Le marché des actions américaines indécis

Analyses quotidiennes - 15/11/2016

Le marché des actions en position conflictuelle

shutterstock_306753809


Le Dow Jones Industrial Average a enregistré sa sixième hausse hebdomadaire consécutive lundi et côtoie un nouveau record dû à la poursuite du sentiment positif qui plane sur les marchés. Cependant, d’autres indices ont pris une trajectoire inverse et enregistré des pertes, en particulier dans le secteur de la technologie et du Nasdaq Composite.

Pertes dans le secteur Tech éclipsées  par les records du Dow Jones


L’essor spectaculaire dans les futures du Dow Jones a été le principal pôle d’attention au cours de ces dernières sessions. Le résultat des élections et la possibilité d’une baisse des charges fiscales et d’une augmentation ont entrainé des gains dans les composants de l’indice. Le Dow Jones Industrial Average a augmenté de 0,11 % au cours de la séance de lundi et atteint un nouveau record. Le S&P 500 demeure plat alors que les Contrats à Terme sur le Nasdaq subissent de grosses pertes dont sont responsables de célèbres actions, notamment Facebook, Amazon, Netflix et Google, qui font tous état de  performances négatives. Depuis l’élection, ces stocks ont été sous la pression, surtout  au regard des perspectives de Trump concernant le commerce extérieur. Alors que les futures  du Nasdaq se négocient légèrement à la hausse au cours de l’European open, des pertes  supplémentaires de la part des géants du secteur technologique pourraient continuer de  peser sur les performances des indices américains.

popup_close
1-eurusddaily11142016

RBA plus confiante vis-à-vis des perspectives


Depuis la chute des taux d’intérêt à un taux record de 1,50 %, les décideurs de la Banque  de Réserve d’Australie se sentent inquiétés par un certain nombre d’évolutions.  L’anxiété prédominante autour de taux de change avec le dollar australien, au demeurant  surévalué selon les responsables de la Banque centrale. Dans la récente version du procès-verbal de la réunion de novembre de la RBA, il est devenu évident que croissant de
l’endettement des consommateurs aux côtés de la hausse des valeurs  de propriété  devrait inciter à la prudence. En outre, la RBA s’inquiète des capacités de production inutilisées dans l’économie du travail et citent  « la faiblesse de la demande de main-d'œuvre »  deux fois au cours de sa dernière déclaration. Même si le retour des hausses de prix au sein des matières premières a contribué à renforcer les perspectives, d’autres mesures d’assouplissement monétaire sont peu probables. L’AUD/USD était presque  immobile avant l’annonce mais a pris un certain élan à l’ouverture des marchés européens.

popup_close
2-usdjpydaily11142016

La croissance allemande s’affaiblit


Mauvais signes pour les perspectives. La croissance allemande a ralenti à un rythme plus substantiel que prévu au cours du troisième trimestre. Les données préliminaires publiées  antérieurement par Destatis ont montré que le PIB n’a progressé que de 0,20 % au cours du troisième trimestre, par rapport aux attentes de 0,40 %, après avoir enregistré un 0,40%  de croissance au cours du deuxième trimestre. Le PIB annualisé n’a lui aussi pas été à la hauteur des estimations en chutant de 3,10 % à 1,50 % d’un trimestre à l’autre. Malgré  certains signes positifs tels que la hausse de l’inflation, la croissance morose pourrait  annoncer de nouveaux défis à relever dans le proche avenir, en particulier en ce qui concerne le commerce mondial. Un affaiblissement de l’euro devrait aider l’économie à rester compétitive, cependant, si l’environnement commercial international trébuche, on doit s’attendre à de sérieux soucis pour la première économie de l’Europe. Nonobstant une ouverture à la hausse lundi, les Contrats à terme sur le DAX 30 sont désormais à la baisse.

popup_close
3-usdcnhdaily11142016

Le sur-achat du cuivre est de retour


Le plan de relance budgétaire impressionnant de Donald Trump a suffi pour envoyer les  prix du cuivre à de nouveaux sommets la dernière semaine. Après avoir enregistré la plus forte ascension depuis 35 ans rencontrés la dernière fois en juin de 2015, les prix sont de retour à la baisse depuis vendredi. Malgré une demande plus forte en provenance de la  Chine et du potentiel d’achat des pressions exercées par les États-Unis, la massive  flambée des prix pourrait être symptomatique d’un rassemblement de surachat qui continuera à
battre en retraite au cours de ces dernières semaines. Alors que les prix fermé légèrement  supérieur à la fin des échanges lundi, le cuivre est déjà en baisse de plus de -2 % sur la  session alors que la tendance négative s’accélère.

popup_close
4-cl-dec16daily11142016

Upcoming Events

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • IPC YoY (October)
  • 1.10%
  • 1.00%
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • ZEW Economic Sentiment (novembre)
  • 8.1
  • 6.2
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • troisième trimestre PIB (YoY)
  • 1.60%
  • 1.60%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Ventes au detail (MoM) Core
  • 0.50%
  • 0.50%

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.