peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

Les grandes échéances pèsent lourd sur les marchés

Les développements géopolitiques sont les moteurs principaux de l’élan au lieu des statistiques

shutterstock_274494032

Le référendum grec à venir et la potentialité d’un un accord sur le nucléaire iranien vont être les principales forces motrices à surveiller au cours des prochaines sessions alors que les marchés sont aujourd'hui plus calmes avant le congé de la fête de l'Indépendance américaine. Les marchés seront clôturés avec anticipation conformément aux heures de vacances du CME Group.

Division sur le vote par référendum

A moins de deux jours du référendum grec, de nombreux sondages montrent que le "Oui" et le "Non" se jouent des coudes. Les récentes révélations du Fonds monétaire international et des documents internes rendent crédible l'idée que la charge de la dette grecque est insoutenable et nécessite une autre décote pour que la Grèce ait une quelconque chance de se redresser. Ceci est une petite victoire pour Tsipras, Varoufakis et le Syriza qui cherchent à renforcer le soutien pour le vote du «non». La nature divisionnaire du vote intensifie la fracture en Grèce alors que les banques souffrent d’une pénurie de liquidités à la veille du référendum. Selon certaines estimations, seulement 1 milliard d'euros resterait disponible dans les banques, ce qui signifie qu'au rythme actuel des retraits, il ne pourrait être qu’une question de jours avant que les guichets automatiques ne soient à sec. Le niveau de colère et de mécontentement s’intensifie, ainsi la réouverture hebdomadaire de dimanche pourrait être dramatique pour l'Euro.

popup_close
eurchf07032015

La masse salariale non agricole chute en dessous des estimations

Le sentiment à l'égard des données sur l'emploi américain diffusées est divisé après que plusieurs chiffres clés aient dépassé les prévisions tandis que d'autres étaient d’une nature plus décevante. Selon les statistiques du Bureau of Labor, l'économie américaine a créé 223 000 emplois en juin sur des estimations à 230 000 avec la révision à la baisse des chiffres de mai atteignant 254 000 au lieu de 280 000. L'optimisme a été soutenu par le taux de chômage tombant à 5,30%, cependant, cela ne reflète pas la vraie nature de la situation de l'emploi après qu'il fut révélé que la part d’actifs au sein du marché du travail est tombé à son plus bas niveau depuis 1977. En plus de l'énorme quantité de personnes qui ont quitté la vie active, les salaires ont stagné avec un taux horaire sans évolution. Le dollar a brièvement été vendu par rapport à ses devises de contrepartie, avant de se redresser légèrement. L’évolution la plus importante a été dans le Dow Jones qui a reculé de -0,16%, malgré les espoirs d'un décollage en septembre.

popup_close
dow-sep1507032015

L’or ricoche sous un niveau crucial

Avant que le dollar ne recule à la suite des mauvais chiffres de l'emploi, la force de la devise américaine face aux autres devises avait poussé brièvement les prix de l'or sous le niveau clé de 1162 USD l'once troy avant de rebondir à la hausse. Les prix ont chuté à 1157 USD avant de rebondir sur l'annonce et de continuer à tendre à la hausse avec un dollar plus tendre. Avec une inflation actuelle limitée selon les chiffres de l'IPC et des dépenses des ménages, l’or se révèle moins comme une valeur refuge. Pendant ce temps, le secteur pétrolier fait face à une nouvelle pression après que les statistiques de forage du Baker Hughes aient montré que pour la première fois depuis décembre le nombre d'appareils de forage a augmenté, soutenu par les plates-formes pétrolières dans les pays occidentaux. La réaction des prix du brut était négative, surtout après la surprise de la croissance des stocks. Toutefois, la possibilité d'un accord sur le nucléaire iranien pourrait déséquilibrer le marché si les sanctions étaient levées, conduisant à un raz de marée de production sur les marchés.

popup_close
xauusd07032015

Le Nasdaq Futures dans un triangle ascendant d’après l’analyse technique

Bien que légèrement plus faible qu’hier, suite aux chiffres de la masse salariale non agricole, le Nasdaq Futures a réussi à surperformer par rapport à l'indice Dow Jones Industrial Average avec des volumes de trading plus légers et donc une volatilité et un élan plus limités. La configuration en triangle ascendant dans l'indice de référence boursier a un biais haussier avec l'indice consolidant entre une tendance haussière à court terme et le niveau de résistance horizontal installé fermement à 4 441. Bien que trader la consolidation ne signifie pas nécessairement une rentabilité forte, si le Nasdaq évoluait au dessus de la résistance, cela indiquerait certainement une cassure du triangle suivi d’un retour à la tendance haussière et d’une accentuation de la vitesse. Cependant, si les prix évoluaient sous la tendance haussière de court terme, cela indiquerait une cassure du modèle à la baisse et un retournement du Nasdaq.

popup_close
nsdq-sep1507032015

Évènements À Venir

  • Heure
  • Devise
  • Événement
  • Prévu
  • Précédemment
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Indice PMI des services
  • 57.4
  • 56.5
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • Ventes au détail (Mensuelles)
  • 0.10%
  • 0.70%
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • Ventes au détail (Annuelles)
  • 2.30%
  • 2.20%