Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

L’économie chinoise ne flambe plus !

Analyses quotidiennes - 07/09/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Existe-t-il un risque chinois ?

shutterstock_259650296-2


La deuxième économie mondiale ralentit depuis quelques mois voire quelques années, elle est bien loin la croissance à deux chiffres. L’usine du monde a perdu de sa superbe, l’augmentation des salaires des ouvriers a mis une pression à la hausse sur les prix à payer pour les entreprises étrangères, le coût du transport et de l’écologie liée à celui-ci interrogent certaines entreprises. Faut-il continuer à produire en Chine ? La réponse est oui, mais la réponse sera peut-être moins systématique à l’avenir. L’autre grain de sable est bien entendu la guerre commerciale avec les Etats-Unis et la menace de taxation à hauteur de 25% près de $200 milliards de produits. Les dirigeants chinois qui travaillent sur des plans de relances vont vraiment devoir être innovants, sinon on parlera vite d’un risque chinois sur l’économie mondiale et bien entendu sur les marchés.

CAC40


Les prochaines heures seront très importantes ! Le CAC40 a défendu jeudi bec et ongles une zone technique terriblement importante autour des 5250 points (à plus ou moins 10 points autour de ce niveau). Les tensions sino-américaines inquiètent toujours autant les investisseurs. Cette situation a aussi  inquiété les marchés US hier après-midi. C’est pour cela que le CAC40 a fini proche de cette zone si importante, après avoir tenté sans réussite un débordement de 5300 points. Ce niveau sera à surveiller aujourd’hui car son débordement serait une vraie bonne nouvelle avec l’idée de reprendre un peu de hauteur vers 5325/5360 points. Cela confirmerait par là, même l’idée de maintien dans le range 5250/5550 points. Passer en dessous de 5240 points attirerait des programmes de ventes avec encore un objectif de baisse 150/200 points plus bas.

Cette situation ouvrira quoiqu’il arrive des opportunités par rapport aux niveaux décrits.

popup_close
cac-sep18-h1-2

EUR/USD


L’eurodollar est depuis quelques jours beaucoup plus régi par des concepts techniques que fondamentaux. Même si cette devise risque de retrouver de la volatilité après la conclusion s’il y en a une des tensions  sino-américaines. Dans l’immédiat, on surveillera le niveau 1.1640 car son franchissement libérerait un potentiel de hausse vers 1.1680. A l’inverse la rupture de 1.16 ouvrirait la voie à un retour vers 1.1560. On peut avoir plutôt un bon degré de confiance sur le franchissement de l’un ou l’autre de ces niveaux. Si on regarde le panorama plus globalement, il y a des forces un peu antinomiques qui s’exercent sur l’euro, la crise Italienne a plutôt tendance à exercer une pression baissière et l’arrêt des injections de liquidités de la BCE fin 2018 force l’appréciation de l’euro. Pour savoir qui prendra le dessus, on observera encore deux zones sous 1.12/1.13 le risque baissier serait à privilégier au-dessus de 1.175/1.18, une réappréciation de l’euro serait dans les cartons, avec le risque d’handicaper les valeurs exportatrices en zone dollar.

popup_close
eurusd-h1-10

Le café (COFF-SEP18)


Le café comme toutes les matières premières agricoles, souffre ces dernières années. Au grand désespoir des producteurs qui rentrent pour beaucoup dans un commerce de moins en moins équitable. Le consommateur malheureusement n’en voit aucun bénéfice, la hausse du pétrole fait considérablement augmenter les coûts de transport et je ne parle pas des taxes diverses et variées qui ne baissent pas. Le jour où les prix remonteront violemment, le prix des produits finis grimpera aussi, avec un risque d’inflation en provenance de l’alimentation après celui lié au pétrole. Si le café se maintient en dessous de $100, il peut encore baisser de 30 à 50% et revenir chercher ses points bas historiques de 2000, juste en dessous de $50. Tant que les cours ne remonteront pas au moins au-dessus de $120, il faudra encore privilégier la baisse de cet actif.

popup_close
coff-sep18-weekly

Upcoming Events

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 08:30 GMT
  • USD
  • Créations d'emplois dans le secteur non agricole (Août)
  • 191K
  • 157K
  • 08:30 GMT
  • USD
  • Taux de chômage (Août)
  • 3.80%
  • 3.90%
  • 08:30 GMT
  • CAD
  • Evolution de l'emploi (Août)
  • 5.1K
  • 54.1K
  • 10:00 GMT
  • CAD
  • Indice PMI Ivey (Août)
  • 61.4
  • 61.8

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X