L'élite mondiale se réunit à Davos

Analyses quotidiennes - 23/01/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Le sommet de Davos fait les gros titres

davos-world-elite


A Davos, en Suisse, la 48ème réunion annuelle du Forum économique mondial commence aujourd'hui. Il durera jusqu'à vendredi, et le thème est "Créer un avenir partagé dans un monde fracturé". Il convient de mentionner que le Président américain Trump assistera à la réunion.

Le Forum économique mondial de Davos


Les grands penseurs de ce monde, décideurs et dirigeants participent au Forum économique mondial à Davos petit village des Alpes.

A Davos, en Suisse, la 48ème réunion annuelle du Forum économique mondial commence aujourd'hui. Il durera jusqu'à vendredi, et le thème est "Créer un avenir partagé dans un monde fracturé". Il convient de mentionner que le Président américain Trump assistera à la réunion.

Ce sera la première fois qu'un président américain se présente depuis Bill Clinton en 2000. Le Président Trump prononcera un discours avant la clôture de la réunion de vendredi, qui pourrait devenir le moment phare de cette rencontre. Le Président français, Emmanuel Macron, et la Première Ministre britannique, Theresa May, prononceront également un discours, mercredi et jeudi respectivement.

Les organisateurs de Davos ont identifié 8 questions importantes liées à la société qui seront discutées dans une série de thèmes commençant par «Nous devons en parler». Ces points incluent la classe privilégiée, l'immigration, le harcèlement, la religion, la santé mentale, la race, l'identité LGBTQ et l’invalidité.

Alors que la liste complète des participants était étroitement gardée dans le passé, les organisateurs rendent la liste publique des participants avant le forum. La conférence de cette année inclut des chefs d'Etat dont Donald Trump, des financiers internationaux comme la Présidente du FMI, Christine Lagarde, des géants de l'industrie comme le dirigeant américain Ginni Rometty, des universitaires de renom comme Adam Grant, de riches philanthropes comme George Soros, même la royauté y est représentée avec la Reine Rania.

popup_close
usdjpy-d1-alvexo-ltd

2ème déclassement en une semaine pour Apple


Les investisseurs craignent que la demande de l'iPhone ne s'atténue. Atlantic Equities baisse sa note pour les actions d'Apple de massif à neutre, prédisant des ventes plus faibles que prévu pour le premier trimestre 2018. Longbow Research a déjà abaissé Apple mercredi dernier.

Nous observons «des signes montrant que la demande d'iPhone commence à faiblir, une visibilité limitée sur le potentiel des futurs cycles de l'iPhone et les défis émergents de la domination du smartphone au centre de la technologie grand public», indique le cabinet.

La demande d'iPhone décevra cette année, selon un autre analyste de Wall Street.

Nous voyons "des signes que la demande d'iPhone commence à faiblir, une visibilité limitée sur le potentiel des prochains cycles iPhone et des défis émergents à la domination du smartphone au centre de la technologie grand public, nous pensons que la multiplicité du titre va se resserrer". écrit Cordwell dans une note aux clients. Nous «abaissons nos estimations de revenus pour mars et sommes maintenant au-dessous du consensus pour Q2-Q418.

La cible de prix pour les actions Apple est de 190 $, ce qui représente une hausse de 6,5% par rapport à la clôture de vendredi.

Les fournisseurs et les fabricants donnent des signes pour le futur des ventes d'iPhone. L'analyste a déclaré que les récents points de données de la chaîne d'approvisionnement des fournisseurs d'Apple sont devenus "négatifs". Il a également déclaré que les commentaires des fournisseurs étaient beaucoup plus optimistes lors du lancement de l'iPhone 6 à ce stade du cycle.

Apple était en baisse de 0,8% en début de séance lundi. Le stock de la société est en hausse de 49% les 52 dernières semaines.

Apple est toujours massivement recommandé à Wall Street. Selon FactSet, il a 28 avis d'achat, 9 avis de cotation et 0 notation de crédit parmi les analystes.

popup_close
apple-h1-alvexo-ltd-2

Le Sud-Africain est en tendance haussière


Le rand par rapport au dollar s'est échangé à son meilleur niveau depuis mai 2015 et reste ferme face à la GBP et à l'EUR, ainsi qu'à ses homologues des marchés émergents. La force du rand s'est prolongée au cours du week-end suite aux développements au sein de la réunion de l'ANC (Comité politique national en Afrique du Sud) du NEC (Comité exécutif national).

Même si ce n'était pas à l'ordre du jour de la réunion, l'ANC NEC a vu une tentative de rappeler le président Jacob Zuma dans le but de rétablir la confiance dans le parti politique, avant les élections de 2019. Le débat s'est achevé sur le renvoi de la question aux six plus hauts responsables de l'ANC. Parmi les grands titres, ils suggèrent que le rappel du président semble maintenant imminent, bien que le calendrier ne soit pas clair.

L'élan haussier du rand peut être attribué à l'évolution de l'entreprise d'Etat (SOE) Eskom, société sud-africaine d'électricité et d'énergie. Un treizième membre du conseil d'administration est touché, y compris un nouveau président nommé, la présidence voit se retirer les anciens dirigeants accusés par des allégations de corruption.

Les mouvements du rand contre le dollar ont été les plus remarquables soutenus par l'affaiblissement du billet vert.

popup_close
usdzar-d1-alvexo-ltd

ZEW : l’enquête économique allemande


Parmi les annonces économiques importantes de la journée figure l'enquête allemande ZEW de janvier. L'indice des conditions actuelles devrait passer de 89,3 en décembre à 89,8, alors que l'indice des anticipations devrait passer de 17,4 à 17,8. La croissance de l'euro pourrait être confirmée à partir de ces données et expliquer la bonne dynamique de l'économie de la zone euro.

L'édition de janvier de l'enquête allemande ZEW sur la confiance des investisseurs domine le registre des données en Europe. Même si le sentiment devrait s'améliorer, le résultat semble peu susceptible de générer beaucoup de réactions sur les paires Euro FX, les traders attendant l'annonce de la politique monétaire de la BCE jeudi avant de s'engager sur une préférence directionnelle ferme.

Sur les graphiques journaliers et hebdomadaires, la structure des prix continue à suggérer une tendance haussière plus large, nous pensons que les marchés à la hausse vont reprendre bientôt.

popup_close
eurusd-h1-alvexo-ltd-2

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 08:30 GMT
  • JPY
  • Bank of Japan –Conférence de presse
  • -
  • -
  • 12:00 GMT
  • EUR
  • ZEW Enquête économique allemande (Jan)
  • 17.8
  • 17.4

Avertissement de risque : Les CFDs sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perdre de l'argent rapidement en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading des CFDs avec ce courtier.
Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFDs et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent