33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Le FMI revoit à la baisse ses prévisions économiques

Analyses quotidiennes - 25/06/2020

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Nouvelles tensions commerciales à venir ?

fmi-4


Le Fond Monétaire International a revu à la baisse ses prévisions économiques mondiales et prévoit désormais une contraction de l’activité de 4.9%. L’institution avait déjà annoncé une récession de 3% au mois d’avril. La situation empire donc d’après le FMI. La résurgence de l’épidémie aux États-Unis, en Allemagne ou au Japon continue de poser des questions sur le rythme de la reprise économique mondiale. Les investisseurs craignent également un retour de la guerre commerciale entre l’Europe et les États-Unis qui pourraient alourdir les droits de douane sur un certain nombreux de produits importés. Il n’en a pas fallu beaucoup plus pour voir les indices abandonner de 2% à 3% hier en clôture, et ce des deux côtés de l’Atlantique.

NASDAQ100 (NSDQ) : difficile de s’installer au-dessus des 10 000 points


Depuis son point bas du 23 mars dernier, l’indice des valeurs de haute technologie a progressé de plus de 50%. Cette progression s’est faite quasiment en ligne droite sans grande correction technique, aussi bien en amplitude qu’en timing. Cette hausse a été sérieusement alimentée par les cinq ou six plus fortes pondérations de l’indice. Ces valeurs, qui ont su tirer leur épingle du jeu au début de la crise sanitaire et économique qui sévit actuellement, devront délivrer des résultats trimestriels et des perspectives à la hauteur de ce fantastique rebond. Pour l’heure, les inquiétudes autour de la progression de la pandémie de Covid-19 dans le monde et le risques de nouvelles perturbations de l’économie mondiale provoquent de nouvelles prises de profit. L’indice pourrait baisser jusqu’à 9 400 points sans pour autant mettre en danger le rallye précédemment évoqué. Le cap de 10 000 points semble néanmoins difficile à atteindre dans ce contexte toujours anxiogène.

popup_close
nsdq-daily-2

DOLLAR INDEX (USNDX) : le dollar toujours prêt à servir de refuge


Les investisseurs ont souvent des réflexes conditionnés, parfois par l’histoire des marchés financiers. L’un d’entre eux est de se refugier sur le dollar en cas de crises majeures sur les marchés d’actions. Nous l’avons vu en février et en mars où le dollar a progressé de près de 10%. Depuis, les marchés se sont repris et les troubles sociaux majeurs aux États-Unis ont provoqué des dégagements importants sur le dollar qui a reperdu 80% de sa progression. Le stress est toujours présent sur les marchés. Le niveau de l’indice de la peur, le VIX, en témoigne. Il affiche toujours une valeur élevée, au-dessus de 30. On l’a vu encore hier, la moindre baisse des marchés provoque un regain d’intérêt sur le dollar. La devise semble avoir établi une belle base de rebond entre 95.6 et 96.5. Le débordement de 97.6 pourrait annoncer de nouvelles tensions sur les marchés. Affaire à suivre donc.

popup_close
usndxh4

SAFRAN (SAFRAN) : surveiller un nouveau repli


Safran, le groupe industriel et technologique français, est impliqué dans les domaines de l’aéronautique, de l’espace et de la défense. Son cours a été multiplié par dix après la crise de 2008. La pandémie l’a fait plonger jusqu’au point bas de 2015, le secteur aéronautique étant touché de plein fouet par la crise engendrée. Le titre a été divisé par trois en quelques semaines. Même s’il a repris un peu de hauteur avec le plan d’aide au secteur aérien de quinze milliards d’euros, l’évolution du titre reste conditionnée au rétablissement du dit secteur qui prendra quelques années. La rotation sectorielle de début juin ne semble déjà plus d’actualité. On pourra, malgré tout, construire progressivement une ligne sur la valeur dans une zone assez large comprise entre 75€ et 87€ avec un stop de protection à 69€ pour viser 100€/105€.

popup_close
safranweekly-11

Upcoming Events

  • Heure
  • Monnaie
  • Évènement
  • Prévision
  • Précédent
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Commandes de bien durable (Mensuel) (Mai)
  • 2.5%
  • -7.7%
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Inscriptions hebdomadaires au chômage
  • 1.300K
  • 1.566K
  • 25 juin 2020
  • CNY
  • Jour férié en Chine - Fête des bateaux-dragons

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X