33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Les marchés s’inquiètent

Analyses quotidiennes - 30/05/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Guerre commerciale : quelles conséquences sur l’économie ?

marches-en-panique


Les investisseurs qui avaient anticipé un accord historique entre les Etats-Unis et la Chine tout au long du premier trimestre ont été déçus, mais n’ont pas paniqué lorsque les tensions entre les deux pays sont revenues au premier plan. Le Président Trump visiblement moins pressé actuellement de conclure un accord, laisse entrevoir une crise plus longue que prévue. Les investisseurs commencent à être plus inquiets sur les conséquences à moyen terme sur la croissance mondiale, sur celle des Etats-Unis, sur les mesures protectionnistes et l’impact sur la profitabilité des entreprises. Dans ces conditions, il est normal que les marchés s’inquiètent et baissent. On verra dès aujourd’hui si le PIB américain à 14h30 souffre ou pas de cette situation.

Cac40 (CAC-JUN19) : une correction plus profonde


Le CAC40 qui restait plutôt résilient après avoir tenté à plusieurs reprises de sauver les 5330 points (correction de 25% du mouvement de hausse en place depuis fin 2018) montre quelques signes de faiblesses plus appuyées. Les incertitudes ne manquent pas pour entamer le moral des investisseurs qui jusque-là restait assez stoïque avec le côté accommodant des banques centrales. Mais la réactivation de la guerre commerciale, l’impact sur la croissance mondiale, le Brexit qui semble s’orienter petit à petit vers une solution sans accord et la rechute des cours du pétrole, voilà de quoi donner le blues aux investisseurs. Un maintien en dessous de 5330 points, puis sous 5240 points pourrait provoquer un retour dans une zone comprise entre 5180 et 5050 points. Une baisse beaucoup plus profonde n’est pas évidente surtout si les indicateurs économiques lancent des signes de faiblesse à l’avenir. Il y a aura fort à parier que les banques centrales chercheront à rassurer en étant encore plus «dovish ».

popup_close
cac-jun19-h1-11

Safran (SAFRAN) : une zone intéressante en point de mire


Safran est un groupe industriel et technologique qui fait partie de l’indice CAC40. Depuis son récent point haut à €130, le titre subit des prises de profit et affiche un recul de l’ordre de -10%. Les ennuis du Boeing 737 max ont affecté Safran qui fabrique les moteurs avec Général Electric. Mais la guerre commerciale qui prend l’allure d’une guerre froide technologique, inquiète les investisseurs sur les retombées potentiellement négatives sur l’ensemble du secteur. Le conflit commercial semble vouloir s’installer dans le temps et on peut supposer qu’une baisse supplémentaire de la valeur reste possible. Techniquement, il y a une forte zone de support vers €110. On pourra construire une ligne à l’achat dans cette zone avec l’idée d’une reprise ultérieure vers la zone 130/€135. Les analystes, suite aux bonnes perspectives de Safran, ont relevé leur objectif de cours pour 2019 à €135.

popup_close
safranweekly-6

Canopy Growth (CGC) : correction à surveiller


Canopy est une entreprise canadienne spécialisée dans la production et la distribution de cannabis à usage thérapeutique. On évoque un véritable or vert qui rend la bourse euphorique, avec les milliers de plants de marijuana qui poussent sous de la lumière artificielle. Canopy qui souhaitait acquérir l’américain Acreage Holding pour $3,4 milliards, se heurte au fond spéculatif Marcato Capital Management qui détient 2.4% d’Acreage et qui trouve l’accord incroyablement déséquilibrée. Le fonds réclame d’ailleurs au conseil d’administration une « prime plus importante » pour valoriser l’implantation de la firme dans plusieurs états américains. Le cours de bourse subit actuellement des prises de profit suite à cette situation et à des conditions de marchés moins favorables. Une petite prise de position à l’achat pourrait avoir lieu vers 39/$40, pour viser un retour vers $50 avec un stop de protection placé à $35.

popup_close
cgch4-2

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 14:30 GMT
  • USD
  • PIB trimestriel (T1)
  • 3.1%
  • 3.2%
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Stock de pétrole Brut
  • -0.857M
  • 4.740M
  • 16:00 GMT
  • USD
  • Promesses de ventes de logements (avr)
  • 0.9%
  • 3.8%

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X