Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Les marchés en attente de catalyseurs

Analyses quotidiennes - 12/02/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Brexit : guerre commerciale ou « Shutdown » ?

motivation-des-marches


Les marchés ne vont pas manquer cette semaine de « news flow ». Pékin et Washington semblent optimistes sur les négociations commerciales, la conseillère à la Maison Blanche Kellyanne Conway n’a pas exclu que les présidents américain et chinois se rencontrent avant la date butoir du 2 mars prochain. La menace imminente d’un nouveau « shutdown » éclipse cependant l’optimisme du dossier commercial. Le temps passe et les négociations sur le Brexit piétinent. Tous ces sujets qui trouveront un dénouement ou pas devraient réactiver la volatilité des marchés. La forte reprise constatée depuis le 24 décembre dernier n’anticipe-t-elle pas des issues plutôt positives ? Réponse d’ici peu…

EUR/GBP (EURGBP) : de quel côté va-t-il pencher ?


L’EUR/GBP (euro contre livre sterling) évolue dans la tourmente liée aux incertitudes relatives au Brexit. Le Premier Ministre Thérèsa May est vraiment dans une position inconfortable, entre le marteau et l’enclume. Elle doit essayer d’obtenir un accord du parlement britannique lui sommant d’aller renégocier avec l’Europe qui, quant à elle, fait la sourde oreille. Dans ces conditions, on comprend pourquoi la parité EUR/GBP est chahutée. Ce que l’on peut dire techniquement, c’est qu’en-dessous de 0.8620, le risque d’un « no deal » deviendrait très fort. Le débordement de 0.8850 permettrait d’espérer un accord à minima et le débordement de 0.9050 d’un accord qui serait absolument parfait pour tout le monde. On peut donc à mon sens, privilégier une évolution à quelques jours ou semaines entre 0.8620 et 0.8850. Il conviendra de ne pas trop anticiper tel ou tel scénario, mais d’agir sur le franchissement des niveaux évoqués.

popup_close
cac-mar19-h1_12fevrier2019

Air Liquide (AIR LIQUIDE) : correction haussière terminée ?


Air liquide est un groupe industriel français d'envergure internationale, spécialiste des gaz industriels, c'est-à-dire ceux utilisés pour l'industrie, la santé, l'environnement et la recherche. Il est présent dans quatre-vingts pays à travers le monde. C’est une valeur du CAC40 qui représente 3.02% de l’indice. Air Liquide publiera ses résultats annuels le 14 février prochain. C’est une valeur défensive par excellence (qui amortit les amplitudes du CAC40). Le titre plafonne depuis 2014 entre 115 et €123 mais reste parfaitement supporté par la zone 92/€98. Le titre ne bouge plus beaucoup depuis 6 mois mais reste à surveiller. Une baisse entre 100 et €93 pourra être l’occasion d’acheter le titre pour viser une reprise de 10/15%. En ces périodes de volatilité importante, on voit très bien la stabilité du titre qui est un vrai garde-fou contre les situations compliquées des marchés.

popup_close
eurgbp-weekly_12fevrier2019

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 14:30 GMT
  • GBP
  • Discours de Carney (BoE)
  • 16:00 GMT
  • USD
  • Rapport JOLTS – Nouvelles offres d’emploi (déc)
  • 6.9M
  • 6.888M
  • 18:45 GMT
  • USD
  • Discours de J. Powell (FED)

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X