Les actions sont sous pression

us_markets_240915

Les actions de référence américaines restent dans le rouge cette semaine. Il n'y a pas eu de relâchement de la pression sur les marchés boursiers qui continuent de sous-performer tandis que le dollar américain compense par rapport au terrain perdu, affichant des larges gains. Les commandes de biens durables américaines et les inscriptions hebdomadaires au chômage sont les principaux événements à surveiller plus tard dans la session.

La manufacture japonaise dégringole

L'indice PMI manufacturier flash du Japon publié plus tôt aujourd'hui par Markit est à 50,9, en baisse par rapport au résultat de 51,7 en août, tombant en dessous des estimations médianes de 51,3. Les données ont montré que la production japonaise a peu changé tandis que le secteur manufacturier a indiqué un large ralentissement de la croissance avec les nouvelles commandes qui ont diminué après une forte hausse en août au rythme le plus rapide connu cette année. La baisse des volumes de vente a été attribuée au ralentissement de la Chine, où une diminution des exportations était attendue. Le yen, qui s’est affaibli hier, perdant -0.13% par rapport au dollar US s’est repris au début de la séance de négociation du jour avec la paire USD/JPY en baisse de -0.20% après la publication. Le cours de l’USD/JPY est resté dans une fourchette étroite pendant les 10 dernières séances de bourse et pourrait signaler une évasion à court terme si les conditions ne changeaient pas de façon drastique.

popup_close
1_usdjpy-h4_2409

La BCE a besoin de plus de temps

Le président de la BCE Mario Draghi a témoigné devant la Commission économique et monétaire du Parlement Européen hier et a noté que s’il a reconnu qu’il y avait un potentiel pour étendre et élargir le programme d'achat d'obligations de la Banque centrale, il a mis en garde contre la prise de décisions prématurées. Draghi a été cité comme disant que la BCE devra ajuster le volume, la teneur et la durée des achats d'actifs si nécessaire. Le ton plutôt mesuré de Draghi dans ses commentaires a réussi à offrir un certain espoir pour l'Euro, qui a été négocié sans trop d’écart durant la journée, avant que l’EUR/USD ne parvienne à clôturer au-dessus du niveau de support à 1,1135. La reprise occurrant dans l’EUR/USD a vu la paire de devises clôturer hier avec des gains de 0,59%. Les données PMI de la zone euro d'hier ont également réussi à égaler les estimations médianes offrant un certain soutien à la monnaie commune. Le prochain niveau de résistance majeur se situe à la hausse vers 1,1252 alors qu’à la baisse le niveau de support est toujours à 1.1100.

popup_close
2_eurusd-h4_2409

Le cours du pétrole brut chute après une baisse des stocks

Le rapport hebdomadaire des stocks de pétrole brut de l’Agence d’Information dur l’Energie américaine a montré une baisse plus importante que prévue dans les stocks commerciaux de pétrole brut des États-Unis. Pour la semaine se terminant le 18 septembre, les stocks avaient baissé de -1.925 millions de barils, contre une baisse de -2.104.000 baril enregistré la semaine précédente. Les estimations médianes prévoient maintenant une réduction des effectifs de -1.650 millions de barils. Plus tôt l'American Petroleum Institute a montré une baisse des stocks hebdomadaires de 2.700 millions de barils, affichant une deuxième baisse hebdomadaire consécutive tandis que le nombre de puits de pétrole des États-Unis a continué de baisser pour la troisième semaine consécutive. Malgré les nouvelles qui devraient être positives concernant le pétrole brut, le pétrole brut WTI à terme du mois de novembre a fortement baissé hier, perdant plus de -4.15% pour la journée pour s’établir à 44,61 USD le baril.

popup_close
3_cl-nov15-h4_2409

Biens durables américains

Les commandes mensuelles américaines de biens durables paraitront à 13h30 GMT aujourd'hui. Les estimations médianes indiquent une hausse de 0,10% pour les commandes de biens durables de base qui excluent le transport et une baisse de -2,3% sur le chiffre nominal de commandes de biens durables. Quelques heures plus tard, les données des ventes de logements neufs paraitront également ; les prévisions pointent un rythme de décélération de la croissance estimé à 1,60%, en baisse de 5,40% par rapport au mois dernier. Le dollar américain a réussi à se renforcer depuis le bref recul lié au statu quo du FOMC de la semaine dernière et a été globalement négocié à la hausse. Si les estimations macroéconomiques à venir étaient meilleures que prévues aujourd'hui, cela pourrait renforcer la position haussière à court terme. La paire USD/CHF a légèrement augmenté durant les 4 derniers jours avec une évolution vers des sommets proches de 0.9800. Les prix ont néanmoins lutté près de ce niveau, à défaut de briser à la hausse lors des trois dernières tentatives.

popup_close
4_usdchf-h4_2409

Évènements À Venir

  • Heure
  • Devise
  • Évènement
  • Prévu
  • Précédemment
  • 09:00 GMT
  • EUR
  • Indice Ifo du climat des affaires allemand
  • 108.0
  • 108.3
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Commandes de biens durables de base (Mensuelles)
  • 0.10%
  • 0.40%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Commandes de biens durables (Mensuelles)
  • -2.00%
  • 2.20%
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Ventes de logements neufs (Août)
  • 515K
  • 507K
  • 22:00 GMT
  • USD
  • Discours de la présidente de la Réserve féférale, Janet Yellen
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.