Le mois débute avec la révélation attendue des PMI mondiaux

Les chiffres du PMI manufacturier mondiaux donnent le ton aux marchés à risques.

manufacturing-reports

Les résultats de l’économie industrielle de bon nombre de pays sont sur le point d’être publiés dans le courant de la semaine. Un des rapports les plus attendus est celui concernant la Chine, censé paraitre aujourd’hui. Les économistes s’attendent à voir leurs estimations pessimistes être confirmées par un rapport indiquant la contraction de l’économie globale reflétée par les chiffres affichés par la Chine. Le Royaume-Uni et les États-Unis devraient eux aussi révéler aux marchés des chiffres de production timides.

L’inflation modérée des pays de la zone euro

Les estimations du IPC parues vendredi prévoient un niveau inchangé et uniforme de 0.00%. L’indice de référence est passé à 1%, à peine au-dessus des chiffres attendus et presque identique à celui du mois passé situé à 0,90%. La modeste hausse des variantes principales de l’Indice des Prix à la Consommation devraient être l’unique raison de se réjouir, étant donné un taux d’inflation stagnant à un niveau identique à celui enregistré depuis le lancement du programme d’achat d’obligations par la BCE. Compte-tenu des estimations faites autour de l’IPC, l’attention se porte sur la prochaine déclaration de Draghi programmée au courant de la semaine, à l’occasion du Congrès des Banques Centrales se tenant à Frankfort. Les marchés sont à l’affut de tout indice prononcé par ce dernier afin d’évaluer la nature des stratégies anti-inflationnistes sur le point d’être mises en œuvre par la Banque Centrale Européenne. Avec une tendance légèrement au-dessus du niveau « psychologique » des 1.1000, la paire EUR/USD a conclu la séance de vendredi sur un ton optimiste

popup_close
1-eurusd-0211

Des PIB au ras du sol

Au travers le rapport mensuel du PIB canadien publié vendredi, on peut remarquer un minime progrès de 0.10%, alors que le PIB annualisé a lui grimpé de 0.90%, à peine plus bas que les estimations d’expansion qui le voyait plutôt à 1,00%. Les gains enregistrés par l’économie du pays, sont conduits par le rebond opéré sur la fabrication, la vente au détail, et dans les secteurs pétroliers et gaziers. La Banque du Canada prévoit une croissance de 2,50% au troisième trimestre. La paire USD/CAD à accusée une tendance haussière située à 1.3070, au terme de la session de vendredi. Les diagrammes hebdomadaires ont dessiné une configuration de chandelier baissier appuyé par les trois jours de déclin consécutif visibles sur le format journalier de la tendance. Le support clé apparait à 1.2850, reflétant les déficits consécutifs enregistrés depuis le 15 septembre.

popup_close
2-usdcad-0211

La Chine affiche un Indice des Prix à la Consommation réconfortant

À l’inverse des rumeurs pessimistes, la Chine a publié un IPM plus réconfortant que prévu au cours de ce Week-end. En effet, les chiffres d’octobre place cet indice à 49.8, à peine plus bas que le niveau enregistré le mois précédent. L’IPM des produits non manufacturés a cependant créé une déception retentissante, avec un taux à 53.1%, inferieur aux estimations qui souhaitaient le voir à 53.4%. L’IPM du Caixin Manufacturing publié plus tôt dans la journée a témoigné d’une amélioration succincte à 48.3, au-dessus des 47.5 attendus, supérieur au taux du mois dernier mais cependant pas assez haut pour l’extraire de la zone récessionniste dans laquelle il se trouve. La PBOC a accusée des baisses de taux et a réduit le ratio des réserves obligatoires plus d’une fois au courant de cette année. Le Yen s’échange à la hausse et propose un taux de trading de la paire USD/JPY à 120.31 dès l’ouverture de la semaine suivit par une légère baisse à 120.34

popup_close
3_usdjpy-0211

L'annonce attendue de l'ISM Manufacturing PMI des USA

La parution des données économiques américaines se font de plus en plus attendre, en particulier au regard de la probabilité d’une haute des taux en décembre annoncée par la Fed, dans le cas de données favorables. La Banque fédérale a préféré contenir la montée du taux d’inflation après une hausse de 0,10% ce mois-ci. Mesure capable de servir de catalyseur à l’encrage des attentes. Le S&P 500 en a déçu plus d’un avec le taux à 2073 affiché au terme de la dernière session de la semaine dernière

popup_close
4-sp-dec15-0211

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 09:30 GMT
  • GPB
  • Manufacturing PMI (October)
  • 0.20%
  • -0.20%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Personal Spending (MoM)
  • 0.20%
  • -0.20%
  • 14:45 GMT
  • USD
  • Manufacturing PMI (October)
  • 0.20%
  • -0.20%
  • 15:00 GMT
  • USD
  • ISM Manufacturing PMI (October)
  • 0.20%
  • -0.20%