Le yen revient sur ses gains

Le Yen japonais s’accommode à la baisse sachant que le sentiment de risque rebondit grâce aux devises liées aux matières premières.

yen-pairs-gain

Le dollar américain s’est échangé de manière mitigée hier alors que les dollars australiens et Kiwi se sont repris à la hausse tandis que les actifs refuges comme le franc suisse et le yen se sont repliés. Les marchés boursiers sont devenus favorables hier de manière générale alors que l'attention se tourne vers la réunion de politique monétaire de la Banque du Japon de demain.

L’indice PMI des services britannique est en chute

L'indice PMI dans le secteur des services pour le Royaume-Uni a baissé de 2,7 points enregistrant un résultat à 53,3 en dessous des estimations manquantes à 56,0 et en baisses face au mois précédent à 55,6. Les données PMI conjointes provenant de la manufacture, de la construction et des services ont connu une baisse trimestrielle à 52,7 face aux 55,4 en moyenne au trimestre précédent. Le secteur des services en particulier, qui avait été jusque-là un fort leader dans la PMI a montré des signes de décélération susceptibles d'être pris en considération lors des prochaines réunions de la Banque d’Angleterre concernant le calendrier de hausses des taux et représentant également un facteur clé pour les membres du MPC votant en faveur de la hausse des taux. La prochaine réunion de politique étant prévue ce jeudi, la livre sterling n’a jusqu’à présent pas réussi à capitaliser sur un billet vert plus faible après avoir affiché quatre journées consécutives de hausse près de 1,5239, baissant de nouveau vers les planchers à 1,5139.

popup_close
1_gbpusd-h4_0610

Affaiblissement du secteur des services américain

Dans la lignée des autres économies avancées, le PMI des services américains était plus modéré, enregistrant à 55,1 en dessous des estimations à 55,7 et en baisse par rapport à la lecture du mois précédent à 55,6. L'ISM non manufacturier PMI était également plus faible à 56,9, en dessous des estimations de 58,0 et en bas de 59,0 le mois dernier. La composante du secteur des services au sein du rapport ISM non manufacturier a montré une reprise inattendue de l'indice de l'emploi qui est passé de 56,0 à 58,3 , en contraste avec les baisses enregistrées en septembre fondées sur le rapport de la masse salariale non agricole de la BLS, la semaine dernière. La paire EUR/USD n'a pas réussi à maintenir ses gains alors que l'euro a diminué par rapport aux sommets intraday à 1,1280 pour clôturer à 1,1177. Les prix restent dans une fourchette étroite entre les hauts et les bas de vendredi à1,1318 et 1,1150 respectivement. Le président de la BCE Mario Draghi doit prendre la parole plus tard dans la session, mais il est peu probable que son discours soit uniquement axé sur la politique monétaire.

popup_close
2_eurusd-h1_0610

La RBA laisse son taux inchangé

La Banque centrale d'Australie a laissé son taux directeur inchangé lors de sa réunion d'aujourd'hui, laissant le taux de trésorerie de référence à 2,00%. Précédant la réunion de politique monétaire de la RBA, les données de la balance commerciale ont affiché un déficit de 3,095 milliards de dollars australiens en août, chutant de près de 11% à partir de juillet, imprimant ainsi bien en deçà des attentes. Le dollar australien a largement ignoré les données de la balance commerciale, se valorisant grâce à l'inaction de la RBA pour tendre près des sommets hebdomadaires à 0,7130. Bien que les coupes des taux soient mises en veilleuse lors de cette réunion, de nombreux économistes attendent de voir la RBA se livrer à une autre baisse des taux entre la réunion de novembre et la fin de l’année 2015. Le dollar australien reste fort sur les graphiques quotidiens après que la devise ait touché un plus bas à 0.6900 au début du mois de septembre et se soit reprise lors d’une hausse de 4 jours consécutifs après la formation d'une bougie doji à proximité des planchers à 0,6956.

popup_close
3_audusd-h4_0610

Le PMI Ivey à paraitre

Les données canadiennes du PMI Ivey sont attendues plus tard dans la journée lors de la séance de bourse nord américaines. D’après les prévisions, Le PMI Ivey devrait avoir décéléré de son expansion à 54,1 face aux 58,0 lors du mois dernier. Le dollar canadien s’est renforcé au cours des dernières semaines mené en partie par la hausse des prix du pétrole brut et le rebond des prix des matières premières, en voyant la paire USD/CAD baisser durant 4 séances consécutives. Auparavant, le billet vert a touché un sommet pluriannuel face au dollar canadien à 1.3416 avant de retomber à leurs niveaux actuels, tendant à proximité de 1.3060 au moment de l'écriture. Il y a un support au niveau psychologique à1.3000 suivi de 1,2938. Le graphique hebdomadaire montre un chandelier d'avalement baissier près du sommet de la tendance haussière de la semaine dernière, la paire USD/CAD est susceptible de rester sous pression à la baisse à court terme jusqu'à ce que le dollar américain rebondisse.

popup_close
4_usdcad-h4_0610

Évènements À Venir

  • Heure
  • Devise
  • Évènement
  • Prévu
  • Précédemment
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • Réunion des ministres des finances de l’UE
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Balance commerciale (Août)
  • -47.40B
  • -41.90B
  • 13:30 GMT
  • CAD
  • Balance commerciale (Août)
  • -1.20B
  • -0.59B
  • 15:00 GMT
  • CAD
  • PMI Ivey
  • 54.0
  • 58.0
  • 18:00 GMT
  • EUR
  • Discours du président de l’ECB, Mario Draghi