Les marchés européens remontent après l'accord entre les USA et le Mexique

Analyses quotidiennes - 28/08/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Accord commercial entre les États-Unis et le Mexique

us-china-canada


Le dollar américain est resté à son plus bas face à l'euro aujourd'hui, alors que le yen remontait après l'accord conclu entre le Mexique et les États-Unis, qui vise à revoir l'Accord de libre-échange nord-américain. L'essentiel de cet accord permet aux entreprises américaines d'opérer au Mexique sans qu'aucune taxe ne soit appliquée. Cela a stimulé l'appétit des investisseurs pour les actifs plus risqués. L'accord a créé une pression sur le Canada pour qu'il envisage de nouvelles conditions afin de maintenir un pacte de trois pays qui pourrait créer une incertitude économique causée par le stratège du marché américain qui a déclaré : "Les problèmes commerciaux sino-américains n'ont pas encore été résolus et on ne sait toujours pas ce que le Canada fera par rapport à l'accord." Aujourd'hui, vers 04h30 GMT, l'euro a validé presque tous ses gains réalisés, se négociant à $1,16730 et passant à 1,166970 $ en début de séance.

Chute lente de l’or


L'or a chuté aujourd'hui de son plus haut en deux semaines. Cela s'est passé jusqu'à la session précédente, alors que le dollar reprenait des couleurs contre le yuan. Cela rend le métal précieux plus cher pour les plus gros acheteurs que sont les consommateurs chinois. La Banque Centrale de Chine a relevé son taux d’orientation quotidien du yuan de près de 15 mois, ce qui a créé une demande de dollars américains. L'or au comptant a chuté d'environ 0,2% soit à $1,209.00 l'once vers 04h00 GMT. En outre, les contrats à terme sur l’or aux États-Unis ont diminué de 0,1% soit à $1 215,40 l'once. L'or n'est plus un actif refuge et la raison en est qu'il a chuté de plus de 7% cette année. De nombreux facteurs réunis ont créé l’incertitude entre les investisseurs, les différends commerciaux internationaux et la crise de la monnaie turque. Les investisseurs se tournent donc de plus en plus vers le dollar américain. Après que le Président Donald Trump ait critiqué la Réserve fédérale américaine pour avoir relevé ses taux d’intérêt, l’or s’est redressé après avoir touché son plus bas niveau sur un an et demi, le 16 août soit à $1.159,60. Innes a déclaré : "Nous avons besoin d'un nouvel élan sur le dollar américain pour que l'or passe au-dessus de $1.230 et repasse à $1.260. À moins que la Fed ne relève la hausse des taux de décembre, l'or n'a aucune chance de s'approcher de l'un de ces niveaux de soutien".

popup_close
xauusd-h1-6

Le Bitcoin en retrait


Bitcoin a augmenté d'environ 2,9% lundi après la perte de dimanche de 0,5% et a clôturé la journée autour de $6 942,50 l’unité. Bitcoin parvient à arrêter une séquence de 4 pertes consécutives lundi. Tôt le matin, nous assistions à un recul, soit à $6 652,70. Il a clairement touché le premier niveau de soutien majeur à $6 573,80 et a appuyé son retour à $6 700. Un après-midi de tranquillité a laissé le Bitcoin plafonner dans cette zone à risque. Plus tard dans la journée, nous avons assisté à un rassemblement qui a affecté presque toutes les monnaies du marché cryptographique, et nous avons vu le Bitcoin se détacher du niveau de retracement de FIB de 23,6%, soit à $6 750. Le Bitcoin a franchi le premier niveau de résistance majeur à $6 805,80 et le deuxième niveau de résistance majeur à $6 931,40 pour passer à $6 942,2 avant de revenir à $6 902 en fin de journée. Ce qui a donné cet élan au Bitcoin, ce sont les chiffres des contrats à terme sur le Bitcoin de la CFTC américaine la semaine du 21 août. Le rapport a montré que les positions courtes de mai étaient en baisse, alors que les positions longues étaient en hausse.

popup_close
btcusdh1-2

L’EUR/USD en mouvement


L’euro pourrait continuer sur cette lancée positive de deux jours. Cela se produira si les actions européennes prennent un fort élan sur les informations selon lesquelles le Président américain Trump et Merkel soutiennent les négociations commerciales entre l'UE et les États-Unis. La courbe des rendements des bons du Trésor pourrait indiquer une récession aux États-Unis qui pourrait renforcer un revirement des anticipations de la Fed. La paire EUR/USD a ouvert la semaine avec un sentiment positif. Elle s'est maintenue au-dessus du niveau de 1,165 lundi et a terminé la journée avec une augmentation de valeur d'environ 0,30%. Le fait que nous ayons eu un faible sentiment d’encadrement de l’USD sur le marché a également été bénéfique. L'EUR/USD a continué sa progression lundi et a atteint son plus haut en 27 jours, SOIT à 1,1697 en séance asiatique avant de s'incliner devant le manque d'indices favorisant l'une ou l'autre des parties. Maintenant, la paire se négocie à la baisse à 1,1667, soit à -0,09% sur la journée.

popup_close
eurusd-h1-7

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Balance commerciale (Juil)
  • -68.60B
  • -67.92B
  • 13:00 GMT
  • USD
  • S&P/CS HPI Composite - 20 n.s.a. (YoY) (Juin)
  • 6.5%
  • 6.5%
  • 14:00 GMT
  • USD
  • CB confiance des consommateurs (août)
  • 126.8
  • 127.4
  • 20:30 GMT
  • USD
  • Stock hebdomadaire pétrole brut API
  • -
  • -5.170M

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.