Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Les mêmes sujets en boucle

Analyses quotidiennes - 29/03/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Aucune issue concrète

impasse-sur-les-marches


Les marchés financiers ont du mal depuis quelques jours à faire la synthèse de tous les dossiers brûlants du moment qui ne trouvent aucun dénouement. La croissance aux Etats-Unis ralentit, le PIB en rythme annualisé sur le dernier trimestre 2018 est ressorti à 2.2% (2.3% anticipé par le consensus). Le parlement britannique votera une nouvelle fois aujourd’hui, Theresa May met en jeu sa démission s’il y a enfin un accord. Les discussions sur la guerre commerciale continuent, l’optimisme semble régner mais il reste beaucoup à faire selon les observateurs. Les résultats des entreprises pour le premier trimestre approchent. Les investisseurs semblent moins enclins à reprendre de risque sur des hypothétiques règlements de tels ou tels sujets. Ils veulent maintenant du concret !

Mibtel (SPMIB- JUN19) : les 21000 points compliqués à déborder ?


Le gouvernement Italien travaille à des mesures pour soutenir la croissance économique du pays sans durcir sa politique budgétaire. Le "décret croissance" que le gouvernement espère adopter aujourd’hui augmentera les déductions fiscales liées aux investissements, réduira la fiscalité de l'immobilier industriel et simplifiera les procédures d'offres publiques. L'économie italienne a basculé dans la récession au deuxième semestre 2018. La Commission Européenne prévoit quant à elle une croissance de 0,2% seulement du PIB italien cette année et l'OCDE table sur une contraction de 0,2%. L'objectif de déficit 2019 du gouvernement, fixé à 2% en décembre, a été calculé sur la base d'une hypothèse de croissance de 0,6%. Il est donc fort probable que l’Italie ait du mal à tenir son objectif de déficit négocié âprement avec Bruxelles. Dans ces conditions, le retour en grâce de Mibtel au premier trimestre à 21000 points semble presque inespéré. On tentera de vendre l’indice entre 20600 et 20800 points, avec un stop à 21500 points pour travailler l’idée d’un retour vers 20000 points.

popup_close
spmib-jun19h4

Tesla (TESLA) : proche d’une zone intéressante


Tesla est un constructeur automobile de voitures électriques dont le siège social se situe à Palo Alto, en Californie, dans la Silicon Valley. Les premières tendances s’annoncent bonnes pour la vente de la Tesla Model 3 en Europe. Selon les chiffres du cabinet Jato Dynamics, la voiture américaine a été vendue 3.630 fois en Europe lors du mois de février, comme l'explique BFM Business. Des chiffres qui la placent en tête des ventes de voitures électriques, devant la Renault Zoe (2.888 ventes) et la Nissan Leaf (2.359 ventes). Le constructeur met les bouchées doubles pour produire et livrer ses modèles aux USA. A tel point qu’il a fait appel à ses salariés pour livrer les voitures chez les clients finaux, afin de tenir ses objectifs ambitieux de ventes. Depuis 2017, le titre évolue avec une belle régularité entre 388 et $247. On pourra acheter la valeur entre 250 et $270, avec un stop à $230 et une prise de profit à $320.

popup_close
tslaweekly-4

Cap Gemini (CAP) : attendre un repli


Cap Gemini est la première entreprise de services du numérique en France, ainsi que le n°6 mondial du secteur. Elle fait partie de l’indice CAC40 mais avec une faible pondération de 1.12%. Le titre était hier en tête du palmarès des quarante valeurs, en raison d’une note favorable de Goldman Sachs qui l’intègre dans sa liste des valeurs technologiques européennes préférées. Cap Gemini a été aussi dopée par son concurrent, Accenture, qui a relevé ses prévisions de résultats annuels et qui s’offrait une hausse de +5% à Wall-Street. Techniquement, le titre dispose d’une belle zone de support entre 95 et €100. La forte reprise du début d’année incite à la prudence, malgré tous ses facteurs positifs du moment. On attendra un retour dans la zone évoquée pour revenir sur le titre, avec un stop de protection à €88 et une prise de profit à €108.

popup_close
capweekly

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:00 GMT
  • EUR
  • Nombre de chômeurs Allemagne (mars)
  • -10K
  • -21K
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PIB (annuel) (T4)
  • 1.3%
  • 1.3%
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PIB (trimestriel) (T4)
  • 0.2%
  • 0.2%
  • 11:00 GMT
  • EUR
  • 11H00 IPC (annuel)
  • N/A
  • 1.3%
  • 13:30 GMT
  • CAD
  • PIB (Jan)
  • 0.1%
  • -0.1%
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Ventes de logement neufs (fev)
  • 620K
  • 607K
  • N/A
  • GBP
  • Vote du parlement sur l’accord du Brexit
  • -
  • -

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X