33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Le Royaume-Uni perd sa cotation « AAA »

Analyses quotidiennes - 28/06/2016

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Standard & Poor's dégrade la note du Royaume-Uni

britain-credit-downgrade-s


L’agence de notation Standard & Poor's a abaissé la cote de crédit du Royaume-Uni, qui passe d’un grade d’investissement "AAA" à "AA", soit deux crans plus bas. L’agence Fitch a également abaissé la cote du pays hier, pour la faire passer de "AA+" à "AA". Les deux agences ont maintenu une perspective négative sur l'économie du pays, et anticipent un contexte politique moins prévisible, moins stable et moins efficace.

Chine : l’industrie du secteur public bat de l’aile


Les bénéfices industriels de la Chine n’ont que très légèrement augmenté au mois de mai, et à un rythme beaucoup plus lent que prévu. Selon les données du Bureau National des Statistiques publiées lundi, les bénéfices industriels du pays ont augmenté à un rythme de 3,70% versus l’an dernier, pour atteindre un chiffre global de 537,2 milliards de yuans. On est bien loin de la hausse de 4,20% observée en avril. Les entreprises d’Etat ont vu leurs bénéfices industriels chuter de -7,30%, mais les entreprises du secteur privé sont parvenues à compenser la baisse du chiffre global, avec des profits en hausse de 9,40% de janvier à mai.

popup_close
1-usdcnh-2806

L’offre monétaire de la zone euro progresse


A en croire les données publiées par la Banque Centrale Européenne lundi, la croissance de la masse monétaire au sein de la zone euro s’est accélérée en mai, grâce à une belle amélioration de la croissance annuelle des prêts aux ménages. L'agrégat monétaire M3 a augmenté de 4,90% sur une base annuelle, bien au-dessus des prévisions de 4,80%. Les prêts aux ménages et aux gouvernements ont également progressé, à respectivement 1,60% et 11,10%.

popup_close
2-eurusd-2806

USA : indice PMI flash de Markit à $51,30


Le PMI préliminaire des services de Markit a montré que l'activité économique a été modérée au mois de juin, et fait allusion à un possible ralentissement des secteurs du commerce de détail et des services. L’indice PMI flash des services pour le mois de juin a été enregistré à 51,3, chiffre inchangé par rapport à mai, mais qui montre toutefois une expansion du secteur. Les participants à l'enquête PMI ont déclaré que la demande relativement modérée avait continué de peser sur l'activité au mois de juin. Les participants ont également affirmé que l'incertitude et l'aversion au risque était accrue du côté de leurs clients. Pour rappel, le secteur des services américains, très affecté par les prochaines élections, est l’un des plus forts contributeurs au PIB net de l'économie du pays.

popup_close
3-usdjpy-2806

Le PIB américain devrait croître de 1%


La révision finale du PIB américain au 1er trimestre 2016 devrait être publiée aujourd'hui à 12h30 GMT. Les économistes prévoient une hausse de 1% au 1er trimestre de l'année. Il a été annoncé hier le déficit commercial des Etats-Unis avait progressé à un rythme de 5,30% entre avril et mai. Les exportations ont diminué de 0,50% sur le mois, tandis que les importations ont de leur côté augmenté de 1,40%, ce qui mène à un déficit. Les données du déficit commercial ne sont que préliminaires, et seront confirmées ou infirmées par le rapport final publié le 6 juillet prochain.

popup_close
4-usdchf-2806

Upcoming Events

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 06:00 GMT
  • EUR
  • Prix des importations allemandes m/m
  • 0.60%
  • -0.10%
  • 08:00 GMT
  • EUR
  • Discours de Mario Draghi, BCE
  • 12:30 GMT
  • USD
  • PIB final a/a
  • 1.0%
  • 0.80%
  • 14:00 GMT
  • USD
  • Confiance des consommateurs CB
  • 93.2
  • 92.6

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X