33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Léger vent d’inquiétude sur les marchés

Analyses quotidiennes - 14/10/2020

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Apple dévoile son iPhone 12

marches-wpr-4


Les marchés américains ont mis un terme hier à quatre séances consécutives de hausse. Les replis ont été relativement limités à -0.55% pour le Dow Jones et -0.10% pour le NASDAQ 100. L’entreprise pharmaceutique américaine Johnson & Johnson a annoncé qu’elle allait interrompre les essais de son vaccin pour des raisons de sécurité. De plus, la résurgence de cas de Covid-19 a rendu les opérateurs nerveux. Les banques Citigroup et JP Morgan, en dépit de résultats au-dessus de attentes, ont fini en nette baisse de 4.8% et de 1.6%. Apple a dévoilé hier soir son iPhone 12, compatible 5G, avec une gamme de prix qui s’étend de 809€ à 1609€. Les ventes seront-elles au rendez-vous ? Certains spécialistes estiment que l’intérêt de la 5G ne se fera sentir pour l’utilisateur qu’en 2023 ou 2024.

CAC 40 (CAC) : le CAC 40 face aux nouvelles mesures sanitaires


Le président de la République, Emmanuel Macron, s’adressera aux Français ce soir à 19h55. Il devrait annoncer de nouvelles mesures de restrictions pour endiguer le rebond de la pandémie de Covid-19. Ce dernier commence à mettre sous pression le système de santé de certaines régions. L’indice CAC 40, qui a refusé hier de passer l’obstacle des 5000 points, a subi quelques prises de profit pour terminer autour des 4940/4950 points. On surveillera aujourd’hui la zone des 4900/4915 points. Passer en dessous serait un signe inquiétant pour les investisseurs avec un risque de retour à 4850/4750 points. Pour le moment, le repli ne reste qu’une simple correction, après une belle séquence haussière. Les secteurs bancaire, aérien et automobile ont encore pesé sur l’indice.

popup_close
cac-h4-21

EUR/USD (EURUSD) : la zone 1.1680 à surveiller


La parité EUR/USD est dans une tendance haussière depuis le mois d’avril dernier. Certains observateurs estiment qu’elle pourrait monter bien au-delà de 1.20. Mais il y a quelques facteurs qui pourraient retarder une telle échéance. Une intervention de la BCE fin octobre, une faiblesse de l’euro en raison de la pandémie ou une FED qui tarde à être de nouveau accommodante. On peut aussi citer un plan de relance budgétaire aux États-Unis qui n’interviendrait pas avant les élections ou encore une baisse des marchés en cas de crise politique le 3 novembre prochain. Une hausse de l’Eurodollar passe, peut-être, par une prise d’appui sur des niveaux inférieurs. La rupture de 1.1680 pourrait ouvrir la voie des 1.1530 avant une reprise. Sur le chemin des 1.20 se dresse également une zone de résistance située entre 1.1850 et 1.19.

popup_close
eurusddaily-20

CITIGROUP (CITI) : bénéfice en baisse


Citigroup a publié hier ses résultats pour le T3. La banque a fait état d’un bénéfice en recul de 34% en raison de taux d’intérêt historiquement bas et d’un ralentissement des prêts dû à la récession liée à la pandémie. Le bénéfice par action est ressorti à 1.40$ par action. Les analystes anticipaient 0.93$. En dépit d’un consensus au-dessus des attentes, le titre a fortement baissé en clôture. Il a abandonné 4.8%. Les investisseurs estiment que les raisons qui ont fait chuter le bénéfice ce trimestre vont encore durer de nombreux mois. Graphiquement, le titre a faibli depuis début septembre. Il existe un support important à 40$ qui pourrait être travailler mais en achat spéculatif uniquement. Pour repartir dans un Momentum haussier plus durable, le titre devra repasser au-dessus des 50$.

 

Le contenu ci-dessus est considéré comme une information à titre indicatif et ne peut être assimilé à une recherche ou un conseil en investissement indépendant.

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur M. Stéphane Ceaux-Dutheil et ne reflètent pas nécessairement le point de vue d'Alvexo.

popup_close
citidaily

Upcoming Events

  • Heure
  • Monnaie
  • Évènement
  • Prévision
  • Précédent
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • Discours de Christine Lagarde (BCE)
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Prix à la production (Mensuel) (Septembre)
  • 0.2%
  • 0.3%

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X