peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

Les marchés asiatiques démarrent difficilement le mois

Les marchés sont dans le rouge et l’indice des directeurs d’achat (PMI) chinois se contracte

china_market_0109115_360

Les marchés d'actions asiatiques tendent à la baisse en ce début de mois alors que le PMI manufacturier de la Chine continue de se contracter, ajoutant aux inquiétudes d'un ralentissement de la deuxième plus grande économie du monde. La faiblesse du PMI a également rappelé aux marchés la vente massive qui a eu lieu la semaine dernière, faisant drastiquement plonger les marchés boursiers mondiaux.

La manufacture chinoise ralentit

Le PMI manufacturier chinois, publié plus tôt ce jour, a montré une contraction indiquant que l'activité dans le secteur manufacturier avait fortement ralenti au mois d'août. Le PMI manufacturier était de 49,7, en dessous des estimations de 49,8 et contre 50 précédemment. Simultanément, le PMI manufacturier définitif Caixin a enregistré un modeste résultat de 47,3. Un PMI sous les 50 indique une contraction dans le secteur, qui dans ce cas se trouve être le secteur manufacturier. Les exportations étant une partie importante de l'économie chinoise, les marchés se sont montrés prudents après ce modeste résultat. Toutefois, considérant que le mois dernier la Chine a dévalué le yuan dans le but de stimuler les exportations, il y a un peu d'optimisme sur la reprise à court terme du secteur manufacturier. Le sentiment de prudence sur le marché s’est reflété dans la paire USD/JPY qui montrerait une inversion de la tendance baissière à confirmer si le prix d'aujourd'hui clôturait en baisse.

popup_close
1_usdjpy-d1_0109

La RBA laisse ses taux d’intérêt inchangés

La banque centrale d’Australie s’est réunie ce matin pour sa réunion mensuelle de politique monétaire. Le taux de trésorerie de la RBA a été laissé inchangé à 2,00% comme c’était largement attendu. La déclaration de la RBA a mis en relief les évolutions récentes de la politique de la Chine, mais a souligné que, bien que les conditions économiques soient mitigées dans certaines parties de l'Asie, l'économie américaine devrait rester en plein essor. D’après la RBA, les conditions économiques dans le pays ont été modérées mais sont restés faibles en raison de la baisse des prix des matières premières et de l’ajustement du dollar australien aux baisses importantes. Le conseil a noté que dans les circonstances actuelles, il était préférable de laisser les taux d'intérêt inchangés, mais a déclaré que la banque centrale continuera à maintenir une politique accommodante. La déclaration de la RBA a été largement perçue comme neutre sur le marché, avec le dollar australien contenu suite à la déclaration, en restant entre les hauts et les bas d'hier après avoir brièvement touché un sommet à 0,7149 au cours de la séance.

popup_close
2_audusd-h1_0109

Le PIB canadien est à paraître plus tard ce jour

Le chiffre mensuel du PIB canadien paraître ce jour pendant la séance de négociation américaine. D’après les estimations, le PIB canadien mensuel devrait croître à un rythme de 0,20% après avoir contracté de -0,20% précédemment. Cependant, sur une base trimestrielle, les prévisions sont plutôt baissières, prévoyant que le PIB canadien se contractera à un rythme accéléré de -1,00%, contre -0,60% précédemment. Les traders regarderont avec attention les chiffres du PIB canadiens alors que la Banque du Canada se réunira plus tard ce mois-ci dans ce qui pourrait potentiellement faire tourner le sentiment à l'égard d'autres baisses de taux de la Banque du Canada. Un PIB trimestriel négatif pourrait pousser un peu plus l'économie canadienne vers la récession. La paire USD/CAD a été négociée près des sommets à 1.3310 au cours des derniers jours et un PIB plus faible pourrait pousser la paire sur un terrain favorable. Le support le plus proche est à 1,3045, suivi par un support technique majeur à 1.2780.

popup_close
3_usdcad-daily_0109

Apple se prépare à lancer l’iPhone 6s

L'action Apple a pris une raclée le mois dernier alors que le prix des actions avait brièvement chuté sous le seuil psychologique de 100 USD pour tester les plus bas de 92 USD par action avant de se stabiliser. Le mois de septembre marque un renouveau pour Apple alors que la société semble prête à annoncer sa nouvelle version de l'iPhone. Les iPhone 6s pourraient potentiellement ramener le buzz à la société. Bien qu'il n'y ait pas eu de confirmation officielle pour le moment, l'Internet est en effervescence avec les habituelles rumeurs et fuites concernant les spécifications du téléphone. Certains des partenaires industriels d'Apple ont commencé à expédier des pièces, ayant sans doute conduit à des spéculations sur l’apparition d’un nouvel sur le marché. Les actions d’Apple ont été négociées en marge des marchés durant la majeure partie de cette année et les prix ont commencé à baisser par rapport aux sommets de 133,35 USD suite au dernier rapport sur les résultats trimestriels qui laissait entrevoir une direction plutôt discrète d'Apple. Les actions d’Apple ont clôturé à 112,70 USD hier avec un potentiel d’augmentation, profitant de la spéculation.

popup_close
4_apple-daily_0109

Évènements À Venir

  • Heure
  • Devise
  • Evènement
  • Prévu
  • Précédent
  • 08:55 GMT
  • EUR
  • Indice PMI manufacturier allemand
  • 53.2
  • 53.2
  • 08:55 GMT
  • EUR
  • Taux de chômage allemand
  • 6.40%
  • 6.40%
  • 09:00 GMT
  • EUR
  • Indice PMI manufacturier
  • 52.4
  • 52.4
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Indice PMI manufacturier
  • 52.0
  • 51.9
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • Taux de chômage
  • 11.10%
  • 11.10%
  • 13:30 GMT
  • CAD
  • PIB annualisé (trimestriel)
  • -1.00%
  • -0.60%
  • 13:30 GMT
  • CAD
  • PIB (Mensuel)
  • 0.20%
  • -0.20%
  • 14:45 GMT
  • USD
  • Indice PMI manufacturier
  • 52.9
  • 52.9
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Indice PMI manufacturier ISM
  • 52.6
  • 52.7
  • 21:30 GMT
  • USD
  • Stocks hebdomadaires de brut API
  • -7.300M