour vers $140, avec un stop assez large à $93.

popup_close
dashusddaily-3

Boeing (BOEING) : résultats du T1 affectés par le 737 MAX


Boeing est un constructeur aéronautique et aérospatial américain. Suite au crash de l’avion d’Ethiopian Airlines et à l’interdiction de vol généralisée du 737 MAX, les commandes de Boeing ont chuté de près de la moitié au 1er trimestre et ses livraisons ont aussi nettement baissé. Boeing a annoncé la réduction de la production de son gros porteur de près de 20%. Les résultats pour le T1 qui seront publiés le 24 avril prochain, s’annoncent très délicats. Il ne serait pas étonnant de voir le titre se replier encore, même si celui-ci reste assez résiliant compte-tenu de l’onde de choc. Graphiquement, le titre pourrait revenir dans une zone comprise entre 325 et $350. Zone qu’il sera intéressant d’exploiter à l’achat dans une optique moyen/long terme. A noter que cette affaire pourrait déclencher une guerre commerciale USA-Europe, le Président Trump a dans le collimateur les subventions que reçoit Airbus de l’Union Européenne : concurrence déloyale en ligne de mire avec Boeing.

popup_close
boeingweekly-2

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PIB (annuel)
  • N/A
  • 1.4%
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PIB (mensuel)
  • 0.2%
  • 0.5%
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • Production manufacturière (mensuel) (fév)
  • 0.2%
  • 0.8%
  • 13:45 GMT
  • EUR
  • Déclaration de politique monétaire
  • -
  • -
  • 14:30 GMT
  • EUR
  • Discours de Mario Draghi (BCE)
  • -
  • -
  • 14:30 GMT
  • USD
  • IPC Core (mensuel) (mar)
  • 0.2%
  • -0.1%
  • 16:30 GMT
  • USD
  • Stocks de pétrole brut
  • 2.294M
  • 7.238M
  • 20:00 GMT
  • USD
  • Compte-rendu du FOMC
  • -
  • -

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X