Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Le pétrole en forte baisse

Analyses quotidiennes - 14/11/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Est-on en plein sell-off ?

petrole-baisse


Le pétrole a connu un mardi noir avec une baisse de 5.63% sur le Brent de la Mer du Nord. Les investisseurs s’inquiètent de la baisse de la demande mondiale, même si les pays de l’OPEP souhaitent réduire leur production rapidement, en dépit d’un nouveau tweet lundi du Président Trump appelant l’OPEP à ne pas réduire sa production. Il a probablement tweeté un peu trop vite car au rythme où le pétrole baisse, les sociétés exploitant le pétrole de schiste aux Etats-Unis risquent de se retrouver en difficulté avec un brut léger américain à moins de $55. La baisse importante ressemble à des ventes paniques (sell-off) et si tel est le cas, une stabilisation est à prévoir.

CAC40 (CAC-DEC18) : rebond entaché par les valeurs pétrolières


Le CAC40 a terminé sur une note positive qui a été entachée par la forte baisse des cours du pétrole. Total et Technip FMC était deux des quatre valeurs en baisse du CAC40 hier. Le marché parisien a tenté un rebond avec la stabilisation des marchés américains, après leur forte baisse de lundi. Les sujets de préoccupation sont toujours les mêmes (la guerre commerciale sino-américaine, le ralentissement de la Chine et les doutes sur la croissance mondiale à venir). Malgré beaucoup de sujets de préoccupation, le CAC40 a réussi à rester dans son canal horizontal entre 5040 et 5150 points. Il fait donc pour le moment preuve d’une bonne résilience. Je vous rappelle que passer en-dessous de 5040 points le ferait replonger vers 4880 points (point bas annuel). Déborder dans l’immédiat 5150 points me semble peu probable.

popup_close
cac-dec18-m15-36

Dash (DASH) : borné entre deux niveaux


Le Dash est une crypto-monnaie créée en 2012 par Evan Duffield et présentée au grand public le 18 janvier 2014. Son nom initial, « Darkcoin », a été changé le 25 mars 2015 en « Dash ».  C’est la treizième capitalisation de toutes les crypto-monnaies avec $1.2 milliards, loin derrière le Bitcoin et ses $98 milliards. Le Dash est basé sur le code libre Bitcoin, avec l'ambition de le rendre plus simple, rapide, sûr et anonyme. Cette crypto propose un mode facultatif de transactions anonymes, appelé PrivateSend, qui offre aux utilisateurs une plus grande protection de leur vie privée s'ils le souhaitent. Techniquement, le Dash n’a pas échappé à l’éclatement de la bulle des crypto-monnaies en début d’année avec une performance de -60% sur un an. Il évolue depuis octobre entre $147 et $172. Passer au-dessus de $172 ouvrirait un potentiel de reprise vers $220.

popup_close
dashusddaily

LafargeHolcim (LAFARGE) : baisse de la prévision du bénéfice annuel


LafargeHolcim a relevé fin octobre sa prévision de chiffre d'affaires pour 2018 mais a abaissé son objectif de bénéfice annuel, en raison d'une hausse de ses coûts, malgré un résultat trimestriel supérieur aux attentes. Le premier cimentier mondial s'attend désormais à un chiffre d'affaires annuel à périmètre comparable en croissance de 4% à 6%, contre une précédente fourchette de 3% à 5%. LafargeHolcim explique cette baisse de bénéfice par une hausse des coûts, notamment de ses approvisionnements en pétrole et en matières premières. Mais à la vue de l’évolution des cours du pétrole, cela devrait faire du bien lors des prochaines trimestrielles. Techniquement, le titre n’abandonne que 13% depuis le début de l’année dans un environnement international pas facile. On peut revenir prudemment à l’achat entre 39 et €40 dans une optique de reprise vers €45, avec un stop de protection à €34.90.

popup_close
lafargeweekly

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 02:00 GMT
  • EUR
  • PIB Allemagne T3 Prévision
  • -0.3%
  • 0.5%
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • Indice des prix IPC (annuel)
  • 2.5%
  • 2.4%
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Indice des prix IPC (mensuel)
  • 0.2%
  • 0.1%

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X