L’enquête Clinton fait chuter les actions

Analyses quotidiennes - 31/10/2016

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Les emails de Clinton font de l’ombre à la hausse des actifs américains

enquete-clinton-fbi


Les marchés boursiers des États-Unis ont très mal accueilli l’annonce de la réouverture par le PIB  du dossier des emails de l’ex-Secrétaire d’État américaine et candidate à la Maison-Blanche, Hillary Clinton. Malgré les résultats impressionnants affichés vendredi, les actions de l’Oncle Sam ont chuté dans tous les domaines et entrainé avec elles le Nasdaq Composite.

L’affaire des emails de Clinton porte atteinte aux actifs américains


Alors que l’élection présidentielle américaine est prévue dans moins de deux semaines, la décision prise par le Federal Bureau of Investigation a envoyé au tapis les actifs à risque et les indices boursiers. Le FBI a annoncé qu’il souhaite rouvrir le dossier concernant l’utilisation qu’a fait Hillary Clinton de son courriel personnel pour envoyer des  informations classifiées à sa vice-responsable de campagne Huma Abedin. Ce rebondissement peut porter gravement atteinte aux chances de Clinton de remporter  l’élection et toute avancée sur cette affaire est susceptible d’avoir des retombées sur les marchés financiers, en chute libre. Outre la réaction dans les indices boursiers américains,  le Peso mexicain a également répondu négativement au développement. L’USD/MXN atteint son plus haut point depuis le 7 octobre.

popup_close
1-usdmxndaily10312016

Japon : les ventes au détail en contraction


Après les décevantes données liées à l’inflation et aux dépenses des ménages de la  semaine dernière, les ventes au détail et les achats des consommateurs japonais publiés la nuit dernière par le ministère de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie a montré  une rétrogression continue. Les ventes au détail ont diminué de -1.90 %, manquant des  attentes d’un -1,80 %, mais malgré tout légèrement supérieur au -2.10 % du mois d’août.  Les données portant sur la production industrielle n’ont pas évoluées en septembre après  une hausse de 1,30 % au cours du mois d’août. Face aux taux alarmants affichés par les indicateurs fondamentaux, la décision concernant les taux  d’intérêt de demain de la part de la Banque du Japon sera très importante. La persistance de la détresse économique  pourrait forcer la Banque Centrale à revoir son  attitude  à l’égard des taux d’intérêt et des  achats de biens. Après un renforcement passager  vendredi, du à l’annonce de la réouverture de l’enquête Clinton, le yen s’affaiblit une fois de plus par rapport au dollar, et se retrouve aux alentours de 105.00.

popup_close
2-usdjpydaily10312016

Les demandes de  l’OPEP pourraient faire chuter le prix du brut


Après la dégringolade de la semaine dernière et le retour au-dessous des 50,00 $ le baril, les CFD du pétrole West Texas Intermediate sont de retour à la baisse au milieu  d’une perspective qui s’aggrave quant à l’éventualité d’un gel de la production. Selon les  rapports, plusieurs pays membres de l’OPEP demandent d’être exclus de ce programme de réduction de production et remettent en question tout le bien-fondé de celui-ci. En attendant, le cartel a atteint un taux de forage record avec 33,75 millions de barils par jour  en septembre, malgré l’appel à une réduction à 32,5 millions de barils par jour. Le désaccord au sein des producteurs indépendants de l’OPEP poussent les spéculateurs à réduire leurs positions longues selon les données les plus récentes de la Commodities
Futures Trading Commission. Si les doutes venaient à se renforcer, le baril de pétrole pourrait continuer à glisser plus bas encore que le niveau actuel.

popup_close
3-cl-dec16daily10312016

Hausse du PIB espagnol, malgré les préoccupations du gouvernement


Le Produit Intérieur Brut de l’Espagne continue de faire des progrès dans le cadre de la réstauration de l’économie, malgré un gouvernement fracturé. Les chiffres préliminaires du troisième trimestre ont montré que l’économie a progressé de 0,70%, avec un taux de croissance du PIB annualisé se situant à 3,20%, légèrement  inférieur à résultat de 3,40 % du deuxième trimestre. Les chiffres de la croissance forte  pour l’Espagne arrivent alors que le pays vient d’éviter une troisième élection grâce à un accord signé entre les partis et la formation d’un gouvernement dirigé par Mariano  Rajoy, de retour à la barre. Bien que des milliers manifestent contre sa réintégration au pouvoir, après les accusations de corruption contre le parti populaire, le mouvement se termine sans gouvernement après plus de 300 jours d’attente. Heureusement, l’économie  a étonnamment pris de l’élan au cours de la période, avec les derniers chiffres de l’inflation qui montrent que les prix à la consommation ont gagné 0,70 % sur une base annualisée.  Après les gains de vendredi, l’EUR/USD est retour à la baisse, dans l’incapacité de dépasser la limite des 1.1000.

popup_close
eurusddaily10312016

Upcoming Events

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 10:030 GMT
  • EUR
  • préliminaire Core CPI YoY (octobre)
  • 0.80%
  • 0.80%
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • PIB Preliminaire QoQ (3ème trimestre)
  • 0.30%
  • 0.30%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Indice des prix Core PCE (septembre)
  • 0.10%
  • 0.20%
  • 13:30 GMT
  • MXN
  • PIB preleminaire QoQ (3ème trimestre)
  • 0.90%
  • -0.20%

Avertissement de risque : Les CFDs sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perdre de l'argent rapidement en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading des CFDs avec ce courtier.
Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFDs et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent