peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

Le prix de l’or s’envole, propulsé par le rapport de la BCE

 Le prix de l'or affiche une nouvelle journée de gains

shutterstock_322924367

Alors que le yen japonais atteint des sommets et que le pétrole effacé les gains de la veille, le sentiment de risque des marchés a envoyé les prix de l'or vers des sommets hier, pour progresser de 1,47 % et clôturer à 1,241 dollars l'once. L'or a été l’un des actifs les plus performants de cette année avec une augmentation des cours de près de 16,0% au premier trimestre 2016.

Le Japon impuissant face à la montée incontrôlable du yen

La paire USD/JPY a continué son élan à la hausse tandis que le dollar américain est tombé à son niveau le plus bas sur 18 mois face au yen lors de la séance de négociation d'hier. Plus en détail, après avoir frôlé le niveau symbolique de 110 yens, la paire USD/JPY a chuté de 1,40 % hier pour clôturer à un prix de 108,18 yens. Les commentaires du porte-parole du gouvernement japonais Suga n’ont pas apporté plus d’explications, alors qu’il a affirmé que les autorités ont gardé un œil sur le taux de change. Le Japon et la BoJ se retrouvent en difficulté, tandis que l’opinion générale n’était pas en faveur d’une intervention sur les marchés. Toutefois, l'appréciation rapide du yen a affaibli le Nikkei225 à son indice le plus bas sur toute l’année. Les données économiques du Japon restent faibles et un yen plus fort est susceptible de heurter davantage les exportations, déjà affaiblies.

popup_close
1-usdjpy-0804

Banque centrale européenne : compte-rendu de la réunion de politique monétaire de mars

Le compte rendu du FOMC de la Banque centrale européenne a été publié hier. La réunion a montré qu'il y avait un large consensus parmi les membres du Conseil d'administration lui-même au sujet de l'assouplissement, qui a entraîné de larges réductions des taux d'intérêt ainsi que l’élargissement du QE. La question du coût et des avantages des actions politiques qui ont été prises s’est toutefois posée. Le compte-rendu a montré que certains membres de la BCE avaient estimé que le TLTRO - II nouvellement lancé par la BCE était plutôt « généreux » et pourrait contribuer à préserver l’affaiblissement de certaines banques. Bien que l'euro se soit renforcé à la suite des commentaires de Mario Draghi qui a affirmé lors de la conférence de presse de la BCE le 10 mars dernier que les taux ne seraient pas baissés davantage, le compte-rendu a montré que la BCE ne resterait pas immobile ace à l’adversité, ce qui ouvre la porte à nouveau à de nouvelles baisses des prix. Pour rappel, la BCE se réunira le 21 Avril prochain.

popup_close
2-eurusd-0804

Le secteur manufacturier du Royaume-Uni devrait se contracter de 0,20 % en février

Les chiffres de la production industrielle et manufacturière du Royaume-Uni devraient être publiés aujourd’hui par l'Office for National Statistics. Les analystes prévoient une contraction de 0,20 % de la production manufacturière par rapport au mois de février, ainsi qu’une baisse de 0,70 % d’une année sur l’autre. Les données de la production industrielle seront également publiées avec des attentes de chiffres plats sur une base annualisée, alors que d’un mois sur l’autre, la production industrielle du Royaume-Uni devrait augmenter de 0,10 %, en baisse par rapport à l’augmentation de 0,30 % en janvier. À en croire le PMI manufacturier publié par Markit plus tôt, les données ont montré un rythme modéré de la croissance au premier trimestre, ce qui laisse pessimiste quant aux chiffres publiés aujourd’hui et au prix que cela coutera à l’ensemble du système économique britannique. Même si une surprise n’est pas à exclure, la tendance est favorable à des perspectives sombres quant à l'avenir du Royaume-Uni qui est en difficulté face au déclin de Tata Steel, le plus grand fabricant d’acier du pays, ce qui ne manquera pas de frapper le secteur manufacturier.

popup_close
3-gbpusd-0804

Canada : le taux de chômage inchangé à 7,30 % en mars

Le rapport des emplois mensuels du Canada pour le mois de mars devrait être publié aujourd'hui à 12h30 GMT. Après la contraction de 2,3 k des emplois au mois de février, les analystes tablent sur une forte reprise avec un marché du travail canadien qui devrait ajouter 10,4k emplois au cours du mois de mars. Le taux de chômage devrait stagner à 7,30 %, inchangé par rapport à il y a un mois. Les données économiques du Canada, bien que très encourageantes au mois de janvier, ont commencé à s’émousser face à la récente appréciation du dollar canadien a commencé à faire des dégâts, avec notamment une chute des exportations et un agrandissement plus important du déficit commercial. La reprise des prix du pétrole devrait donner le change, du moins à court terme.

popup_close
4-usdcad-0804

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 07:15 GMT
  • CHF
  • Indice des prix à la consommation m/m
  • 0.30%
  • 0.20%
  • 08:30 GMT
  • GBP
  • Production manufacturière m/m
  • -0.20%
  • 0.70%
  • 123:30 GMT
  • CAD
  • Évolution de l’emploi
  • 10.4 K
  • -2.3 K
  • 12:30 GMT
  • CAD
  • Taux de chômage
  • 7.30%
  • 7.30%