Les données de l’emploi US secouent les marchés

Analyses quotidiennes - 06/10/2016

Les prévisions d’ADP sur l’emploi aux États-Unis sont peu optimistes

shutterstock_186715391


Alors que jeudi est un jour économiquement relativement calme, les données attendues concernant  la masse salariale non agricole des États-Unis suscitent un intérêt remarquable au sein des acteurs du marché. La nature de ces données qui paraitront demain pourrait relancer les  attentes d’une hausse des taux d’intérêt de la Réserve Fédérale en décembre.

Les indicateurs préliminaires  suggèrent un ralentissement de la création d’emplois


Mercredi a été marqué par la prévision d’un ralentissement dans le domaine de l’emploi  du secteur privé. Bien que les prévisions se situaient à 166 000 emplois pour le mois de septembre, le chiffre réel s’est retrouvé à 154 000 et le chiffre du mois d’août a été révisé inférieur à 175 000. Bien qu’un chiffre supérieur à 150 000 nouveaux emplois est  toujours positif pour l’économie, elle marque la lecture le plus bas depuis avril ce qui va à l’encontre des spéculations d’une hausse des taux en décembre. Les économistes interrogés par Reuters prévoient la création de 175 000 nouveaux emploisen septembre.

popup_close
xagusddaily10062016

Taux record de la dette mondiale


Le FMI a annoncé que la dette mondiale a bondi à un niveau record de $152 milliards, soit plus du double du taux enregistré au début du siècle. La somme de la dette à la fin de 2015  représente près de 225% du Produit Intérieur Brut mondial, ce qui confirme la conviction que les emprunts ont réussi à dépasser la croissance économique au cours des quinze  dernières années. L’avertissement était spécifiquement dirigé à l’encontre des  gouvernements qui ont été contraints à manœuvrer dans le cadre d’un politique de déficit budgétaire à la suite des fondamentaux économiques faibles  et recouvrement des  recettes inférieures. Par ailleurs, le FMI estime que les Banques Centrales  assument trop  de responsabilités pour soutenirla croissance mondiale, une évolution qui peut éventuellement se retourner contre elles si rien n’est fait. Le résultat des faibles taux d’intérêt a  été une crise de boulimie d’emprunt à l’échelle mondiale qui a augmenté  la probabilité  d’un autre éclatement de bulle économique.

popup_close
eurusddaily10062016

Le cours du pétrole brut fait marche arrière


Le prix du pétrole brut chute à l’ouverture de la séance journalière, après avoir  atteint  son plus haut niveau depuis juin au cours de la session précédente. On pressent d’ors et déjà un plongeon des stocks de pétrole onshore américaine. L’Energy Information Administration a signalé que des inventaires se sont résorbés la semaine dernière (une baisse de 3 millions de barils à 499,74 millions de barils), la troisième semaine de baisses des prélèvements inattendues. Malgré la baisse des
niveaux de stockage, l’incertitude pèse toujours sur un éventuel accord entre les producteurs de pétrole, OPEP y compris. Les Futures West Texas Intermediate américains ont perdu 0,20$, tombant à 49,63 $ le baril. Avec des prix WTI inférieur au niveau  psychologique de 50$ le baril, une période de consolidation ne peut être écartée avant que le marché ne se décide vers quel sens évoluer. Toutefois, la tendance générale  demeure  optimiste au milieu de l’absence générale de motivations censées accroître la production.

popup_close
cl-nov16daily10062016

Le taux de fabrication allemande  reprend des couleurs


Le taux des commandes industrielles allemandes ont repris le chemin de la hausse au mois d’août, aidé par une reprise de la consommation domestique et de la Zone Euro. Les  chiffres montrent que les commandes auprès des entreprises manufacturières ont  augmenté de 1 % contre seulement 0,30 % au mois précédent. La demande au sein de l’Union Européenne a grimpé de 4,10 % au mois d’août, tandis que la consommation au sein de l’Allemagne assiste à une hausse de 2,60 %. Les dernières données adviennent  après un taux de fabrication relativement terne durant une grande partie de 2016. Le pick-up surprise, couplé à l’amélioration du l’atmosphère économique, pointe vers une  reprise  modeste de l’activité industrielle.

popup_close
dax-dec16daily10062016

Upcoming Events

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 11:30 GMT
  • USD
  • Challenger Job Cuts (September)
  • 32 200
  • 11:30 GMT
  • USD
  • Challenger Job Cuts (YoY)
  • -21.80%
  • 11:30 GMT
  • EUR
  • Publication du contenu de la réunion de la BCE
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Reclamation d'allocation chomage
  • 257 000
  • 254 000
  • 13:30 GMT
  • CAD
  • Permis de construire (MoM)
  • 3.0%
  • 0.80%

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.